En Californie, il est possible d'échanger sa vieille voiture contre un vélo électrique

17 septembre 2019 à 14h14
0
san fransisco

En Californie, un nouveau décret permet aux propriétaires de vieux véhicules thermiques de les échanger contre des vélos électriques rejoignant ainsi le programme du « Clean Car 4 All » qui facilitait déjà l'accès aux véhicules électriques.

Le « Golden State » est un des États américains les plus avant-gardiste en matière d'écologie. Décidé à obtenir la neutralité carbone d'ici 2045, il multiplie les décrets et les lois afin d'atteindre cet objectif.

Des mesures écologiques qui se multiplient

Initiées il y a quelques années en Californie, les actions en faveur de la transition énergétique et les mesures écologiques qui en découlent ne cessent de se multiplier dans l'État le plus ensoleillé du pays, qui était aussi le plus pollué à cause de son parc automobile.

Dans les années 1970, le « Clean Air Act » a marqué un tournant dans la politique de cet État, dont les décrets ont inspiré de nombreuses lois sur l'écologie au niveau national.

la Californie n'hésite pas non plus à se placer à contre courant des volontés présidentielles. Lorsque, au début de son mandat, Donald Trump avait souhaité revenir sur le « Clean Power Plan », mesure écologique phare d'Obama, et autoriser à nouveau l'utilisation du charbon, le Golden State s'y était tout simplement opposé, décidant pour sa part de fermer sa dernière centrale nucléaire d'ici 2025 pour la remplacer par de l'éolien et du solaire.

Après la distribution d'une prime permettant aux particuliers d'acheter des véhicules électriques plus facilement, la dernière décision californienne en date concerne l'échange de vieux véhicules thermiques contre des vélos électriques.

L'État où il fait bon pédaler

Si la Californie prend cette décision, c'est aussi parce que le lieu s'y prête. L'État est en réalité celui comptant le plus grand nombre de magasins de vélos électriques, mais aussi celui où pédalent le plus grand nombre d'adeptes de ce moyen de locomotion.

Le projet est à attribuer au sénateur Tom Umberg qui, avec le « Senate Bill 400 » (nom du projet de loi), souhaite voir les californiens accéder plus facilement à une mobilité propre.

« Le Senate Bill 400 aide la Californie à réduire les émissions de gaz à effet de serre de notre pays », a-t-il déclaré. « L'e-bike a prouvé être un moyen de locomotion fiable non seulement pour les déplacements mais aussi pour développer les transports propres. Comme option incluse dans le Clean Car 4 All, l'e-bike aidera à Californie à avoir une approche plus holistique pour faire face aux problèmes de pollution et de trafic ».

Source : Electrek
4
4
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft va encore vous inciter à passer de Windows 7 à 10, en plein écran cette fois
Limitée à 320 km, l'autonomie de la Porsche Taycan Turbo électrique déçoit...
Selon une étude, 46 % des Français envisageraient d'acheter une voiture électrique ou hybride
Démarchage abusif : 111 millions d'appels bloqués par Orange depuis septembre
Le CSA monte une équipe de professionnels des médias pour lutter contre les fake news
Malgré l’essor des voitures électriques, les constructeurs pourraient supprimer 80 000 postes
SFR augmente le prix de ses forfaits internet fixe
Amazon dévoile le calendrier pour recevoir ses commandes avant Noël
Xbox Series X : GDDR6, 4K 60fps, 12 teraFLOPs... quelles specs derrière Scarlett ?

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Abonnez-vous !

Vous n'avez pas le temps de venir nous lire ? Recevez notre newsletter quotidienne ou suivez-nous sur les réseaux sociaux !
scroll top