Avant le Prime Day, Amazon a été ciblé par un kit de phishing qui visait aussi les titulaires de comptes Apple

Alexandre Boero Contributeur
16 juillet 2019 à 07h43
0
prime day amazon

Un groupe de pirates indonésiens, qui avait ciblé des titulaires de comptes Apple en fin d'année dernière et avait été identifié par McAfee, s'en prend désormais à ceux d'Amazon.

En novembre 2018, McAfee Labs était parvenu à identifier un kit de phishing connu sous le nom de 16Shop. Celui-ci est utilisé par des hackers pour cibler les possesseurs de comptes Apple, aux États-Unis et au Japon notamment. La technique des pirates, classique, consiste à envoyer un courrier électronique aux internautes, auquel est joint un fichier PDF contaminé, qui redirige l'utilisateur piégé vers une page aux apparences réelles, l'invitant à mettre à jour ses informations personnelles, en fournissant les détails de sa carte bancaire. Le groupe à l'origine de 16Shop sévirait également auprès de clients Amazon depuis le mois de mai.

Des morceaux de codes similaires

Pour arriver à ce résultat, McAfee a analysé le code du kit contenu dans les mails envoyés aux clients d'Amazon et l'a comparé à celui inséré dans les courriers électroniques adressés aux utilisateurs Apple. La société informatique a ainsi constaté que le second code présentait des similitudes avec le kit 16shop originel de novembre 2018.

McAfee a aussi découvert que la photo de profil des réseaux sociaux appartenant aux cybercriminels avait été remplacée par un logo Amazon modifié, confirmant ainsi la thèse que le même groupe se trouvait derrière l'opération de phishing.

obfuscated.png
La photo de profil utilisée par les pirates sur les réseaux sociaux (© McAfee)

D'autres entreprises et utilisateurs seront ciblés à l'avenir

L'auteur du fameux kit utiliserait le pseudonyme DevilScreaM et ferait partie d'un groupe indonésien de pirates informatiques, appelé « Indonesian Cyber Army ». Pour en revenir à Amazon, Oliver Devane, Senior Security Researcher chez McAfee, pense que « les victimes de ce kit seront dirigées vers des sites Web malveillants via des liens dans des e-mails de phishing ». La firme de sécurité américaine a relevé plus de 200 URL malveillantes dirigées vers le kit de phishing.

« On s'attend à ce que ce type de groupes utilise d'autres entreprises comme appâts à l'avenir », prévient Oliver Devane. Alors que le groupe à l'origine de 16shop continue de développer son kit afin de cibler toujours plus d'internautes, les utilisateurs sont invités à faire preuve de vigilance et doivent se rendre eux-mêmes sur le site Amazon plutôt qu'en cliquant sur le lien contenu dans un mail suspect.

Source : Communiqué McAfee
Modifié le 16/07/2019 à 09h27
1 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Gears 5 : 640 jours de ban pour des ragequit à répétition...
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top