Surprise : Sony sort un Alpha a9 II taillé pour la photographie sportive

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
04 octobre 2019 à 09h08
0
Sony Alpha a9 II
© Sony

On ne l'attendait pas forcément de sitôt, mais Sony a pris les devants en dévoilant hier l'Alpha A9 II : un boîtier hybride aux caractéristiques ultra avantageuses pour les amateurs professionnels de la photographie sportive.

Deux ans après un Alpha a9 de première génération déjà adulé par les photographes à la recherche de vitesse, Sony renouvelle son haut de gamme avec un boîtier aux différences logées dans les détails.



Un boîtier ultra rapide taillé pour le sport

S'il dispose d'un châssis en magnésium en tout point identique à son prédécesseur, le Sony Alpha a9 II prend quasiment 100 grammes sur la balance (de 588 à 678 grammes avec la batterie). Heureusement, son autonomie progresse de concert, et passe de 480 vues à 650 vues via le viseur, et de 500 à 690 vues via l'écran LCD. De nombreux joints d'étanchéité ont aussi été ajoutés afin de garantir une meilleure résistance à la poussière et aux éclaboussures.

Doté du capteur Exmor RS de 24,2 mégapixels qui intègre déjà le a9 de première génération, ce nouveau modèle ne fait pas plus évoluer le processeur BIONZ X qu'il embarque. Celui-ci reste tout à fait pertinent, en cela qu'il offre des rafales à 20 images par seconde en AF continu avec l'obturateur électronique. Via l'obturateur mécanique, la vitesse passe de 5 à 10 ips.


Sony Alpha a9 II
© Sony

Son autofocus, parlons-en. Toujours basé sur 693 points en détection de phase et 425 en détection de contraste, il couvre 93 % du capteur et se rafraîchit 60 fois par seconde. Des caractéristiques encore une fois identiques à l'Alpha a9 donc, mais Sony affirme que de nouveaux algorithmes sont ici à l'œuvre et permettent un suivi encore plus efficace des sujets.

Côté vidéo, l'Alpha a9 II est capable de filmer jusqu'en 4K à 30 images par seconde.

Des fonctionnalités réseau inédites

Vous l'aurez compris : le diable se cache dans les détails. Pour preuve, l'essentiel des nouveautés de cet Alpha a9 II se cache dans sa puce réseau.

Affichant fièrement un port Ethernet 1 Gb/s, l'appareil photo supporte le transfert de fichiers via FTPS (un FTP mieux sécurisé). Mieux : l'hybride peut automatiquement transférer le contenu de votre carte SD sur des serveurs distants pendant votre shooting, et cela sans avoir à faire avec une application externe.

Le Sony Alpha a9 II prend également en charge le Wi-Fi 5 GHz. Plus traditionnel, le transfert de fichiers en filaire passe par un câble USB-C, dans sa norme 3.2.


Le Sony Alpha a9 II sera disponible dans le courant du mois d'octobre au tarif de 5 400 € nu.

Via : Tech Radar
Modifié le 04/10/2019 à 09h18
2
3
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La centrale nucléaire de Fessenheim va cesser définitivement ses activités cette nuit
Convention citoyenne pour le climat : Macron promet 15 milliards d'euros et des réponses
Vraiment efficace le toit solaire de Tesla ? Une famille fait le bilan après trois mois d'utilisation
Amazon : des hackers auraient réussi à contourner la double authentification
Les émissions de CO2 dues à l'automobile ont encore augmenté en 2019, la faute aux SUV
Aux États-Unis, la mortalité des abeilles depuis un an est inquiétante
Reddit bannit un forum pro-Trump, accusé de promouvoir la haine, Twitch suspend sa chaîne
L’iPhone 12, livré sans chargeur ni écouteurs ?
Selon Epic Games, la PS5 est
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
scroll top