Un singe peut jouer à Pong par la pensée grâce à un Neuralink implanté dans son cerveau

Paul Taquet
Par Paul Taquet, Dénicheur de bons plans.
Publié le 09 avril 2021 à 12h15
© Neuralink
© Neuralink

Neuralink a récemment dévoilé une vidéo montrant un singe en train de jouer à un jeu vidéo par la pensée. L'animal a pu réaliser cette prouesse grâce à un implant cérébral.

Co-fondée par Elon Musk en 2016, l'entreprise de neurotechnologie Neuralink a mis en avant un singe âgé de 9 ans et prénommé Paige. Ce macaque était devant un écran pour jouer à Pong alors que des scientifiques enregistraient son activité cérébrale grâce à un implant dans le cerveau.

Un singe joue à un jeu vidéo grâce à un implant cérébral

« On lui a placé un Neuralink de chaque côté du cerveau il y a environ six semaines. Les Neuralinks enregistrent les données de plus de 2 000 électrodes implantées dans les régions du cortex cérébral de Paige qui coordonnent les mouvements des mains et des bras » : telles sont les explications du narrateur de la vidéo qui dure plus de 3 minutes.

Avant la démonstration, il faut savoir que le singe a été entraîné à déplacer un curseur sur un carré avec un joystick. En cas de victoire, l'animal obtient une boisson à la banane avec l'aide d'une paille.

Des essais sur l'Homme au cours de l'année 2021 ?

À la suite de la diffusion de la séquence sur les réseaux sociaux, Elon Musk a affirmé dans un tweet que des essais du Neurolink sur l'Homme pourraient avoir lieu au cours de l'année 2021.

Ensuite, le milliardaire américain a évoqué la commercialisation d'un premier produit de son entreprise qui permettrait « à une personne paralysée d'utiliser un smartphone avec son esprit plus rapidement qu'une personne utilisant ses pouces ».

Enfin, Musk précise également dans son thread publié sur Twitter que d'autres versions des Neuralinks seront également disponibles, permettant ainsi à des personnes paraplégiques de remarcher.

Source : Vice

Paul Taquet
Par Paul Taquet
Dénicheur de bons plans

Après un diplôme obtenu dans le développement informatique, je me suis très vite orienté dans le monde de la rédaction Web en tant qu’indépendant, et principalement dans le domaine des Bons Plans. Chez Clubic, j’essaie d’être au taquet (le plus possible) pour relayer les meilleures offres du moment.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !

A découvrir en vidéo

Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (10)
sami17220

Des essais sur les hommes, pourquoi pas ! Il y en a à qui cela ferait du bien de penser correctement chez nous, en haut-lieu …

Oscorp

Ça devrait être totalement interdit les tests sur animaux, Musk n avait que mettre dans sa tête a lui son Neuralink!

tangofever

Le singe réussirait surement sans cet implant la carotte suffit à elle seule, pauvre bête.
Est-ce une bonne idée d’associer son nom à ce genre de traitement animal, ne serait-ce pas plus judicieux de l’associer quand le projet est viable commercialement ?

luck61

Franchement c’est à gerber ces expérimentations animales

Popoulo

Quelle honte d’expérimenter de la sorte sur ces animaux. Ce musk est un taré.

FlavienS

Ben, en fait oui, il réussirait l’exercice sans l’implant.
Mais l’implant n’est pas là pour l’aider à avoir la récompense.

L’implant est là, pour permettre à Pager de faire l’exercice même avec le joystick débranché.
Voir même sans joystick du tout.

Donc l’implant n’est pas là pour l’aider à faire l’exercice. Il lui permet de contrôler l’ordinateur avec ses neurones moteurs sans clavier/souris/joystick : « Par la pensée »

ptitepuce

Si on savait tout ce qui se passe dans le domaine de l’expérimentation scientifique faite sur les animaux, singe, souris, chat, chien en sont les victimes…

Des folies humaines testées sur les animaux, combien en sont morts ou sortis avec des séquelles…

Toute cette technologie qui s’accélère fera encore + d’animaux « mutilés » pour la science…

Toutes ces trouvailles me laissent sans marbre, parce que je suis convaincue que ce genre d’implants ne fonctionnera pas aussi bien qu’on veut nous y faire rêver…
Drôle de monde, et drôle de spécimen cet Elon Musk…

MugenII

Je trouve que c’est un jolie pas en avant concernant ce type de techno.

Le débat des essais animaux est un autre débat mais il reste que, quel autre choix avons nous?
Vous portez vous volontaire (je parle des gens en général) pour effectuer un tel test?
Je fais parti d’un protocole de test pour ce type de technologie pour aider les personnes amputées. On en est à un stade d’implatation de neurstimulateur mais je tiens à dire que ce type d’avancée est juste magnifique pour nous et nous laisse entrevoir un jolie futur.
C’est sur que c’est n’est pas top de faire les tests sur les animaux mais nous n’avons pas d’autre choix. Les tests « informatique » ont leurs limites, il n’est pas possible de savoir comment cela va réagir une fois au contact d’un corps réel. Dans mon cas par exemple, nous devons passer par ce type de protocole avant d’en arriver à l’étape de l’implantation dans le corps humain.
Encore une fois, ceux qui disent que ça ne devraient pas exister et qui ne se sentent pas impactés par les possibles avancées, je vous met au defis du coup de faire les tests vous même.

Bombing_Basta

Et moi qui me demandais « Mais à quand une vidéo de singe suçant un gode en inox?!? »

Et bah voilà, Musk l’a faite!

ld9474

Même si je trouve ca horrible les tests sur animaux, dites vous que c’est grâce à ca qu’on a des médicaments aujourd’hui. D’ailleurs dans 5000 ans ce sont eux qui vont nous dominer non? C’est pas ca le film?