Faux avis Amazon : la firme bannit les produits Aukey de son catalogue

11 mai 2021 à 17h15
60
hub usb aukey
© Aukey

La marque Aukey a été bannie de la plateforme Amazon…

Le groupe chinois aurait en effet été surpris en flagrant délit d'achat d'avis positifs.

Aukey bouté hors d'Amazon

On ne plaisante pas avec les conditions d'utilisation chez Amazon, et la marque chinoise Aukey vient visiblement d'en faire les frais. En effet, cette marque, qui propose écouteurs, batteries, chargeurs, claviers et autres produits high-tech, n'est désormais plus en mesure de vendre le moindre produit sur Amazon.

Questionné à ce sujet par Reviewgeek, le géant du commerce a indiqué : « Nous oeuvrons pour offrir une expérience exceptionnelle à nos clients et nos vendeurs, et nous prenons des mesures pour les protéger contre ceux qui menacent leur expérience, notamment en ce qui concerne les avis. » Et pour cause, Aukey est suspecté d'avoir acheté des avis positifs.

Aukey PB-WL02
© Aukey

Parallèlement à la vente de ses produits, la marque chinoise aurait ainsi incité ses clients à émettre une critique positive sur Amazon, en échange parfois d'un bon d'achat. Évidemment, il s'agit d'une pratique totalement contraire aux conditions d'utilisation d'Amazon.

Selon un document déniché par SafetyDetectives, ce sont plus de 75 000 comptes Amazon qui auraient été utilisés pour émettre de faux avis, pour le compte d'Aukey donc, mais aussi pour d'autres marques.

Le but de la manœuvre : forcer les clients à donner une note positive à un produit, avec des « fake reviews » qui permettent d'améliorer la visibilité et l'indice confiance de ce dernier.

Source : Digital Trends

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
60
49
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Une plainte contre Google pour discrimination salariale est devenue un recours collectif représentant 10 800 femmes
Logitech annonce une année fiscale 2021 exceptionnelle, la meilleure depuis... toujours
Apple en hypercroissance sur ses derniers résultats
Alphabet : des résultats financiers records grâce à la publicité, Google Cloud et YouTube
Arrêté par le FBI, il voulait faire sauter un centre de données d'Amazon
Une amende antitrust de 2,3 milliards d'euros pour Alibaba en Chine
Une imposition minimum pour les grandes entreprises numériques sérieusement discutée
Uber versera 1,1 million de dollars à une personne non-voyante refusée 14 fois par des conducteurs
Aux USA, Amazon aurait licencié illégalement des salariées critiquant les conditions de travail de la firme
Flexgate : un juge américain accuse Apple d'avoir vendu des MacBook Pro défectueux
Haut de page