Apple vs Epic : un sursis pour la mise à jour de l'App Store... et un feuilleton qui n'en finit pas

09 décembre 2021 à 12h45
23
App Store © © Unsplash / James Yarema
© Unsplash / James Yarema

Apple a obtenu de justesse un sursis dans la mise à jour de son App Store.

L'entreprise n'est plus obligée, pour le moment, d'apporter des changements au niveau des moyens de paiement sur son magasin d'applications.

Un délai obtenu de justesse

Aujourd'hui, le 9 décembre, devait marquer un grand changement dans l'App Store : après une décision de la juge Yvonne Gonzalez Rogers lors du procès qui avait opposé Apple à Epic Games, la marque à la pomme devait modifier son App Store pour permettre aux développeurs d'ajouter dans leurs applications des liens vers des méthodes de paiement externes. La juge avait également refusé une précédente demande de délai. Cependant, suite à un appel auprès de la Cour d'appel des États-Unis pour le neuvième circuit, l'entreprise a finalement obtenu un délai supplémentaire.

Elle a plaidé le fait que les changements nécessaires seraient difficiles à mettre en place pour le 9 décembre, son avocat indiquant que ça pourrait prendre « des mois pour résoudre les problèmes techniques, économiques, commerciaux et autres » liés à cette décision. La Cour d'appel semble avoir été sensible à ces arguments puisqu'elle a accordé le délai à Apple, trouvant que l'entreprise avait « démontré de manière suffisante l'existence d'un préjudice irréparable » si elle était forcée de faire les changements demandés.

« Apple a démontré, au minimum, que son appel soulève des questions sérieuses sur le bien-fondé de la décision de la cour de district selon laquelle Epic Games Inc. n'a pas réussi à démontrer que le comportement d'Apple violait une quelconque loi antitrust mais a démontré que ce même comportement violait la loi californienne sur la concurrence déloyale », ont ajouté les juges dans leur décision.

Apple continue de se battre

Cette décision signifie qu'Apple peut attendre la fin de la procédure d'appel dans son procès contre Epic Games pour mettre en place les changements demandés, ce qui peut prendre plus d'un an. Dans un communiqué, l'entreprise a remercié la cour d'appel et a continué d'exposer ses arguments contre ces modifications. « Nous craignons que ces changements n'entraînent de nouveaux risques en matière de confidentialité et de sécurité et ne perturbent l'expérience utilisateur que les clients apprécient sur l'App Store », écrit-elle.

Cette décision ne concerne cependant pas la deuxième partie du jugement, qui requiert que la marque laisse les développeurs communiquer sur d'autres moyens de paiement, non pas directement dans l'application, mais sur des points de contact externes comme des emails qu'ils peuvent récupérer auprès de leurs utilisateurs au sein de leur application.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
23
13
benben99
Est-ce qu’ils ont soudoyé le juge?
Kriz4liD
le délai est de combien ?<br /> Faut aussi prendre en considération qu’en corée du sud, Apple avait déjà implémenté ces mécanismes. il leur suffit d’appliquer ces memes mécanismes au niveau étasunien.
Muggsy68
Jusqu’à la délibération de l’appel.<br /> Et arrêter de saouler ceux voulant autre chose que du Apple avec solution clés en mains vont chez Android au lieu de chouiner tout le temps.<br /> Ça me fait penser au gars qui a une voiture avec plein d’emmerdes mais va racheter la même marque pour finalement toujours se plaindre.<br /> Change ou boucle là.
ilyon
«&nbsp;Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir.&nbsp;» Jean de La Fontaine<br /> Je précise que c’est la citation d’un auteur français du XVII° siècle, nous vivons une époque où l’agressivité fuse vite sur des sujets importés d’outre-atlantique.<br /> Surprenamment, cet «&nbsp;outre-atlantique&nbsp;», ce «&nbsp;nouveau monde&nbsp;», a bien persisté à appliquer ces vieilles maximes de l’ancien monde.
toast
Sauf que là, c’est pas les utilisateurs qui chouinent, c’est Epic qui se fait ponctionner 30% de ses revenus…
KoniRC
Epic qui veut gagner 30% de plus, car il ne baissera pas les prix ou au mieux de 10%…
toast
Non, Epic ne veut pas gagner 30% de plus, ils veulent se faire prendre moins de 30%.<br /> Si mathématiquement le résultat peut être le même, psychologiquement, on n’y est pas du tout.
HAL1
Elle a plaidé le fait que les changements nécessaires seraient difficiles à mettre en place pour le 9 décembre, son avocat indiquant que ça pourrait prendre « des mois pour résoudre les problèmes techniques, économiques, commerciaux et autres » liés à cette décision.<br /> Impressionnant les foutaises que balancent les avocats d’Apple. Les «&nbsp;changements nécessaires&nbsp;» se résument à ce que la Pomme cesse de refuser sur sa boutique des applications proposant un moyen de paiement alternatif à celui d’Apple.<br /> C’est tout.<br /> Mais bon, c’est sûr, ça «&nbsp;pourrait prendre des mois&nbsp;» à mettre en place…
toast
Sauf que ça a bien plus de répercussions juridiques que techniques. Et quand les services juridiques mettent leur nez dans un truc, ça prend rarement 5 minutes.
tfpsly
Un point important : les paiements in-app hors Apple Pay sont bien suspendus. Mais rien n’empêche de «&nbsp;contacter&nbsp;» hors app l’utilisateur. Si j’interprète cela correctement, un lien pour payer sur un site web serait donc toujours autorisé. Par exemple créer un compte, puis recevoir un email pour confirmer le compte et procéder au paiement.<br /> The Verge - Epic v. Apple ruling put on hold after appeals court grants a stay<br /> Notably, the stay does not extend to the second part of the injunction, which dealt with user communications outside iOS. Specifically, the court ordered Apple to allow “communicating with customers through points of contact obtained voluntarily from customers through account registration within the app.” That order will remain unaffected by the stay.<br />
HAL1
toast:<br /> Sauf que ça a bien plus de répercussions juridiques que techniques.<br /> Comme par exemple ?
toast
T’as déjà vu la quantité de contrats que te soumets Apple quand tu veux publier une application ?<br /> Ben il va falloir les revoir si c’est moins bloqué au niveau des moyens de paiement.<br /> Et je pense qu’Apple va sûrement avoir aussi des trucs à négocier avec les plates formes de paiement autorisées, parce que faut pas croire que ça va être la fête et qu’on va pouvoir coller tous les moyens exotiques du monde dans les applis.<br /> Donc il y aura sûrement des procédures de validation des moyens de paiement à mettre en place (juridique et technique aussi, pour le coup).<br /> Et ça c’est juste ce qui me vient en tête en deux minutes. Je suis sûr qu’on peut trouver beaucoup d’autres choses.<br /> Clairement Apple va se défendre et ne va pas juste ouvrir les vannes en grand. Ils vont jouer sur l’épaisseur du trait du jugement.
backsec
Réveillez-nous quand ce sera fini.
HAL1
Apple a eu plusieurs mois pour mettre ça en place. Clairement ce n’est en aucun cas un problème pour elle de mettre à jour quelques directives pour les développeurs.<br /> Sauf qu’elle a tout intérêt à trainer des pieds un maximum…
toast
«&nbsp;Quelques directives pour les développeurs&nbsp;» ?<br /> En fait tu ne regardes que ce que tu veux regarder. OK… J’aurais pu te faire une liste longue come ma …, tu m’aurais fait la même réponse.<br /> Évidemment qu’Apple va faire trainer et se défendre, voir même faire ch…, mais je ne pense pas que les impacts soient juste «&nbsp;Quelques directives pour les développeurs&nbsp;».
fredmc
Et en quoi apple est obligé de mettre un jeu de l’epic store sur son store sans contrepartie ?
toast
Ça n’est pas le sujet, pourquoi cette question ?<br /> Ici, ça parle de moyens de paiement et de commission prise au passage
fredmc
ben ca a un cout aussi y a pas que l’hébergement de l’application …
HAL1
Tu aurais pu… mais tu ne l’as pas fait. <br /> Désolé, mais rien dans ta réponse ne démontre que pour Apple mettre à jour les directives pour les développeurs représente un travail considérable.<br /> Ces directives ne vont pas devoir changer dans leur quasi-totalité. C’est juste la partie sur les moyens de paiement alternatifs qui doit être amendée.<br /> En résumé, la Pomme pourrait désormais informer les développeurs qu’ils peuvent inclure des moyens de paiement alternatifs, mais qu’ils doivent préciser qu’Apple n’offre aucune garantie quant à leur fonctionnement et leur sécurité. Et… c’est tout.
toast
Mais je n’ai rien à te démontrer. Tu crois vraiment que je vais passer ma journée à te faire une liste de tout ce qu’il faut modifier ? T’es pas bien toi <br /> Et surtout que je n’ai pas parlé des développeurs, mais du juridique.
HAL1
toast:<br /> Mais je n’ai rien à te démontrer.<br /> Okay, pas de souci, c’est ton choix.
Urleur
Sauf que sans EG qui n’aurait pas mis son grain de sel, tout les devs seraient encore à payer 30% une vraie arnaque que de la «&nbsp;Poire&nbsp;», idem pour Google qui se sucre bien au passage.
clauteur
je te rappelle que tu défend un gafam ou gamam car google le youtube mobile il change toute les 2 ou 3 semaine et aprés c’est fixe apple peut faire exatement la même chose et je te rappelle que l’iphone est la principale source de revenu pour eux il en font je ne sais combien chaque année et chaque gamme d’iphone bat des records lors de sa sortis sauf pour l’iphone 13 et que il retire les chose sur leur iphone car sa leur fait de la pub gratos alors d’ou tu défend une multinationale qui vend pré de plus de 100 million d’iphone par an et qui est multimillionnaire
toast
Mais qu’est-ce que c’est que ce commentaire confus auquel on ne comprend rien ?<br /> Je ne défends personne.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Apple a passé d'excellentes fêtes avec un chiffre d'affaires record
Google poursuivi en justice par d’anciens employés pour avoir violé son propre code d’honneur
Amazon et Apple condamnés à une lourde sanction pour entente anticoncurrentielle
Microsoft veut économiser presque 6 milliards de litres d'eau dans ses data centers
Microsoft promet d'améliorer la réparabilité de ses appareils... un jour
Microsoft en cours d'acquisition de RiskIQ, spécialiste de la cyber-sécurité pour $500 millions
Une plainte contre Google pour discrimination salariale est devenue un recours collectif représentant 10 800 femmes
Logitech annonce une année fiscale 2021 exceptionnelle, la meilleure depuis... toujours
Apple en hypercroissance sur ses derniers résultats
Alphabet : des résultats financiers records grâce à la publicité, Google Cloud et YouTube
Haut de page