En Californie, il est possible d'échanger sa vieille voiture contre un vélo électrique

17 septembre 2019 à 14h14
4
san fransisco

En Californie, un nouveau décret permet aux propriétaires de vieux véhicules thermiques de les échanger contre des vélos électriques rejoignant ainsi le programme du « Clean Car 4 All » qui facilitait déjà l'accès aux véhicules électriques.

Le « Golden State » est un des États américains les plus avant-gardiste en matière d'écologie. Décidé à obtenir la neutralité carbone d'ici 2045, il multiplie les décrets et les lois afin d'atteindre cet objectif.

Des mesures écologiques qui se multiplient

Initiées il y a quelques années en Californie, les actions en faveur de la transition énergétique et les mesures écologiques qui en découlent ne cessent de se multiplier dans l'État le plus ensoleillé du pays, qui était aussi le plus pollué à cause de son parc automobile.

Dans les années 1970, le « Clean Air Act » a marqué un tournant dans la politique de cet État, dont les décrets ont inspiré de nombreuses lois sur l'écologie au niveau national.

la Californie n'hésite pas non plus à se placer à contre courant des volontés présidentielles. Lorsque, au début de son mandat, Donald Trump avait souhaité revenir sur le « Clean Power Plan », mesure écologique phare d'Obama, et autoriser à nouveau l'utilisation du charbon, le Golden State s'y était tout simplement opposé, décidant pour sa part de fermer sa dernière centrale nucléaire d'ici 2025 pour la remplacer par de l'éolien et du solaire.

Après la distribution d'une prime permettant aux particuliers d'acheter des véhicules électriques plus facilement, la dernière décision californienne en date concerne l'échange de vieux véhicules thermiques contre des vélos électriques.

L'État où il fait bon pédaler

Si la Californie prend cette décision, c'est aussi parce que le lieu s'y prête. L'État est en réalité celui comptant le plus grand nombre de magasins de vélos électriques, mais aussi celui où pédalent le plus grand nombre d'adeptes de ce moyen de locomotion.

Le projet est à attribuer au sénateur Tom Umberg qui, avec le « Senate Bill 400 » (nom du projet de loi), souhaite voir les californiens accéder plus facilement à une mobilité propre.

« Le Senate Bill 400 aide la Californie à réduire les émissions de gaz à effet de serre de notre pays », a-t-il déclaré. « L'e-bike a prouvé être un moyen de locomotion fiable non seulement pour les déplacements mais aussi pour développer les transports propres. Comme option incluse dans le Clean Car 4 All, l'e-bike aidera à Californie à avoir une approche plus holistique pour faire face aux problèmes de pollution et de trafic ».

Source : Electrek
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
4
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

RGPD : une société, déboutée, réclamait auprès d'Orange des informations sur des contrefacteurs présumés
Microsoft annonce son événement Surface pour le 2 octobre : à quoi s'attendre ?
Asus annonce le ROG Swift PG65UQ, son premier écran gamer de 65 pouces
Le Volocopter, taxi volant tout-électrique, a volé au dessus de Stuttgart
Ça y est, la certification Wi-Fi 6 est officielle, mais que veut-elle dire ?
Simjacker, la faille des cartes SIM qui permettrait de surveiller quasiment n'importe qui
Avide de notes sur ses produits, Amazon teste l'évaluation en un clic
🔥 Xiaomi Redmi AirDots écouteurs Bluetooth à 15,54€ au lieu de 32,06€
Android TV devrait accueillir Google Stadia en 2020 entre autres améliorations de l'OS
🔥 OnePlus 7 Gris 256 Go à 391,99€ au lieu de 479,99 €
Haut de page