Surprise : Sony sort un Alpha a9 II taillé pour la photographie sportive

Pierre Crochart Contributeur
04 octobre 2019 à 09h08
0
Sony Alpha a9 II
© Sony

On ne l'attendait pas forcément de sitôt, mais Sony a pris les devants en dévoilant hier l'Alpha A9 II : un boîtier hybride aux caractéristiques ultra avantageuses pour les amateurs professionnels de la photographie sportive.

Deux ans après un Alpha a9 de première génération déjà adulé par les photographes à la recherche de vitesse, Sony renouvelle son haut de gamme avec un boîtier aux différences logées dans les détails.



Un boîtier ultra rapide taillé pour le sport

S'il dispose d'un châssis en magnésium en tout point identique à son prédécesseur, le Sony Alpha a9 II prend quasiment 100 grammes sur la balance (de 588 à 678 grammes avec la batterie). Heureusement, son autonomie progresse de concert, et passe de 480 vues à 650 vues via le viseur, et de 500 à 690 vues via l'écran LCD. De nombreux joints d'étanchéité ont aussi été ajoutés afin de garantir une meilleure résistance à la poussière et aux éclaboussures.

Doté du capteur Exmor RS de 24,2 mégapixels qui intègre déjà le a9 de première génération, ce nouveau modèle ne fait pas plus évoluer le processeur BIONZ X qu'il embarque. Celui-ci reste tout à fait pertinent, en cela qu'il offre des rafales à 20 images par seconde en AF continu avec l'obturateur électronique. Via l'obturateur mécanique, la vitesse passe de 5 à 10 ips.


Sony Alpha a9 II
© Sony

Son autofocus, parlons-en. Toujours basé sur 693 points en détection de phase et 425 en détection de contraste, il couvre 93 % du capteur et se rafraîchit 60 fois par seconde. Des caractéristiques encore une fois identiques à l'Alpha a9 donc, mais Sony affirme que de nouveaux algorithmes sont ici à l'œuvre et permettent un suivi encore plus efficace des sujets.

Côté vidéo, l'Alpha a9 II est capable de filmer jusqu'en 4K à 30 images par seconde.

Des fonctionnalités réseau inédites

Vous l'aurez compris : le diable se cache dans les détails. Pour preuve, l'essentiel des nouveautés de cet Alpha a9 II se cache dans sa puce réseau.

Affichant fièrement un port Ethernet 1 Gb/s, l'appareil photo supporte le transfert de fichiers via FTPS (un FTP mieux sécurisé). Mieux : l'hybride peut automatiquement transférer le contenu de votre carte SD sur des serveurs distants pendant votre shooting, et cela sans avoir à faire avec une application externe.

Le Sony Alpha a9 II prend également en charge le Wi-Fi 5 GHz. Plus traditionnel, le transfert de fichiers en filaire passe par un câble USB-C, dans sa norme 3.2.


Le Sony Alpha a9 II sera disponible dans le courant du mois d'octobre au tarif de 5 400 € nu.

Via : Tech Radar
Modifié le 04/10/2019 à 09h18
2 réponses
3 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
Porn : Macron veut
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
Xavier Niel se dit prêt à investir 1,4 milliard de sa fortune personnelle dans Iliad-Free
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
L'iran coupe à son tour Internet pour enrayer les révoltes populaires
Pourquoi Stadia ne sera pas intéressant avant un an
Berline électrique BMW i4 : puissance, autonomie et performances révélées

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top