En sursis ? Faute de modèle économique, Alexa coûterait 10 milliards de dollars par an à Amazon

24 novembre 2022 à 18h46
32
Amazon Echo Dot 5eme gen © © Amazon
© Amazon

C’est une triste réalité : Amazon n’a toujours pas trouvé comment gagner de l’argent lorsqu’un utilisateur demande à Alexa le temps qu’il fait.

La situation financière d’Amazon n’est pas au beau fixe ces derniers mois. Depuis le début de l’année, le cours de l’action a chuté de plus de 47 %. Pour tenter de corriger le tir, les dirigeants de la firme vont licencier environ 10 000 employés. Mais selon les informations de Business Insider, les salariés pourraient ne pas être la seule variable d’ajustement : l’entreprise réduirait aussi la voilure budgétaire pour son assistant vocal Amazon Alexa et les produits qui y sont rattachés.

Trois milliards de pertes au premier trimestre 2022, dix sur l’année

La première version d’Alexa date de novembre 2014, également année et mois de lancement de l’enceinte connectée Echo. Malgré les années, cette entité, intégrée au sein de la division Worldwide Digital, qui comprend aussi Amazon Prime Video, serait loin d’être rentable : la division accuserait 3 milliards de dollars de déficit rien qu’au premier trimestre 2022, une dizaine de milliards sur l’année. L’écrasante majorité de ses pertes serait imputable à Amazon Alexa.

Les journalistes de Business Insider ont pu interroger une douzaine d’employés, dont certains toujours en poste, impliqués dans ce projet. Selon eux, la crise serait profonde. L’un juge Alexa comme une « opportunité gâchée » et blâme le manque d’imagination autour de son écosystème. Il souligne que depuis fin 2019, la division a gelé toute embauche, et que Jeff Bezos se désintéresserait ouvertement du projet depuis cette période. Son successeur, Andy Jassy, n’y porterait pas non plus un grand intérêt.

Le principal problème d’Alexa serait la difficulté à monétiser le service. Si les enceintes Echo comptent parmi les articles les plus vendus sur Amazon, elles seraient proposées à prix coûtant, à en croire un document interne. Une note détaillerait d’ailleurs le modèle économique en ces termes : « Nous voulons faire de l'argent quand les gens utilisent nos appareils, pas quand ils les achètent ». Un modèle un peu inspiré de celui des jeux as a service, en somme.

Des interactions très basiques la plupart du temps

Pour l’instant, Amazon n’a pas trouvé la recette miracle pour générer de l’argent lors de l’utilisation de son assistant. Au départ, l’idée générale était d’inciter les gens à effectuer des achats sur le site. Malheureusement pour Amazon, pousser un joueur à acquérir un costume ou un skin semble bien plus aisé qu'orienter un utilisateur d'Alexa sur le site pour y faire des emplettes.

La société a ensuite intégré les skills et envisagé des partenariats directs avec des entreprises tierces. Mais dans les faits, l’écrasante majorité des interactions se bornent à des échanges triviaux portant sur la météo du jour ou le lancement d’une chanson ; pas de quoi engranger de précieux dollars.

Actée en septembre, l’intégration de publicités aux réponses les plus courantes apportera peut-être un peu de sursis à l’assistant vocal d’Amazon, mais sûrement pas son salut. Andy Jassy n’a pas affiché fermement son souhait d’y mettre un terme, mais n’envisage pas non plus de relancer la machine à coups de milliards.

L’avenir nous dira où cet entre-deux mène Alexa, à l’évidence moins plébiscitée que ses concurrents. En effet, l’assistant d’Amazon compterait 71,6 millions d’utilisateurs, contre 77,6 millions pour Siri (Apple) et 81,5 millions pour l’Assistant Google, toujours selon les données de Business Insider.

Source : Business Insider

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
32
28
jwchretien
Ça ne m’arrange pas je viens de m’équiper en ampoule intelligente et d’alexas pour contrôler tout cela <br /> Après avoir essayer Google Nest et son OK Google, je trouve Alexa bien plus performante dans mon cas.<br /> En effet, ma femme étant Américaine on parle les deux langues à la maison et là ou Alexa a aucun problème de passer d’une langue à l’autre,Google me répondait en anglais quand je parlais francais et inversement.<br /> C’était vraiment pénible de dire ''Met un minuteur de 10 mn" et la réponse « I don’t understand what you mean! », je disais donc « Google timer 10 mn » et réponse « Je ne comprends pas… », véridique.
norwy
« Alexa, dis-moi combien tu rapportes à Amazon ? »<br /> Alexa : « Je ne rapporte pas une thune »<br /> « Mais alors à quoi tu sers pour Amazon ? »<br /> Alexa : « Bonne question, je vais leur demander et je te répond plus tard. »
tux.le.vrai
C’est pourtant simple, Amazon n’a qu’à demander :<br /> « Alexa, Comment gagner de l’argent avec toi ? »
tux.le.vrai
même Idée
Marshall
Make Alexa great again !
_J2B
Pour avoir testé les deux système, je suis d’accord avec toi. Sauf pour les recherches web. Par contre l’assistant Google recule mise à jour après mise à jour (dans la langue de Molière, en anglais, ça va) et est d’une lenteur sans nom.<br /> Mais aussi étonnant que cela puisse paraître, je fais encore moins confiance à Amazon qui écoute systématiquement (même lorsqu’il n’est pas sollicité). Il n’y a qu’à voir l’application Alexa sur Android 12 ou 13 qui utilise le témoin vert tout le temps.<br /> D’où d’ailleurs, ses réponses bien plus rapides.
Sakura4
Je ne comprendrait jamais les gens qui ont ce genre d’appareils d’espionnage chez eux , les américains on peut les comprendre, ils font confiance aveuglément à leurs entreprises privées et Hollywood les aides dans ce sens.<br /> Déjà que nos smartphones sont des nids à espionnage.
pinkfloyd
Ayant une maison full connecté c’était ultra pratique de tout controler a la voix avec Google Home !<br /> mais comme l’a dit @!J2B! les maj le rende de plus en plus inutile, surtout le fait d’avoir supprimer l’option du mot clef, qui permettais avec IFTT de détourner les requettes vers son serveur perso…<br /> Plus le temps avance, moi je m’en sert…
phoenix2
« Mais alors à quoi tu sers pour Amazon ? »<br /> Alexa: récolter des informations de tout.
Goranak
idem. c’est hallucinant d’accepter d’avoir un micro chez soi en continu.<br /> Ya déjà assez des navigateurs et mobiles pour balancer vos infos privées.
Bidochon
Il y en a qui vont rigoler avec des millions d’appareils inutiles sans voix
Duben
Alexa fait peut être partie des 10 000 licenciements prévus
Proutie66
Vous inquiétez pas.<br /> Vous avez payer ?<br /> Ca deviendra dispo via abonnement.
zeebix
Et voila que ça y va de sa parano ou prédiction…
kast_or
Peut être parceque à l’usage c’est pratique ?<br /> Mon fils de 3 ans met la musique de son choix, trouve des réponse à ses questions, sait l’heure qu’il est.<br /> Avec les enfants dans les pattes, c’est pratique de lancer ses podcasts, musique, radio etc sans sortir son smartphone.<br /> J’étais sceptique à la base mais le fait est que c’est pratique au quotidien et moins gadget qu’on croit.<br /> Après c’est comme tout, on peut évidemment s’en passer.<br /> Après pour ce qui est de la vie privée effectivement c’est très discutable
Joeee
Il existe également d’autres assistants, certe moins efficace que Google et Amazon mais bien mieux en terme de vie privée.<br /> Dommage que l’on n’en parle jamais sur Clubic pour les faire découvrir et peut être les aider en termes de visibilité<br /> J’avais noté quelques part les solutions, il faudrait que je les retrouve
HAL1
kast_or:<br /> Avec les enfants dans les pâtes […]<br /> Le cannibalisme de vos propres enfants est quelque chose de très mal !
kast_or
Pfff, j suis fatigué, il l a fallu 5 minutes pour comprendre la vanne. Excellente cela dit
Martin_Penwald
J’ai utilisé quelques fois la reconnaissance vocale sur Android, en Français, et ça s’est amélioré, mais pour les noms de villes aux États-Unis, c’est la galère. Basiquement, je m’en servirais éventuellement le plus c’est pour savoir les heures de coucher et de lever du soleil.
Martin_Penwald
Tiens, j’ai faim tout d’un coup.
louchi
En balançant une pub lors du réveil ? ou en virant quelques managers ? (c’est à la mode).
bennukem
Les trois
Cmoi
J’ai 3 Echo à la maison (donc avec Alexa), et je leur demande la météo, la force du vent, de la musique, des résultats sportifs, le nombre d’habitants dans une ville, l’âge ou nationalité ou le lieu de naissance d’une personne célèbre…et aussi d’éteindre et allumer la lumière du salon. Je serais donc prêt à payer un petit abo. raisonnable…même si en même temps, je paye déjà Prime, donc bon, que l’usage d’Alexa soit un jour inclus dans Prime, ce ne serait pas révoltant.
Agima
Comment est-il possible qu’Amazon perde autant d’argent avec Alexa alors que le produit est maintenant lancé et qu’il n’évolue plus vraiment depuis un moment déjà ?<br /> Je comprends que la branche matériel qui sort des trucs bizarres (version 15 pouces pour le frigo ) puisse perdre des sous, mais 10 milliards, ça fait un paquet.<br /> Dernier points étranges dans ce bilan tardif sur la réalité économique d’Alexa :<br /> C’est pas au début qu’il fallait se poser la question du modèle économique ? <br /> Quid de la réalité économique de Google Assistant et Siri ?<br />
kast_or
Ouais, difficile de comprendre où partent les 10 milliards. Même avec avec 500 ingé payés 150K/ans, ca 75millions/ans. Après y’a l’infra qui tourne derrière, la pub etc, mais quand même.<br /> Par contre, en ce qui concerne Google Assistant et Siri, ce n’est pas tout à fait pareil.<br /> Google et Apple te vendent tout leur ecosystème. Leur assistant n’est qu’une fonctionnalité supplémentaire qui te fait rester chez eux.<br /> Amazon a un écosystème moins fort.
fredolabecane
Bah si elle doit rapporter cet Alexa, elle écoute tout ce qu’on raconte et grâce a elle on a toutes les publicité qui sont ciblées pile poil pour nous.
jvachez
Le problème d’Alexa c’est comme Google la compatibilité limitée avec les fonctionnalités d’origine des produits.<br /> Sur beaucoup d’appareil ça se limite à on/off, pour une prise connectée la limitation n’est pas trop génante mais sur une clim par contre c’est beaucoup trop limité juste on/off, manque des réglages essentiels comme la température.
Papy65
@ Sakura4 , Je ne comprends pas vraiment cette impression d’espionnage, peut être car ce qu’ils peuvent entendre ne leur servira à rien pour « guider » mes choix. Les seules choses que je demande à mon « assistant » est de prendre en charge les commandes vocales pour ma domotique, ce qu’elle ne peut pas faire. Ca m’étonnerai beaucoup que Google ou Amazon puisse exploiter l’heure où j’ouvre mes volets ou pourquoi je demande telle ou telle couleur et puissance à mon éclairage
jlbiset
Adeptes de la « maison connectée », ma famille et moi ne pourrions plus nous en passer. Gérer l’éclairage à la voix, son calendrier, sa liste de courses, sa playlist musicale, son molotov, ses recettes de cuisine, des petites habitudes au quotidien qui deviennent vraiment pratiques.<br /> Il est vrai que nous n’utilisons jamais ce qui semble l’objectif ultime d’amazon, c’est à dire l’achat en ligne à la voix.<br /> Cela étant dit, les produits Echo ne sont pas vendus à perte, au pire à prix coutant lors des promotions, et donc je ne comprends pas ou se situe le déficit de 10 milliards, sauf à incriminer la R&amp;D…
Oli1
« Pfff, j suis fatigué, il l a fallu 5 minutes pour comprendre la vanne. Excellente cela dit  »<br /> Normal, c’est la digestion…
Oli1
Je ne comprends pas, si c’est vendu au prix coûtant, où est la perte ? Le personnel ? La R&amp;D ?<br /> Edit : ok, question répétitive déjà abordée…
Agima
Désolé de vous contredire, mais j’ai un thermostat Nest 2 que je peux piloter via Alexa pour demander un réglage de température et ça marche très bien.<br /> Même si les cas d’usages sont plus limités, il est donc possible de faire autre chose que du simple On/Off.<br /> C’est juste que les fabricants ne font souvent pas beaucoup d’efforts et se contentent du strict minimum.<br /> Autre possibilité intéressante pour ceux qui ont un Echo Show, c’est la possibilité de voir leur sonnette connectée ou leur caméra de surveillance.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

L'offre Disney+ plus abordable, mais avec de la pub, arrive... la hausse de prix aussi
Amazon brade son Fire TV Cube à quelques jours de Noël
C'est déjà Noël chez les VPN, découvrez le TOP 3 des promos du moment !
Fêtez Noël en musique avec l'enceinte Bluetooth JBL GO 3 à -25% chez Amazon
Ce pack Oppo Find X5 + écouteurs sans fil fera forcément plaisir sous le sapin !
Vente flash sur l'Apple Watch Series 8 chez Fnac avec en plus 40 € sur votre compte adhérent
Twitter va
Cdiscount vous propose un SSD 2,5
Grosse réduction sur le pack Amazon Echo Dot 5 avec une prise connectée Meross Smart Plug
Quand Amazon s'Inspire de TikTok : fausse bonne idée ou pas ?
Haut de page