Sony passe devant Nikon et devient le 2e plus gros vendeur de matériel photo au monde

02 décembre 2019 à 08h24
11
Sony Alpha a9 II
Le Sony Alpha a9 © Sony

La fulgurante ascension de Sony sur la photo fait une nouvelle victime. Le géant Nikon, deuxième historique sur le podium des plus gros vendeurs de matériel photographique, cède aujourd'hui sa place à son rival japonais.

D'après le quotidien financier japonais Nikkei, Sony talonne désormais Canon sur le marché de la photographie. Un dépassement qui tombe mal pour Nikon, qui vient justement de revoir ses prévisions de ventes à la baisse pour cette année fiscale.

Nikon paie le prix de son hésitation

Pour le site spécialisé Fstoppers, Nikon paie ici le prix de son hésitation à se lancer sur le marché en ébullition des appareils photo hybrides - ou mirrorless. Un segment sur lequel Sony se montre particulièrement agressif ces dernières années via sa gamme Alpha a, de plus en plus prisée par les professionnels.

Prendre le train en marche n'est pas un gage de réussite. Et si Nikon a d'ailleurs lancé sa gamme hybride « Z » quelques semaines avant son rival Canon, force est de constater que le constructeur peine à séduire les consommateurs avec ses produits, pourtant de plus en plus accessibles.

Par conséquent, Nikon a dû revoir ses calculs pour l'année fiscale 2019-2020. Partant sur une projection initiale de 110 millions de dollars de profit, l'entreprise a dû revoir ses ambitions à 92 millions de dollars. 92 millions de dollars, c'est justement ce que Nikon prévoit d'investir dans une restructuration massive dans l'objectif de redresser la barre dans les années à venir.

Un marché exsangue

Si tous ces chiffres tendent à prouver que l'ascension de Sony paraît infaillible, il faut se pencher sur la globalité du marché de la photo pour comprendre que ce n'est pas si simple. En septembre dernier, l'association des constructeurs d'APN dont font justement partie Canon, Nikon et Sony (la CIPA) déclarait que les ventes d'appareils photo n'avaient jamais été aussi basses.

En première ligne de cet effondrement : les DSLR (reflex) et les compacts, qui ne séduisent plus et entrent désormais en concurrence directe avec certains smartphones aux capacités photo bluffantes.

Presque intégralement porté par le segment des amateurs et des professionnels, le marché de la photo joue aujourd'hui son avenir sur les modèles hybrides. Autrement dit : le dada de Sony qui, ne commercialisant pas de DSLR, voit logiquement sa croissance moins impactée par la décrue des ventes. Un état de fait qui, peut-être, permettra à la marque de s'imposer comme leader du marché à l'horizon 2021, comme il l'a déjà prévu.

Via : Fstoppers
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
11
9
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Officiel : le Huawei Mate 30 Pro sortira en France le 9 décembre (mais toujours sans Google)
Cyber Monday : Smart TV Phillips LED 4K toujours à moins de 400€ chez Cdiscount
Cyber Monday Cdiscount : TV incurvée Samsung 4K UHD 55
Comment le virus de la rougeole élimine-t-il nos anticorps protecteurs ?
L'astronaute français Thomas Pesquet va retourner dans l'ISS en 2021
L'ancien salarié d'une auto-école condamné pour un avis négatif posté sur Google+
En direct du Black Friday week-end : forfait Free mobile 50 Go à 9,99€ dispo jusqu'au 3/12
Black Friday pCloud : dernières heures pour profiter de 75% de réduction
La Volkswagen e-up! 2.0 électrique affiche ses prix en France
Haut de page