Oui, même Android Wear accueillera les surcouches des constructeurs

17 octobre 2014 à 15h47
0
Si les constructeurs et les opérateurs s'évertuent à personnaliser le système Android, ils devraient bientôt pouvoir en faire de même sur les montres ou les voitures équipées d'Android Wear.

0096000007541447-photo-android-wear.jpg
Depuis quelques temps, Google tente de freiner les constructeurs dans leur personnalisation du système Android. D'une part, l'ajout d'une surcouche logicielle limite la visibilité des applications et services de Google, d'autre part, celle-ci ralentit le déploiement des mises à jour pour le consommateur final. Il en résulte une fragmentation du marché.

Google a ainsi demandé à Samsung de mettre un peu plus en valeur ses services et de limiter la pré-installation des applications du constructeur. Le firme californienne aurait d'ailleurs dans les cartons le programme Android Silver avec davantage de restrictions. Avec Android Wear, les partenaires ont la possibilité de développer des thèmes pour l'affichage de l'horloge. Ils seront toutefois bientôt en mesure de développer une véritable surcouche logicielle.

Interrogé par le magazine Recode, Hiroshi Lockheimer, vice-président de l'ingénierie chez Google, explique que la société souhaite tout d'abord développer de solides bases pour le système. Après quoi la société lèvera les restrictions actuelles.

L'Asus Zenwatch sera d'ailleurs la première montre réellement personnalisée avec une interface graphique différente de celle proposée par défaut par Android Wear.

Rediff' : découvrez la montre LG G Watch R :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

En France, le PC n'a pas dit son dernier mot face à la tablette
Archos VR Glasses : un casque de réalité virtuelle à 30 euros
Google annonce Nexus Player : troisième tentative pour conquérir la TV ? (màj)
Mastercard : une carte de paiement avec un lecteur d'empreintes digitales
Dropbox c’était bien, et si maintenant on synchronisait l’activité ?
Cortana, Google Glass : les géants tentent de séduire les professionnels
Le FBI pointe les chiffrements des smartphones d'Apple et de Google
Apple SIM : la carte SIM amovible en voie de disparition ?
SanDisk continue à subir les pressions d'Apple sur les prix
Google lance le gTLD .soy pour la communauté hispanique
Haut de page