Canon annonce l'EOS R5, son nouvel "hybride professionnel amélioré"

15 juillet 2020 à 17h39
1
canon eos r5
© Canon

À la surprise générale, Canon a dévoilé dans la nuit du 12 février un tout nouveau produit : l'EOS R5. Alors que les ventes d'appareil photo n'en finissent plus de chuter, Canon semble bien décidé à rester debout et les specs alléchantes de ce nouveau boîtier ont de quoi redonner le sourire.

Le marché de l'appareil photo connaît depuis quelques années déjà une véritable métamorphose. Si la demande en images est plus forte que jamais, ces chères machines sont gentiment reléguées au placard au profit des smartphones et leurs APN toujours plus perfectionnés (et nombreux). Face au déclin du DSLR (Digital Single-Lens Reflex), des acteurs comme Sony ou Fujifilm ont su proposer une alternative qui a séduit en masse amateurs et professionnels : le mirrorless (« sans miroir », ou hybride). Un véritable changement de cap que les géants de la photo, Canon et Nikon, ont eu bien de mal à enclencher. L'EOS R5 sera-t-il la réponse à une concurrence agressive ?

Peu d'informations, mais du lourd

Le site officiel de Canon ne donne que peu de détails quant à ce prochain EOS R5, mais les premières informations que nous glisse le constructeur sont d'ores et déjà fort intéressantes.

Ce boîtier, mirrorless donc, promet l'introduction d'un nouveau capteur full-frame qui offre une capture à 12 ip/s via obturateur mécanique, et 20 ip/s via obturateur électronique. De belles performances qui devront faire leurs preuves sur le terrain, notamment grâce à un autofocus qui tient la cadence et un format RAW conservé dans son intégralité. À ce petit jeu, le Sony A9 II propose lui aussi du 20 ip/s... pour du RAW compressé.

Au rang des specs sur lesquelles Canon insiste, on trouve bien entendu la possibilité de filmer en 8K. Une première pour un boîtier de la marque. Ajoutez à cela une stabilisation d'image intégrée et des objectifs RF compatibles, eux aussi stabilisés, et c'est la garantie d'images réussies, tant en termes de photo que de vidéo. Côté ISO, il faudra patienter pour en savoir plus. L'entreprise glisse également qu'elle développe neuf nouveaux objectifs à venir en 2020, dont un 100-500 mm f/4.5-7.1 et deux multiplicateurs.


Est également mentionné un duo d'emplacements pour carte mémoire, sans que ne soit toutefois précisé le type de carte supporté. Pour tenir la barre face à la quantité d'informations à traiter, espérons que Canon ait fait le bon choix en se tournant, a minima, vers un slot CF Express.

Côté look, la ressemblance avec l'EOS R est frappante. L'entreprise japonaise semble donc avoir les idées bien arrêtées quant au form-factor de sa gamme de mirrorless.

canon eos r5
© Canon

Des rumeurs confirmées

Ces quelques informations ont de quoi mettre l'eau à la bouche, d'autant plus qu'elles viennent confirmer un certain nombre de rumeurs et fuites à propos d'un futur boîtier de la marque. Canon Rumors avait notamment fait mention d'un capteur CMOS de 45 Mp, d'une connectivité 5G et Wi-Fi intégrée, ainsi que de batteries aux capacités plus importantes. Cerise sur le gâteau, le site prédit que cet EOS R5 sera capable de filmer à 60 fps et 120 fps en 4K, ainsi qu'à 30 fps en 8K.

Si ces specs ont offert un regain d'espoir aux utilisateurs Canon, elles restent, à l'heure actuelle, à l'état de rumeur. D'autant qu'elles viennent égaler, voire dépasser sur certains points, le 1DX Mark III, dernier boîtier professionnel présenté début janvier. Difficile d'imaginer Canon éclipser son DSLR phare au profit d'un nouveau mirrorless, si peu de temps après sa sortie.

Côté tarif et disponibilité, Canon n'a rien dévoilé. Considéré par tous comme le successeur de l'indétrônable 5D Mark IV, le prix de l'EOS R5 devrait donc se situer aux alentours de 3 500 $. Les rumeurs, quant à elles, suggèrent une sortie en juillet prochain.


Dans son communiqué, Canon annonce une démonstration de cet EOS R5 et de ses nouveaux produits au CP+ Camera and Photo Imaging Show 2020, qui devait se tenir du 27 février au 1er mars. Néanmoins, à l'instar du MWC de Barcelone, le salon a été annulé devant l'ampleur des risques soulevés par l'épidémie de coronavirus.

Pari réussi ou coup d'épée dans l'eau ? Seul l'avenir nous le dira. À Canon de prouver qu'il a entendu les demandes de ses utilisateurs et compte y répondre. La bataille contre Sony est loin d'être gagnée, mais l'entreprise semble bien décidée à regagner le cœur des photographes amateurs comme professionnels.

Source : Canon
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
ZeBigBoss
D’accord c’est du haut de gamme avec une grosse fiche technique, mais 3 500$…!!!
kyosho62
C’est le même prix qu’un 5d mark IV au lancement.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Android Auto est désormais compatible avec les modèles Ferrari, Infiniti et Lexus
Engie :
Remedy Entertainment (Alan Wake, Control) détaille ses futurs projets
L'iPhone 11 Pro émet deux fois plus de radiations que la limite recommandée
Brave dévoile ce qui serait un programme de surveillance de masse au Royaume-Uni
Samsung lance sa nouvelle mémoire, Flashbot, aux taux de transferts record de 3,2 Gbit/s
Une IA mise au point par le MIT est capable de mettre à jour des pages Wikipédia obsolètes
Renault accuse une perte nette de 141 millions d'euros en 2019
Bon plan Fnac week-end : pack smartphone Huawei Nova 5T + imprimante portable connectée à 359€
Haut de page