🔴 Soldes : jusqu'à - 60% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

L'Allemagne lance une enquête sur une possible manipulation des prix par Amazon pendant la pandémie

18 août 2020 à 08h18
17
amazon_prime1600

Les régulateurs soupçonnent le géant du e-commerce d'avoir baissé sensiblement les prix de certains produits très prisés durant les mesures de confinement.

Amazon n'en finit plus d'être sous le feu des critiques et doit répondre de ses pratiques commerciales.

Amazon accusée d'imposer des prix trop bas durant le confinement

Alors que Jeff Bezos a récemment répondu aux nombreuses questions posées par les parlementaires américains, l'entreprise est visée par une autre enquête diligentée par les autorités allemandes.

« Nous enquêtons actuellement pour savoir si et comment Amazon influence la manière dont les commerçants fixent les prix sur le marché », explique Andreas Mundt, le président de l'Office fédéral des cartels qui règle les affaires de concurrence.

Amazon est soupçonnée d'avoir baissé drastiquement les prix de certains produits durant le confinement de la population comme les masques ou différentes marques de désinfectants.

Certains vendeurs tiers proposant leurs produits sur la plateforme se sont plaints d'avoir été bloqués par le e-marchand car ils pratiquaient des prix trop élevés. Amazon aurait pu ainsi faire valoir des prix plus attractifs que ses concurrents sur son deuxième marché mondial après les États-Unis.

Le e-marchand visé par plusieurs plaintes au cours des dernières années

Amazon réfute évidemment ses accusations. « Les partenaires d'Amazon fixent les prix de leurs propres produits dans notre magasin », explique un porte-parole de l'entreprise. Le e-commerçant ajoute que ces mesures ont été prises pour empêcher les vendeurs de gonfler leurs prix et de profiter de la situation sanitaire pour gonfler leurs chiffres d'affaires.

L'enquête n'en est qu'à ses prémices mais les conséquences pourraient être lourdes pour Amazon, qui risque une amende de plusieurs dizaines millions de dollars. En 2019, l'Allemagne avait déjà lancé une enquête contre l'entreprise américaine à propos de modifications de ses conditions imposées à ses fournisseurs. Un accord avait été conclu entre les deux parties pour éviter une action en justice.

En 2013, les régulateurs s'étaient penchés cette fois sur les pratiques commerciales du vendeur en ligne, accusé d'imposer à ses partenaires de proposer les prix les moins chers sur sa plateforme.

Source : Engadget

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
17
14
Vanilla
Non mais on marche sur la tête la ou quoi ??? On attaque en justice (du moins si c’est pas encore fait j’imagine que ça le sera sinon à quoi bon cette enquête ??) contre une société qui pratiquerait des prix « trop bas » ??? Y’a que moi que ça choque ?? Surtout pendant la pandémie où amazon s’est battu contre des vendeurs tiers qui mettait des articles hors de prix sur sa plateforme genre des masques à 50€ l’unité !!
negima
Je n’ai pas constaté de baisse de prix.<br /> Par contre, l’encre a doublé de prix, qui est déjà plus cher que le sang avant confinement.
Blues_Blanche
Si j’ai bien compris l’article, le problème n’est pas d’avoir pratiqué des prix trop bas, mais d’avoir utilisé son poids/influence pour imposer des prix exagerément bas à ses petits partenaires dépendants.<br /> Du coup c’est tu survies, mais tu ne vies pas. C’est le risque avec un mastodonte incontournable comme Amazon qui en plus en profite pour s’afficher à raison le moins chère.
Morphy64
L’article de Clubic n’est pas clair. En fait, Amazon aurait bloqué des commerçants tiers qui ont augmenté leurs prix durant le confinement : https://www.zdnet.fr/actualites/la-relation-d-amazon-et-des-commercants-tiers-passee-a-la-loupe-outre-rhin-39908195.htm
tfpsly
On attaque en justice (du moins si c’est pas encore fait j’imagine que ça le sera sinon à quoi bon cette enquête ??) contre une société qui pratiquerait des prix « trop bas » ??? Y’a que moi que ça choque ??<br /> Amazon ne défend pas la veuve et l’orphelin là; ni ne baisse les prix des produits «&nbsp;covid&nbsp;».<br /> Amazon est accusé d’abus de position dominante, en forçant par une vente à perte la mort de leurs concurrents.<br /> Comme cette plainte et ces emails leakés montrant comment, après avoir échoué à acheter leur concurrent Diapers.com, ils ont volontairement perdu des millions de $ sur les ventes de leur couches pour couler leur concurrent.<br /> Cette affaire est encore devant les tribunaux US, mais ça ressemble bien à de l’abus de position dominante. Comme ici, même si l’article pourrait être plus clair.
ygloo_one
Sur ce que j’ai vécu, je dirais qu’aucun des produits de nécessité n’était en stock, que ce soit du amazon ou autres.<br /> Ensuite, par exemple, l’état français a fixé des prix max, qui ont contraint amazon à déréférencer tout.<br /> Si amazon ne fait rien, c’était un scandale, mais c’est aussi un scandale d’avoir fait quelque chose, à la demande plus ou moins contrainte des autorités…<br /> Et hop procès dans tous les cas…
newseven
C’est une vielle stratégie qui porte de faire baiser les les prix pour éliminer la concurrence et un foi fait les prix remontes parce-qu’il n’a plus de compétition .<br /> Mais durant la pandémie .<br /> Les ventes ont diminuer qui a faite baiser les prix aussi .<br /> Maintenant c’est la rupture de stock qui fait augmenter les prix.<br /> Parce-que tout les pays sont encore en confinement + ou - . <br /> La paranoïa qui s’empare de la population qui fait que la pénurie de main-d’œuvre se fait sentir et qui fait aussi augmenter les prix.<br /> Le monde ont peur de sortie dehors .<br /> La le système ne fonctionne plus du-tout .<br /> Les prix vont augmenter tant et aussi longtemps que les médias vont promouvoir cette mysophobie.<br /> Donc les prix vont continué d’augmenter .
MarcusLeTerrible
Ne vous y trompez pas. Amazon n’a pas véritablement baissé ses prix mais à forcé les vendeurs de la place de marché à baisser leurs prix. Je vous le confirme je suis vendeur sur Amazon. J’ai gardé les mails recu sur Amazon. Ils avaient désactivé certains de mes produits alors que je n’avais pas changé mes prix (diffuseurs d’HE…)
kroman
Il faut leur mettre une amende équivalente à la baisse de prix. Idem en cas de hausse de prix
clockover
Votre vision est bien courte termiste.<br /> Les prix ne peuvent rester bon que si il y a de la concurrence sinon les prix s’envoleront.<br /> Amazon est tout sauf un ami, ils détruisent et précarisent tout un tas d’emploi.<br /> Leur unique but ? Vous la mettre profond et pour ça, ils doivent détruire les marchés qui existent en se permettant de tourner en-deçà de la rentabilité des marchés ciblés.
chaton51
on devrait plutot s’occuper des voleurs tiers qui ont pratiqué des prix trop haut pendant le pic !!!
chaton51
ceux qui détruisent les emplois ce sont les écolos qui empechent les gens d’aller en bagnolle en ville ! moi j’ai fais mon choix je ne vais plus en ville et tout passe par amazon… a un moment faut assumer les politiques ecolos fachos! et assumez aussi du coup qu’il y ait encore plus de transport sur les routes !et puis ce qui tue la concurrence c’est le fait que quand tu veux finalement aller en ville dans un magasin acheter un truc, y a jamais de stock !
youn29
La position dominante est donnée par le nombre d’acheteurs .Si les gens arrêtent d’acheter sur ces sites ,le problème sera vite résolu .
clockover
Il ne faut pas tout mélanger…
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Human Horizon présente son SUV électrique HiPhi X
Flight Simulator : les horaires d’atterrissages selon les régions du monde publiées
Elon Musk veut étoffer l'équipe de Dojo, le supercalculateur de Tesla
L'orthographe et la grammaire, bêtes noires des campagnes de phishing
De nouveaux pilotes prennent l'avion : AMD et NVIDIA au chevet de Flight Simulator
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Les meilleures séries d'anthologie
Les meilleurs series animes
Black Friday Amazon : Microsoft Surface Pro 7 à 799€ au lieu de 1069€
Soldes d'été : l'enceinte Bluetooth Ultimate Ears Boom 2 Lite pour seulement 59€
Haut de page