Amazon veut former gratuitement 29 millions de personnes au Cloud computing d'ici 2025

26 janvier 2021 à 13h45
21
AWS
© Tony Webster

Dans un souci de pédagogie et de compréhension des nouveaux outils qui nous entourent, Amazon Web Services a annoncé, mardi, sa volonté de former près de 30 millions de personnes au Cloud dans les années à venir.

Il est d'usage désormais de dire que « tout va trop vite », et cela concerne en grande partie les nouvelles technologies, dont les avancées prennent souvent de court le monde professionnel et le secteur administratif et gouvernemental. Consciente de cela, Amazon Web Services (AWS), la division cloud du géant du e-commerce, entend combler le manque de compétences techniques, et ce, partout dans le monde. Voilà pourquoi l'entreprise a annoncé, ce mardi 26 janvier, son intention d'accompagner, au travers d'une formation technique gratuite, plus de 29 millions de personnes sur le chemin du Cloud computing, d'ici 2025.

Plusieurs centaines de millions de dollars pour former gratuitement au Cloud computing dans le monde entier

« Nous offrirons des possibilités de formation grâce aux programmes déjà existants conçus par AWS, et nous développerons de nouveaux enseignements pour répondre à une grande variété d'objectifs d'apprentissage », a déclaré Teresa Carlson, Vice-présidente du Worlwide Public Sector chez Amazon Web Services, en marge du re:Invent 2020, l'événement annuel de l'entreprise.

Cette action pédagogique de grande ampleur entreprise par AWS se chiffrerait en centaines de millions de dollars d'investissement. L'idée est d'offrir une formation gratuite à des millions de personnes venant de tous horizons et de tous niveaux de connaissances. Et ce, dans plus de 200 pays du globe.

Amazon Web Services se basera d'abord sur ses programmes existants et déjà distillés auprès des entreprises et administrations, pour en développer de nouveaux, qui permettront de répondre à de multiples besoins et objectifs. Cela pourrait très bien aller du cours en ligne à des formations physiques et plus intenses, qui renforceront les chances de trouver un emploi dans l'industrie de celles et ceux qui en bénéficieront.

Des formations destinées aux débutants et aux initiés

Dans le détail, ce gigantesque plan de formation prendra plusieurs formes. En premier lieu, AWS évoque la création d'une bibliothèque de plus de 500 cours gratuits, de sessions de formation virtuelle sur une journée et de laboratoires interactifs, regroupés sous les programmes AWS Training and Certification et AWS Educate . Les formations sont aussi bien destinées aux personnes à la recherche de compétences de base sur le Cloud computing qu'aux professionnels de l'informatique voulant se mettre à la page des évolutions du secteur.

D'autres initiatives seront également portées par Amazon Web Services. La société a notamment expliqué étendre son programme AWS re/Start afin de faciliter la transition de personnes sans emploi ou sous-employées issues de communautés sous-représentées vers le secteur de la tech, et plus particulièrement du Cloud computing. Ici, la formation, pour l'instant proposée dans 25 villes et 12 pays, dure 12 semaines. Le nombre de villes dans lesquelles elle est délivrée devrait doubler en 2021.

Cette initiative d'AWS d'offrir une formation qualifiante à près de 30 millions de personnes dans le monde dans le domaine du Cloud computing vient compléter l'engagement pris par Amazon en 2020 d'investir 700 millions de dollars pour former 100 000 employés d'Amazon.

Modifié le 26/01/2021 à 14h47
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
21
12
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

NVIDIA lance le DLAA avec The Elder Scrolls Online
Rocket Knight Adventures : humour de cochon et hit intemporel sur SEGA Mega Drive
Nextorage, filiale de Sony, lance ses SSD NVMe pour PS5
Razer annonce son nouveau clavier haut de gamme Huntsman V2
Cherry lance deux nouveaux claviers gaming : un low-profile et un tenkeyless
Razer lance des
Steam Deck : les kits de développement commencent à arriver chez les développeurs
Razer offre une V2 à sa manette Wolverine
Xbox Cloud Gaming et le Remote Play débarquent dans l'app Xbox pour Windows 10
Nintendo Switch : 4 ans après sa sortie, les appareils Bluetooth enfin supportés
Haut de page