🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Attention aux fausses promos sur Internet (mais l'UE veille pour vous)

03 juin 2022 à 19h45
12
Soldes promos © Artem Beliaikin / Unsplash
© Artem Beliaikin / Unsplash

Vous avez sans doute déjà eu affaire à des prix barrés farfelus lors de soi-disant promotions. Cette mode des commerçants pourrait bien être freinée par une directive européenne qui vient d'être adoptée en France.

La directive européenne « Omnibus » est entrée en vigueur en France le 28 mai 2022. Celle-ci prévoit un arsenal législatif qui doit permettre de mieux lutter contre les promotions trompeuses, les faux avis et le démarchage abusif en durcissant les sanctions pour les contrevenants.

Les fausses promos enfin plus rares ?

Les réductions des prix deviennent plus encadrées. « Le vendeur doit indiquer le prix du produit avant l'application d'une réduction. Ce prix antérieur indiqué doit correspondre au prix le plus bas pratiqué par le vendeur au cours des 30 derniers jours précédant la réduction », prévoit la loi.

Dans le cas particulier de réductions de prix successives, « le prix antérieur affiché devra être celui appliqué avant l'application de la première réduction ». Ainsi, les commerçants ne pourront pas contourner la directive en enchaînant les promotions.

La mesure concerne toutes les annonces de réduction de prix, aussi bien en ligne qu'en magasin physique. La Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes (DGCCRF) contrôlera le respect de cette règle et sera plus particulièrement vigilante lors des grandes périodes de promotions, comme les soldes ou le Black Friday.

Un commerçant pris en flagrant délit de fraude encourt jusqu'à deux ans d'emprisonnement et 300 000 euros d'amende.

Faux avis et démarchage à domicile dans le viseur

La directive s'attaque en outre aux faux avis sur Internet. « Est désormais réputée comme déloyale la pratique commerciale consistant à émettre de faux avis sur Internet ou à modifier de réels avis », indique le texte. Le vendeur a l'obligation de contrôler la fiabilité des avis publiés sur leur plateforme, notamment en vérifiant que le consommateur qui a écrit un commentaire ou donné une note a réellement acheté le produit ou utilisé le service.

Le dernier volet de la législation se rapporte au démarchage à domicile. « Les visites non sollicitées d'un professionnel souhaitant vendre un produit ou fournir un service à un consommateur sont interdites » dès lors que le consommateur en question a indiqué « de manière claire et non ambiguë » sa volonté de pas être importuné. La sanction peut atteindre jusqu'à un an d'emprisonnement et une amende pouvant aller jusqu'à 150 000 euros pour ceux qui violeraient cette règle.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
12
11
pecore
Pour les prix, c’est vrai que la méthode consistant à afficher le prix de lancement barré alors qu’il n’est plus en vigueur depuis longtemps, avec un beau -50% à coté, est à la limite de l’escroquerie et en plus cela fait longtemps que cela dure.<br /> Bien sur il y a Idéalo pour éviter de se faire avoir mais tout le monde ne connait pas ou n’y pense pas. Alors tant mieux si cela cesse, peut être ainsi aura t’on enfin des promos moins sexy mais plus réelles.
DrGeekill
Pour les faux avis faudrait peut-être aussi se pencher sur les sites qui ne publient que les bons et écartent les mauvais, ça devient de plus en plus à la mode
Muggsy68
Cdiscount les pros de l’esbroufe
malak
Ah, Clubic fera donc moins de pub pour des fausses promos, cool, mais j’ai des doutes que cela change drastiquement…<br /> Cdiscount a déjà commencé à s’adapter en spécifiant d’où vient le prix « barré » et quelques fois la date de celui-ci, mais évidemment, ça saute pas aux yeux.
jvachez
L’idéal serait d’indiquer systématiquement le prix le plus bas pratiqué sur le site.<br /> Car il y a le problème aussi hors promo, il n’est pas rare de se faire avoir sur Amazon en payant un produit plus cher qu’il a été vendu quelques jours plus tôt !
sylvio50
J’étais sûr que Clubic serait visé.<br /> Perso, je me retiens de critiquer car n’oublions pas quel était le modèle économique il y a encore quelques années de cela (avec des pubs de partout qui apparaissaient en plein milieu des articles). Aujourd’hui, les pubs sont déportées dans des articles dédiés et séparés du reste du site. Je trouve ça bien, même si comme tu le dit, il y a des relais de fausses promos : Ce sont malheureusement les moins aguerris qui tombent dans le piège (la loi du plus fort en gros, où les plus faible pensent avoir de superbe promo alors que…).
dredd
Amazon c’est devenu un peu le spécialiste de ces fausses promos. Je ne sais pas s’ils se sont calmés mais il n’y a pas si longtemps, c’était n’importe quoi. Si tu n’es pas au fait du prix de ce que tu veux acheter, tu peux facilement être alléché par une belle promo -50% alors que le nouveau prix est le même que le jour avant la promo, voir il a légèrement augmenté.
MattS32
Pour ne pas se faire piéger par des fausses promos, il suffit d’acheter les produits parce qu’on en a besoin plutôt que parce qu’ils sont en promo…<br /> jvachez:<br /> Car il y a le problème aussi hors promo, il n’est pas rare de se faire avoir sur Amazon en payant un produit plus cher qu’il a été vendu quelques jours plus tôt !<br /> Sauf que comme tu ne l’as pas acheté quelques jours plus tôt, tu ne te « fait avoir » que si tu le payes plus cher que le prix le plus bas disponible au moment où tu l’achètes… Parce qu’on ne sait pas encore remonter le temps pour aller l’acheter dans le passé…
tx41
Fini le BF depuis bien des années chez Amazon. Même les soldes sont pipées: changement en urgence d’écran, 300 € dans le panier, le lendemain, soldé à … 379 € genre - 25 % !!! Sur le site officiel 300, heureusement le prix est revenu à la normale et j’ai pu l’acheter mais ce genre de pratique REdevient monnaie courante. Bizarre pourtant sur les grands sites (et boutiques) ils avaient un peu fait le ménage.
tx41
Comme je l’explique dans mon commentaire c’était urgent donc bon, si l’arnaque n’avait pas été « corrigée » je faisais comment (le mois de rétractation sur ce genre d’article est vital) ?
pecore
Moi aussi j’évite de critiquer un site où je vais quotidiennement, question de cohérence. Mais les critiques formulées par @malak sont justifiées, Clubic propose effectivement régulièrement soit des fausses promos soit des promos exagérées, souvent à grand renfort de superlatifs.<br /> Après, il s’agit de contenu sponsorisé et c’est écrit en toutes lettres alors à chacun de faire ses recherches. Mais c’est vrai que ça la fiche mal niveau crédibilité.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Samsung Pay retirée des smartphones non Samsung ?
Des employés de SpaceX se plaignent du comportement d'Elon Musk dans une lettre ouverte... et se font virer
Rachat de Giphy : Meta peut bien attendre, le Royaume-Uni bloque toujours
Comment la Grande-Bretagne compte devenir une super puissance de la tech
Pourquoi la société mère de TikTok veut-elle investir massivement dans la réalité virtuelle ?
Rétropédalage pour Elon Musk : finalement, pas de licenciements chez Tesla à prévoir ?
Meta : qui est Sheryl Sandberg, et pourquoi son départ est un tournant ?
La French Tech s'engage pour l'égalité entre les femmes et les hommes
Victime de problèmes informatiques, easyJet a dû annuler de nombreux vols ce week-end de l'Ascension
Twitter veut quand même conclure son rachat par Elon Musk
Haut de page