Amazon veut former gratuitement 29 millions de personnes au Cloud computing d'ici 2025

26 janvier 2021 à 14h47
21
AWS
© Tony Webster

Dans un souci de pédagogie et de compréhension des nouveaux outils qui nous entourent, Amazon Web Services a annoncé, mardi, sa volonté de former près de 30 millions de personnes au Cloud dans les années à venir.

Il est d'usage désormais de dire que « tout va trop vite », et cela concerne en grande partie les nouvelles technologies, dont les avancées prennent souvent de court le monde professionnel et le secteur administratif et gouvernemental. Consciente de cela, Amazon Web Services (AWS), la division cloud du géant du e-commerce, entend combler le manque de compétences techniques, et ce, partout dans le monde. Voilà pourquoi l'entreprise a annoncé, ce mardi 26 janvier, son intention d'accompagner, au travers d'une formation technique gratuite, plus de 29 millions de personnes sur le chemin du Cloud computing, d'ici 2025.

Plusieurs centaines de millions de dollars pour former gratuitement au Cloud computing dans le monde entier

« Nous offrirons des possibilités de formation grâce aux programmes déjà existants conçus par AWS, et nous développerons de nouveaux enseignements pour répondre à une grande variété d'objectifs d'apprentissage », a déclaré Teresa Carlson, Vice-présidente du Worlwide Public Sector chez Amazon Web Services, en marge du re:Invent 2020, l'événement annuel de l'entreprise.

Cette action pédagogique de grande ampleur entreprise par AWS se chiffrerait en centaines de millions de dollars d'investissement. L'idée est d'offrir une formation gratuite à des millions de personnes venant de tous horizons et de tous niveaux de connaissances. Et ce, dans plus de 200 pays du globe.

Amazon Web Services se basera d'abord sur ses programmes existants et déjà distillés auprès des entreprises et administrations, pour en développer de nouveaux, qui permettront de répondre à de multiples besoins et objectifs. Cela pourrait très bien aller du cours en ligne à des formations physiques et plus intenses, qui renforceront les chances de trouver un emploi dans l'industrie de celles et ceux qui en bénéficieront.

Des formations destinées aux débutants et aux initiés

Dans le détail, ce gigantesque plan de formation prendra plusieurs formes. En premier lieu, AWS évoque la création d'une bibliothèque de plus de 500 cours gratuits, de sessions de formation virtuelle sur une journée et de laboratoires interactifs, regroupés sous les programmes AWS Training and Certification et AWS Educate . Les formations sont aussi bien destinées aux personnes à la recherche de compétences de base sur le Cloud computing qu'aux professionnels de l'informatique voulant se mettre à la page des évolutions du secteur.

D'autres initiatives seront également portées par Amazon Web Services. La société a notamment expliqué étendre son programme AWS re/Start afin de faciliter la transition de personnes sans emploi ou sous-employées issues de communautés sous-représentées vers le secteur de la tech, et plus particulièrement du Cloud computing. Ici, la formation, pour l'instant proposée dans 25 villes et 12 pays, dure 12 semaines. Le nombre de villes dans lesquelles elle est délivrée devrait doubler en 2021.

Cette initiative d'AWS d'offrir une formation qualifiante à près de 30 millions de personnes dans le monde dans le domaine du Cloud computing vient compléter l'engagement pris par Amazon en 2020 d'investir 700 millions de dollars pour former 100 000 employés d'Amazon.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
21
12
Fodger
Nuance : ils veulent rendre dépendant des millions de personnes à leurs services.
Sabrewolf
Un lien permettant d’aller à l’endroit des formations aurait été intéressant
AlexLex14
Tu as raison, je viens de corriger cette carence. Merci pour la suggestion
Sabrewolf
Super merci et terrible réactivité !
AlexLex14
Ah bein de rien, j’étais dans le coin
clockover
«&nbsp;Dans un souci de pédagogie et de compréhension des nouveaux outils qui nous entourent&nbsp;»<br /> Ahaha de la philanthropie on y croit !<br /> J’imagine que dans leur «&nbsp;formation&nbsp;», aucune indication quand à la perte de maitrise et de confidentialité totale de ses données ^^
keyplus
j ai ecris a aws pour leur demander qu il mette un " fusible" à leur offre cloud pour particulier pour eviter de se retrouver à decouvert à la banque si des petits pirates rigolo lancent une attaque genre ddos ou un truc de ce genre<br /> la réponse niet ( encore ils m ont répondu c est déjà bien)<br /> c est bien dommage aucun fournisseur de cloud propose cette option qui pourtant intéresserai bien les particuliers et mème les petites pme qui ne sont pas toujours a surveiller les alertes de couts
sandalfo
Le cloud ça n’existe pas. C’est juste des serveurs avec de la bande passante et peut-être des proxy, load balancer, routeurs, etc. en résumé c’est une infra hébergée et connectée sur internet. Ou bien comme le disent certains, le cloud c’est «&nbsp;somebody else’s computer&nbsp;».<br /> Ce qui est intéressant ce sont les API et services hébergés dans le cloud, tarifiés à l’unité ou au volume, ou gratuites (comme google search ou google maps) Les applications API sont intéressantes, le cloud en soi ce n’est qu’une infra.
cloomcloom
Exactement, ce qui n’est pas une mauvaise chose de former gratuitement à ses produits.<br /> Maintenant est-ce qu’il y a une partie sur la philosophie du Cloud qui peut servir pour Google Cloud ou Microsoft Azure (ou autre) ou est-ce purement de l’AWS?
Element_n90
En français ? Sur AWS, quand c’est en français, c’est souvent la 1ere page, après ça repasse en anglais…
Sami6
Ils vont avoir le lobby de la formation sur le dos
clockover
Ba si.<br /> Il suffit de travailler avec des plus petits qui ont un vrai support (avec un humain employé non délocalisé au bout du monde).<br /> Et également éviter les offres à la tarification compliquées ça aide.
Fodger
Tu n’as pas compris ma phrase : c’est faussement gratuit; ils veulent simplement rendre plus d’entreprises dépendantes de leurs services. C’est un piège (Amiral Ackar si tu me regardes ).<br /> C’est une très mauvaise chose que de se rendre 100% dépendant d’une major, ce pour plusieurs raison :<br /> Elles sont une menace pour la confidentialité des données de par leur statut<br /> Elles sont une menace pour la démocratie<br /> Elles sont une menace pour la quadrature du net<br /> Elles sont une menace pour beaucoup d’entreprises à cause des monopoles<br /> On ne met jamais ses œufs dans le même panier (la récente panne mondiale chez Gogole l’a encore bien démontré)<br /> Quant à ta deuxième phrase, elle ne veut rien dire.
nordic16
Sans compter que si ces entreprises du cloud sont américaines absolument rien ne protège les organisations gouvernementales et privé hors des États-Unis de ne pas tomber sous l’oeil inquisiteur du gouvernement des USA et son Patriot ACT ou autres lubie faussement sécuritaire du jour.
cloomcloom
Le Cloud personne ne te force à l’utiliser, c’est pour éviter à une entreprise de développer sa propre infrastructure et/ou d’avoir une équipe IT qui lui coute très cher et surtout qui prend du temps à mettre ne place, surtout si tu as un besoin ponctuel ou des pics d’utilisation dans ton business, dur de mettre ton infrastructure à l’échelle pour une semaine de Black Friday par exemple.<br /> Tu peux déployer chez AWS puis migrer chez Google Cloud et ensuite Azure et une fois que tes datacenters fonctionnent tu ramènes tout chez toi. Tu n’es pas obligé d’utiliser les outils qui sont fait par chacun des acteurs pour faciliter tes déploiments etc, tu peux juste louer des resources, biensûr c’est comme tout, c’est 1000 fois plus simple d’adopter toute la philosophie d’un acteur et là comme tu dis il y a un risque!<br /> Ma 2e phrase c’est pour contraster entre le «&nbsp;Cloud Computing&nbsp;» et «&nbsp;AWS&nbsp;». Est-ce que la formation parle en général du Cloud computing et tu pourras utiliser les connaissances acquises dans ton propre datacenter ou est-ce juste une formation AWS pour savoir utiliser tout leurs outils et uniquement ces outils de (et pour) leur infrastructure.
Fodger
Pas besoin des gafa pour faire du «&nbsp;cloud&nbsp;» ! Ta deuxième phrase n’est pas écrite en français, il va falloir se relire.
Hadory
Pourtant c’est la solution la plus simple, rapide à mettre en place, et la moins onéreuse…<br /> C’est pas pour rien qu’AWS est leader incontesté du marché cloud.
Fodger
Ils sont leader parce qu’ils ont commencé bien avant tout le monde.<br /> Maintenant il en existe d’autres… et hors GAFA.
Hadory
Ils sont leaders parce qu’il défoncent les tarifs en se servant des recettes d’Amazon pour booster le service AWS.
Fodger
Oui, c’est assez classique comme façon d’opérer.
_Troll
Qu est ce que les gens vont rellememt aprendre durant cette formation ? Ce sera juste une decouverte aux services d Amazon.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Derrière ces gentilles émoticônes peut se cacher un méchant malware
Apple : pourquoi la canicule risque de retarder l'arrivée des nouveaux iPad
Le Facebook Portal + est à moins de 300€ en ce moment chez Cdiscount
Vous ne trouverez pas ce PC portable Lenovo moins cher qu'ici
Fouille des sacs des employés : Apple met fin à 10 ans de procès (et va lâcher 30 millions au passage)
Pourquoi vous devriez voir bientôt plus de pub sur les apps iPhone et iPad
Profitez d'un prix attractif sur ce Chromebook parfait pour les étudiants !
Ce SSD de 1 To chute de prix et passe sous la barre des 80€
Enfin ! Le chargeur 5W d'Apple disparaît des rayons
Pour une protection parmi les plus complètes face aux virus, cette solution signée Bitdefender est idéale
Haut de page