Les ventes d’appareils photo atteignent un niveau historiquement bas

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
10 septembre 2019 à 17h40
0
reflex

Année noire pour les constructeurs d'appareils photo. Blessés par les coups de boutoir d'une industrie du smartphone plus offensive que jamais, les ventes de compacts et de DSLR n'ont jamais été aussi basses.

La CIPA, l'association de constructeurs qui regroupe notamment Canon, Nikon, Olympus, Sony et bien d'autres, publie aujourd'hui des chiffres inquiétants sur leur industrie. C'est simple : depuis que la CIPA comptabilise les ventes d'appareils photo en 2003, le chiffre n'a jamais été aussi bas qu'en 2018.

Ventes appareils photo numériques
© CIPA

Moins de 20 millions d'appareils photo ont été vendus en 2018

En 10 ans, les ventes d'appareils photo numérique ont été divisées par six, passant de 120 millions d'appareils en 2008 à 20 millions à peine l'an passé. C'est le constat effarant dressé par la CIPA, qui pointe aujourd'hui du doigt l'industrie du smartphone qui grignote peu à peu ses parts de marché.

Il faut dire que les smartphones ont fait des progrès importants ces dernières années en la matière. Et il n'est plus un seul constructeur de smartphone qui prenne à la légère cet axe de développement pour ses futurs produits.

Première victime de ce changement de paradigme : les appareils compacts, dont les ventes ont été divisées par deux entre 2011 et 2013, 2013 et 2015, puis 2015 et 2018. Auparavant représentatifs de 90% des ventes d'appareils numériques, les compacts correspondent désormais à moins de la moitié des ventes. « Un fait inédit dans l'histoire de la photographie numérique », rapportent nos confrères de MacG qui relaient le rapport de la CIPA.

Ventes appareils photo numériques
Évolution des ventes d'appareils photo numérique au fil des ans © MacG / CIPA

Le marché professionnel et amateur bombe le torse

Outre les compacts, les ventes des reflex traditionnels déclinent également. Mais les constructeurs peuvent se réjouir du regain d'intérêt pour les appareils hybrides (mirrorless), qui séduisent de plus en plus d'amateurs et de professionnels prêts à investir dans du matériel de qualité.

Car il reste une chose à dire sur le rapport de la CIPA : si les ventes d'appareils sont en chute libre, le prix des boîtiers et des objectifs part à la hausse. En neuf ans, le prix moyen d'un appareil compact est passé de 85€ environ à 150€. Même constat pour l'entrée de gamme des appareils à objectif interchangeable, qui se négocient aujourd'hui autour de 420€ contre 300€ en 2011.

Un loisir de nanti, la photographie ? Cela n'a sans doute jamais été aussi vrai qu'aujourd'hui.

Via : MacG
29
15
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
PS5 : Sony dévoile la manette DualSense
En pleine pandémie de COVID-19, Trump menace de ne plus financer l'OMS
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Disney+ : pas de 4K ni d'Ultra-HD au lancement pour le concurrent de Netflix
Quatre ans après leur sortie, les Samsung Galaxy S7 ne seront plus mis à jour
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
COVID-19 : Lamborghini aussi se met à produire du matériel médical
Yamaha présente trois amplificateurs rétro et des enceintes pour les audiophiles
scroll top