Les ventes d’appareils photo atteignent un niveau historiquement bas

Pierre Crochart Contributeur
10 septembre 2019 à 17h40
0
reflex

Année noire pour les constructeurs d'appareils photo. Blessés par les coups de boutoir d'une industrie du smartphone plus offensive que jamais, les ventes de compacts et de DSLR n'ont jamais été aussi basses.

La CIPA, l'association de constructeurs qui regroupe notamment Canon, Nikon, Olympus, Sony et bien d'autres, publie aujourd'hui des chiffres inquiétants sur leur industrie. C'est simple : depuis que la CIPA comptabilise les ventes d'appareils photo en 2003, le chiffre n'a jamais été aussi bas qu'en 2018.

Ventes appareils photo numériques
© CIPA

Moins de 20 millions d'appareils photo ont été vendus en 2018

En 10 ans, les ventes d'appareils photo numérique ont été divisées par six, passant de 120 millions d'appareils en 2008 à 20 millions à peine l'an passé. C'est le constat effarant dressé par la CIPA, qui pointe aujourd'hui du doigt l'industrie du smartphone qui grignote peu à peu ses parts de marché.

Il faut dire que les smartphones ont fait des progrès importants ces dernières années en la matière. Et il n'est plus un seul constructeur de smartphone qui prenne à la légère cet axe de développement pour ses futurs produits.

Première victime de ce changement de paradigme : les appareils compacts, dont les ventes ont été divisées par deux entre 2011 et 2013, 2013 et 2015, puis 2015 et 2018. Auparavant représentatifs de 90% des ventes d'appareils numériques, les compacts correspondent désormais à moins de la moitié des ventes. « Un fait inédit dans l'histoire de la photographie numérique », rapportent nos confrères de MacG qui relaient le rapport de la CIPA.

Ventes appareils photo numériques
Évolution des ventes d'appareils photo numérique au fil des ans © MacG / CIPA

Le marché professionnel et amateur bombe le torse

Outre les compacts, les ventes des reflex traditionnels déclinent également. Mais les constructeurs peuvent se réjouir du regain d'intérêt pour les appareils hybrides (mirrorless), qui séduisent de plus en plus d'amateurs et de professionnels prêts à investir dans du matériel de qualité.

Car il reste une chose à dire sur le rapport de la CIPA : si les ventes d'appareils sont en chute libre, le prix des boîtiers et des objectifs part à la hausse. En neuf ans, le prix moyen d'un appareil compact est passé de 85€ environ à 150€. Même constat pour l'entrée de gamme des appareils à objectif interchangeable, qui se négocient aujourd'hui autour de 420€ contre 300€ en 2011.

Un loisir de nanti, la photographie ? Cela n'a sans doute jamais été aussi vrai qu'aujourd'hui.

Via : MacG
29 réponses
15 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla : Elon Musk a tranché, la Gigafactory 4 sera construite en Allemagne, préférée à la France
Le Japon va-t-il vraiment déverser de l’eau radioactive dans l’océan ?
BMW s'intéresse de près à la charge bidirectionnelle
Il faudrait 20 ans pour bâtir une ville habitable sur Mars, d'après Elon Musk
Un TER n’émet pas toujours moins de CO2 qu'une voiture ou un autobus !
Windows 10 : la mise à jour (1909) de novembre 2019 est là !
À Marseille, un radar en test mesure le niveau de pollution des véhicules
Pornhub blacklisté par PayPal, qui ne veut plus servir d’intermédiaire pour payer ses contributeurs
L'Assemblée adopte la surveillance des réseaux sociaux par l'administration fiscale
Plombé par son coût environnemental, le projet géant EuropaCity tombe à l'eau

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top