Android : les développeurs abandonnent de plus en plus leurs applications, et c'est un vrai problème

Thibaut Popelier
Spécialiste Gaming
28 septembre 2022 à 17h30
18
smartphone applications © Pixabay / Pexels
© Pixabay

Si de nouvelles applications fleurissent chaque semaine sur nos smartphones et tablettes tactiles, d'autres sont totalement abandonnées par leurs développeurs. Un phénomène qui s'est vraisemblablement accentué cette année.

Et cela pose assez logiquement de sérieuses questions relatives à la sécurité des utilisateurs.

Une enquête qui en dit long

A contrario d'applications comme Facebook, Twitter ou encore Snapchat qui appartiennent à de grandes entreprises, d'autres développeurs plus modestes n'ont pas forcément les ressources nécessaires pour soutenir leurs logiciels sur le long terme. Ainsi, il n'est pas rare de tomber sur des apps laissées en bord de route et qui ne reçoivent plus aucun patch.

Cette bien triste dynamique a été récemment mesurée par Pixalate. En effet, la plateforme spécialisée dans l'analyse de nos appareils connectés a sorti de nouvelles données relatives au nombre d'applications mobiles abandonnées au cours du deuxième trimestre 2022. Notons que l'abandon est proclamé lorsqu'une app n'a plus reçu de mise à jour au cours des deux dernières années.

Google en (triste) leader

Ainsi, entre le 1er avril et le 30 juin 2022, environ 1,6 million d'applications auraient été abandonnées. On en dénombre plus de 1,1 million sur Android et 515 000 sur iOS. Par rapport au précédent trimestre, cela représente une baisse de 29 % pour l'App Store (724 000) et une forte hausse de 16 % pour Google Play (approximativement 967 000). Cela concerne notamment les applications en provenance de Russie et de Chine (42 %), mais aussi celles consacrées aux enfants (37 %).

Applications abandonnées © Pixalate
© Pixalate

Pour en finir avec les chiffres, les applications (iOS et Android compris) qui n'ont pas reçu le moindre correctif depuis plus de cinq ans sont au nombre de 306 000, contre 840 000 pour celles abandonnées depuis au moins trois ans. Précisons que 23 % des logiciels délaissés par leurs créateurs ne possèdent pas de politique de confidentialité.

Donc, lorsqu'un utilisateur se sert d'une application dite « abandonnée », il s'expose à de sérieuses failles de sécurité. C'est l'une des raisons qui a poussé Apple à soumettre un ultimatum aux développeurs. Sur l'App Store, si une app n'est pas mise à jour dans un délai « significatif », elle est désormais purement et simplement supprimée de la boutique.

Source : AppleInsider

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
18
17
Arcetnathon
Surement parce que les couts de dev et maintenance des stores sont trop élevées et que faire du responsive coute moins cher en plus d’etre compatible avec tout sans faire plusieurs fois le boulot ?
tux.le.vrai
C’est assez logique, "Si de nouvelles applications fleurissent " sans cesse, d’autres sont forcément en perdition,<br /> ce qui me conforte dans mon principe de ne pas installer des applis à tort et à travers.<br /> et déjà, jamais pour tous ce qui est faisable avec un site internet et firefox.<br /> Quel est l’intérêt d’installer une appli ? C’est plus ergonomique que le site internet ou l’éditeur a plus de facilité pour fouiller dans notre téléphone ?<br /> (malgrés les stores complets et disponibles, j’ai quasiment rien installé sur mon téléphone sous /e/ )
Biktamere
Les applis pour Android sont pour la plupart inintéressantes, mal fichues, sans suivi et sans intérêt. Il y a aussi des perles, et il est malheureux de devoir tant fouiller parmi des nullités, pour trouver enfin de temps à autre une excellente application ! sans parler de la publicité agressive, omniprésente , qui gâche les reste de l’expérience Android !
Than
En même temps, faut arrêter aussi avec la « logique » du tout modifiable tout le temps.<br /> Il y a sans doute des applis qui n’ont pas besoin de « mise à jour »/correction" parce que justement elles ont eu le nécessaire.<br /> Un projet peut se terminer, un jour.<br /> Le fait que ça n’évolue pas ne signifie pas nécessairement que ça doit le faire.<br /> (Pour l’exemple foireux, une appli’ de calculette ça n’a pas de grande raison d’être maj tous les 3 matins).
Azael
Pour les fonctionnalités ok, pour les bugs de sécurité c’est pas la même chose.
wedgantilles
Je pense que le graphique ne montre pas nécessairement une réalité aussi différente. Même si la tendance est là il serait sûrement utile de voir ces nombres rapportés aux nombres d’applications de chaque store.<br /> Du fait de l’ouverture beaucoup plus large du store Google, je pense que l’ordre de grandeur n’est peut être pas si éloigné.<br /> Et puis comme indiqué Apple force aussi à mettre à jour les apps, mais il faudrait aussi voir ce qui est entendu par mise à jour. Si changer le titre de l’application et la resoumettre suffit par exemple ca n’ira pas bien loin. Surtout voir comment les chiffres ont été obtenus/calculés.
yabadabado
google quoi …
MattS32
+1.<br /> Et il y a aussi autre chose : chez Apple il faut payer chaque année pour maintenir ton compte développeur. Si tu arrêtes de payer, tes applications disparaissent du store.<br /> Chez Google, tant que tu ne retires pas toi même tes applications (ou que Google décide de les retirer pour une raison ou pour une autre), elles restent.<br /> Or s’il est évident qu’un développeur qui ne maintient plus ses applications va cesser de payer son compte développeur chez Apple, il est moins évident qu’il retire lui même ses application du store Google.<br /> Et perso je vois plutôt ça comme un avantage. Parce que ce n’est pas parce qu’une appli n’est plus maintenue qu’elle est forcément obsolète ou dangereuse… Perso l’une des applis que j’utilise le plus n’a pas été mise à jour depuis bientôt 9 ans (17 octobre 2013). Ce qui ne l’empêche pas de fonctionner sans problème aujourd’hui sur Android 13, sans que je n’ai encore rencontré le moindre bug, et avec un risque pour la sécurité extrêmement faible, puisque c’est une appli ne demandant quasiment aucune autorisation et n’accédant pas au réseau.<br /> Et il n’y a absolument aucune solution de remplacement pour moi si cette application disparait du Play Store… sauf la même application sur F-Droid.
MisterDams
Il manque peut-être une notion d’alerte sur une application. J’avoue qu’avec les mises à jour automatiques, on ne sait plus trop ce qui est maintenu ou pas. J’ai déjà découvert par hasard qu’une appli était obsolète, j’ai regardé si par hasard il y avait une alternative ou une nouvelle version (des fois elles changent de nom mais l’ancienne reste).<br /> En revanche c’est pas parce qu’on n’a plus de MaJ que forcément elle est blindée de failles…<br /> Pour iOS, j’imagine qu’une app non update n’apparaît plus compatible avec les nouvelles versions au bout d’un moment, ce qui permet une élimination progressive, que l’obsolescence soit supposée ou réelle
MattS32
Azael:<br /> Pour les fonctionnalités ok, pour les bugs de sécurité c’est pas la même chose.<br /> Une absence de mise à jour peut aussi tout simplement signifier qu’il n’y a aucun bug de sécurité qui a été identifié hein… Sur des petites applications relativement simples et peu utilisées, c’est possible, leur simplicité réduit le risque qu’il y ait un bug, la faible utilisation réduit les chances qu’un bug soit trouvé…
jvachez
Faudrait que Google collecte les sources comme ça il recompilerait lui même les applications avec les dernières sécurités.
MattS32
S’il y a des failles dans l’application, il faut corriger le code de l’application, une simple recompilation ne suffit pas.<br /> Et la plupart de ceux qui ne font pas de l’open source, ils ne voudront sans doute pas donner leurs sources à Google.
pecore
Pour une application comme celle que tu décris, combien de centaines d’autres vérolées, mal finies, mal sécurisées et qui vienne polluer les bibliothèques de store déjà bien chargées.<br /> Le critère du logiciel abandonné n’est sans doute pas parfait mais il permet tout de même un tri salutaire. S’il existe un autre moyen de séparer les app sérieuses des bouses, je ne le vois pas.
backsec
Sauf erreur de ma part, il manque aussi la fréquentation de ces app. Ne sont-elles pas abandonnées tout simplement parce qu’elles ne disposent plus suffisament d’utilisateurs actifs les utilisant ?<br /> Quel intérêt pour un développeur de maintenir une app que presque plus personne n’installe et/ou que presque plus personne ne conserve.<br /> Par extension, ne peut-on pas supposer que le comportement général des utilisateurs a changé ? Moins d’installation d’applications « exotiques » ou alternatives, utilisateurs davantage tournés sur les app juste vitales voire seulement utiles (donc moins d’installations d’app futiles). Les recommandations d’app les plus populaires des stores pour des besoins précis sont peut-être aussi plus efficaces. Les utilisateurs (dans leur ensemble) sont peut-être juste plus « modestes » en terme de nombre d’app.<br /> A voir…
clockover
J’en doute fortement. Je pense plutôt que les gens installent tout et n’importe quoi.<br /> Il faudrait une étude là-dessus.
briceio
J’ai développé et vendu des apps mobile sur les stores ces derniers années. Le problème est simple: trop de concurrence et impossibilité de de démarquer. Sans compter le probleme des abonnements type Arcade ou Play Pass. La modification des algos de recherche courant 2020 aussi. Résultats : très difficile d’obtenir des revenus là où dans les années 2015/2016 c’était intéressant. Pourquoi continuer à développer des apps/jeux pendant des heures pour toucher 20 € / mois ? Plus de succès a en faire des pseudo dev logs sous YT.
TheWitcher
L’avenir est aux PWA, aux applis Web quoi, compiler/distribuer une app c’est très siècle passé.
dredre
Cela concerne notamment les applications en provenance de Russie et de Chine (42 %).<br /> Clairement et j’ai un bel exemple, mon drone DJI ne pouvait plus être utilisé avec mon smartphone android 12, je ressortais un vieux smartphone avant de réaliser que c’était pas DJI sur qui je devais m’énerver (pour forcer à racheter un nouveau modèle) mais juste Google qui interdisait le Store à DJI pour les MAJ.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Un antivirus hyper efficace et gratuit ? Voici la bonne solution
Apple iPhone 14 Plus : une jolie baisse de prix chez Amazon avant Noël
Chrome : Google annonce un mode économie d'énergie et de mémoire !
Elon Musk a transformé des bureaux de Twitter en chambre... parce que le travail n'attend pas
Juste avant Noël, l'écran gamer Samsung Odyssey G3 chute à 145€
Le micro Trust Gaming GXT 258W Fyru est complètement bradé sur Amazon
Huawei Band 7 : le bracelet connecté chute à moins de 50€ juste avant Noël
Chez Twitter, Musk aurait fait renvoyer les femmes en priorité
Idée cadeau : la liseuse Kobo Clara est 20€ moins chère pour Noël !
Idée cadeau | EcoSphere : un écosystème complet dans une sphère
Haut de page