Trottinettes électriques : 16 opérateurs lorgnent le juteux marché parisien

11 mars 2020 à 18h20
0
Trottinette électrique

Lancé en décembre 2019 par la mairie de Paris, l'appel d'offres relatif aux trottinettes électriques en free floating est arrivé à son terme mercredi 11 mars à midi. Si aucune liste de candidats n'a été officiellement publiée, le journal Les Échos, visiblement très informé de la situation, croit connaître le nom de 11 opérateurs.

Un juteux marché à exploiter, 16 candidats et seulement trois opérateurs retenus : le secteur des trottinettes électriques disponibles en libre-service traverse une période charnière à Paris. Car, à compter du milieu de l'année 2020, la majorité des entreprises actuellement présentes au sein de la Ville Lumière devront plier bagage pour laisser place à un trio sélectionné par la mairie de Paris.


Une rude concurrence

Cette dernière a en effet lancé un appel d'offres officiel fin décembre, lequel a pris fin mercredi 11 mars à 12h. Durant cette période, pas moins de 16 sociétés ont déposé leur dossier pour tenter de décrocher le gros lot, apprend-on dans les colonnes des Échos. Si la municipalité n'a pas souhaité révéler la liste des candidats, le média français en compte déjà 11, selon ses propres informations.

Lime trottinette électrique

Lime, Bird, Pony, Comodule, Spin (Ford), Bolt (ex-Taxify), Free Now (propriété de BMW/Daimler), Voi, Tier, Dott et JUMP (propriété d'Uber) : ce dernier s'est par ailleurs allié à Cityscoot (absent de la liste) pour mettre en exergue ses deux-roues zéro émission directement sur l'application de la start-up française, qui ne devrait donc pas jouer des coudes dans cette bataille. Leur partenariat ne prendra effet qu'en cas de victoire de JUMP, de toute évidence.

Résultats fin avril ou début mai

Comme l'indiquait l'équipe d'Anne Hidalgo en décembre, les postulants feront l'objet d'une sélection selon trois critères principaux : responsabilité environnementale (40 % de la note), sécurité des usagers (30 % de la note), gestion, maintenance et recharge du parc (30 % de la note). Attendus pour fin avril ou début mai, les résultats couronneront trois opérateurs autorisés à exploiter 5 000 trottinettes chacun pendant deux ans.

Source : Les Échos
Modifié le 19/03/2020 à 18h37
2
3
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La planète est confinée ! Le ralentissement est visible depuis l'espace.
L'union sacrée des télécoms européens, qui vont partager leurs données pour lutter contre le coronavirus
La dernière mise à jour de Windows 10 provoque une fois de plus pannes et ralentissements
Confinement : la nouvelle attestation de déplacement dérogatoire est disponible en téléchargement
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Elon Musk fait un don de 50 000 masques et 1200 respirateurs... pour se racheter ?
Coronavirus : le traçage numérique
Comment choisir la bonne diagonale pour son téléviseur ?
Waze enlève sa fonction de signalement des contrôles routiers pour que vous restiez chez vous
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
scroll top