Aya Neo, la nouvelle "console" portable chinoise propulsée sous Ryzen 4000 fait tourner les têtes

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
10 novembre 2020 à 14h15
26
© Aya Device

Disponible en précommande en Chine, l'Aya Neo est une console portable qui emprunte beaucoup à la Switch pour son design et au GPD Win Max en matière de concept. Son principal atout ? Un processeur AMD Ryzen « Renoir » !

Comme le rapporte Tom's Hardware, la console reprend grosso modo les dimensions d'une Switch avec un châssis de 255 x 106 x 20mm pour 650 grammes sur la balance. Elle mise par ailleurs sur une coque transparente avec éclairage RGB.

Un processeur AMD Ryzen Renoir aux commandes

Son principal atout est toutefois d'embarquer une puce AMD Ryzen à basse consommation « Renoir », la dernière génération lancée par la firme de Lisa Su sur ordinateurs portables. En l'occurrence, Aya Device (la marque derrière l'Aya Neo) a choisi un Ryzen 5 4500U. Cet APU embarque pour rappel 6 cœurs et 6 threads pour des fréquences comprises entre 2,3 et 4,0 GHz et un TDP de 15 W. Basé sur l'architecture Zen 2 d'AMD et sur la gravure en 7 nm de TSMC, ce dernier peut compter sur une partie graphique axée sur 6 unités de calcul Vega cadencées à un maximum de 1 500 MHz.

Pour refroidir au mieux cette puce, il faut ici se contenter d'un dissipateur tirant visiblement profit de deux caloducs en cuivre de 8 mm de diamètre, et d'un radiateur en cuivre lui aussi. L'ensemble compte pour le reste sur un seul ventilateur miniature pour évacuer la chaleur produite par l'APU d'AMD.

Écran HD+ et prix avoisinant les 500 euros (HT)

Ce processeur est du reste épaulé par 16 Go de LPDDR4X à 4 266 MHz et l'on peut d'appuyer sur 512 Go ou 1 To de stockage au format M.3 2280 (via des SSD SN550 de Western Digital selon Tom's Hardware).

L'écran est pour sa part limité à une définition HD+ (1 280 par 800 pixels), ce qui est suffisant pour afficher une densité de pixels de 215 ppp sur une diagonale de 7 pouces. L'Aya Neo tourne enfin sous Windows 10 et reprend peu ou prou les mêmes touches qu'une manette Xbox, en plus d'un capteur de gravité, d'un gyroscope et de quelques boutons spécifiques à l'appareil.

Côté connectique, on retrouve une prise Jack 3,5 mm et un port USB-C. La prise en charge du Wi-Fi 6 et du Bluetooth 5.0 est aussi de la partie, au même titre que la recharge rapide 65 W pour la batterie de 47 Wh.

L'Aya Neo est proposée en Chine aux environs de 600 dollars en version 512 Go (soit environ 510 euros hors taxes), contre 680 dollars (580 euros HT) en version 1 To. Pour l'instant, la console d'Aya Device n'est disponible que sur le sol chinois et les commandes extérieures sont refusées. Une campagne Indiegogo est néanmoins envisagée pour une future commercialisation en Occident.

Source : Tom's Hardware

26
19
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Comment contrôler vos données personnelles sur smartphone ?
Black Friday Week : les meilleures offres à saisir jusqu'à ce soir minuit
Hors-série du Veilleur d’écran[s] : 20 séries feel good pour garder le sourire le dimanche soir
Test Klipsch Cinema 600 : une barre de son très portée sur les basses
A quelques heures de la Black Week, la tablette Samsung Galaxy Tab A à prix cassé
Un pack PlayStation avec une manette Dualshock 4.0 + Uncharted: The Lost Legacy en promo
A la découverte de la planète naine Ceres et son énigmatique tache blanche
Le casque sans fil JBL T460 BT à moitié prix avant le Black Friday
Prêt à changer de PC portable ? Découvrez les meilleurs modèles de l'année
Bon plan : le boîtier Philips Hue Play + 2 lampes connectées à prix choc ce dimanche
Haut de page