Avant le Prime Day, Amazon a été ciblé par un kit de phishing qui visait aussi les titulaires de comptes Apple

16 juillet 2019 à 07h43
0
prime day amazon

Un groupe de pirates indonésiens, qui avait ciblé des titulaires de comptes Apple en fin d'année dernière et avait été identifié par McAfee, s'en prend désormais à ceux d'Amazon.

En novembre 2018, McAfee Labs était parvenu à identifier un kit de phishing connu sous le nom de 16Shop. Celui-ci est utilisé par des hackers pour cibler les possesseurs de comptes Apple, aux États-Unis et au Japon notamment. La technique des pirates, classique, consiste à envoyer un courrier électronique aux internautes, auquel est joint un fichier PDF contaminé, qui redirige l'utilisateur piégé vers une page aux apparences réelles, l'invitant à mettre à jour ses informations personnelles, en fournissant les détails de sa carte bancaire. Le groupe à l'origine de 16Shop sévirait également auprès de clients Amazon depuis le mois de mai.

Des morceaux de codes similaires

Pour arriver à ce résultat, McAfee a analysé le code du kit contenu dans les mails envoyés aux clients d'Amazon et l'a comparé à celui inséré dans les courriers électroniques adressés aux utilisateurs Apple. La société informatique a ainsi constaté que le second code présentait des similitudes avec le kit 16shop originel de novembre 2018.

McAfee a aussi découvert que la photo de profil des réseaux sociaux appartenant aux cybercriminels avait été remplacée par un logo Amazon modifié, confirmant ainsi la thèse que le même groupe se trouvait derrière l'opération de phishing.

obfuscated.png
La photo de profil utilisée par les pirates sur les réseaux sociaux (© McAfee)

D'autres entreprises et utilisateurs seront ciblés à l'avenir

L'auteur du fameux kit utiliserait le pseudonyme DevilScreaM et ferait partie d'un groupe indonésien de pirates informatiques, appelé « Indonesian Cyber Army ». Pour en revenir à Amazon, Oliver Devane, Senior Security Researcher chez McAfee, pense que « les victimes de ce kit seront dirigées vers des sites Web malveillants via des liens dans des e-mails de phishing ». La firme de sécurité américaine a relevé plus de 200 URL malveillantes dirigées vers le kit de phishing.

« On s'attend à ce que ce type de groupes utilise d'autres entreprises comme appâts à l'avenir », prévient Oliver Devane. Alors que le groupe à l'origine de 16shop continue de développer son kit afin de cibler toujours plus d'internautes, les utilisateurs sont invités à faire preuve de vigilance et doivent se rendre eux-mêmes sur le site Amazon plutôt qu'en cliquant sur le lien contenu dans un mail suspect.

Source : Communiqué McAfee
Modifié le 16/07/2019 à 09h27
1
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Premier vol habité de Crew Dragon : un décollage historique réussi, à revoir en replay !
Windows 10 mise à jour de mai 2020 : demandez la liste des bug déjà connus !
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
Un supercalculateur a simulé l'impact qui aurait fait disparaître les dinosaures
StopCovid : l'Assemblée nationale adopte officiellement l'application, qui sera disponible dès ce week-end
Porsche va devoir limiter les ventes de la Taycan pour réussir à contenter les clients
Bouygues Telecom lance une offre dématérialisée, avec une box incluse dans les Smart TV Samsung
Le vaisseau Starship de SpaceX est homologué par la FAA
scroll top