L'ado qui avait piraté le compte Twitter de Biden, Bill Gates et Apple va passer 3 ans en prison

Thibaut Popelier
Spécialiste Gaming
17 mars 2021 à 17h56
20

En juillet dernier, un groupe de hackers avait réussi à dérober l'accès à divers comptes Twitter appartenant à des personnalités célèbres. Malheureusement pour eux, les contrevenants ont été pris la main dans le sac. L'un d'entre eux a été condamné cette semaine…

Ce jeune d'à peine 18 ans fera de la prison ferme, mais devrait profiter de quelques aménagements suite à un accord passé avec les tribunaux américains.

Des bitcoins qui vont lui coûter cher

Le 16 juillet 2020, nous apprenions que plusieurs célébrités avaient eu la mauvaise surprise de voir leur compte Twitter être piraté. Sur cette prestigieuse liste, nous retrouvons par exemple Bill Gates, Elon Musk, Barack Obama, Joe Biden ou encore la page officielle de la marque Apple. Pour attirer les internautes peu vigilants dans leurs filets, les hackers avaient publié le tweet suivant depuis les comptes concernés.

Tous les Bitcoins envoyés à mon adresse ci-dessous vous seront renvoyés doublés. Si vous envoyez 1 000 dollars, je vous renvoie 2 000 dollars.

Le lien frauduleux suivait juste après. Si cela peut paraître peu crédible au premier abord, la supercherie aurait rapporté environ 100 000 dollars à son commanditaire. Malgré la réaction rapide de Twitter, qui avait alors supprimé les messages en question puis empêché provisoirement les comptes certifiés de publier des tweets, le mal était déjà fait. Mais la justice a rapidement retrouvé la trace d'un pirate informatique impliqué dans cette arnaque.

Une peine de prison ferme décrétée

L'accusé n'est ainsi qu'un adolescent âgé de 18 ans. Ce n'est pas pour autant que la justice américaine s'est montrée clémente au moment d'annoncer son verdict. Le jeune Américain habitant en Floride a écopé de trois ans de prison ferme. Sa peine a été aménagée puisqu'il a accepté de plaider coupable. Une fois la période d'emprisonnement arrivée à son terme, elle sera suivie par trois autres années de probation.

« L'accord permettra à l'accusé (NDLR : nous avons choisi de ne pas donner son nom) d'être condamné en tant que "jeune délinquant". Il pourrait être éligible à purger une partie de son temps dans un camp d'entraînement de style militaire ».

En Floride, le tribunal a la possibilité de juger un mineur comme s'il s'agissait d'un adulte sur les affaires de fraude financière. C'est ce qu'il s'est passé dans ce cas précis. Deux autres personnes situées au Royaume-Uni sont également mises en cause dans cette enquête. Pour l'instant, les sanctions à leur encontre ne sont pas connues.

Source : 9to5mac

Modifié le 18/03/2021 à 09h14
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
20
16
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Microsoft rachète Nuance, le spécialiste des assistants virtuels ayant donné naissance à Siri, pour 19,7 milliards de dollars (màj)
Bercy veut s'attaquer aux méthodes douteuses de dropshipping des influenceurs
En dépit des pénuries, les expéditions de PC ont augmenté de 55 % sur le premier trimestre 2021
Le Bitcoin à 400 000 dollars dès 2021 ? C’est une hypothèse, selon un rapport Bloomberg
Google abandonne son application mobile Google Shopping
Toyota tease son prochain crossover électrique, le premier modèle
Vous pouvez effectuer une capture d'écran précise dans Vivaldi
La sonde OSIRIS-REx a survolé une dernière fois l'astéroïde Bennu
MG diffuse les premières photos du Cyberster
Haut de page