Sony passe devant Nikon et devient le 2e plus gros vendeur de matériel photo au monde

Pierre Crochart
Expert smartphone & gaming
02 décembre 2019 à 08h24
0
Sony Alpha a9 II
Le Sony Alpha a9 © Sony

La fulgurante ascension de Sony sur la photo fait une nouvelle victime. Le géant Nikon, deuxième historique sur le podium des plus gros vendeurs de matériel photographique, cède aujourd'hui sa place à son rival japonais.

D'après le quotidien financier japonais Nikkei, Sony talonne désormais Canon sur le marché de la photographie. Un dépassement qui tombe mal pour Nikon, qui vient justement de revoir ses prévisions de ventes à la baisse pour cette année fiscale.

Nikon paie le prix de son hésitation

Pour le site spécialisé Fstoppers, Nikon paie ici le prix de son hésitation à se lancer sur le marché en ébullition des appareils photo hybrides - ou mirrorless. Un segment sur lequel Sony se montre particulièrement agressif ces dernières années via sa gamme Alpha a, de plus en plus prisée par les professionnels.

Prendre le train en marche n'est pas un gage de réussite. Et si Nikon a d'ailleurs lancé sa gamme hybride « Z » quelques semaines avant son rival Canon, force est de constater que le constructeur peine à séduire les consommateurs avec ses produits, pourtant de plus en plus accessibles.

Par conséquent, Nikon a dû revoir ses calculs pour l'année fiscale 2019-2020. Partant sur une projection initiale de 110 millions de dollars de profit, l'entreprise a dû revoir ses ambitions à 92 millions de dollars. 92 millions de dollars, c'est justement ce que Nikon prévoit d'investir dans une restructuration massive dans l'objectif de redresser la barre dans les années à venir.

Un marché exsangue

Si tous ces chiffres tendent à prouver que l'ascension de Sony paraît infaillible, il faut se pencher sur la globalité du marché de la photo pour comprendre que ce n'est pas si simple. En septembre dernier, l'association des constructeurs d'APN dont font justement partie Canon, Nikon et Sony (la CIPA) déclarait que les ventes d'appareils photo n'avaient jamais été aussi basses.

En première ligne de cet effondrement : les DSLR (reflex) et les compacts, qui ne séduisent plus et entrent désormais en concurrence directe avec certains smartphones aux capacités photo bluffantes.

Presque intégralement porté par le segment des amateurs et des professionnels, le marché de la photo joue aujourd'hui son avenir sur les modèles hybrides. Autrement dit : le dada de Sony qui, ne commercialisant pas de DSLR, voit logiquement sa croissance moins impactée par la décrue des ventes. Un état de fait qui, peut-être, permettra à la marque de s'imposer comme leader du marché à l'horizon 2021, comme il l'a déjà prévu.

Via : Fstoppers
11
9
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Windows 7 est mort ? Canonical vous invite à essayer Ubuntu
La vignette Crit'Air devient obligatoire pour les véhicules en vente ou en location
Le diesel n'est pas mort : il se tourne vers les SUV américains et européens
L'UE dévoile son projet de
La 5G, une aberration écologique… et économique ?
Reconnaissance faciale : l'Union européenne pourrait interdire la technologie pendant 5 ans
OneWeb produit à présent deux satellites par jour !
L'Europe veut uniformiser les chargeurs des smartphones, Apple prend les devants
Cyberpunk 2077 repoussé au mois de septembre
Une ONG accuse YouTube de favoriser la propagation de fake news sur le changement climatique

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top