Les développeurs d’applications tierces peuvent lire vos conversations Gmail

Pierre Crochart Contributeur
03 juillet 2018 à 18h51
0
Après tout, cela vous étonne-t-il vraiment ? Comme l'a révélé aujourd'hui le Wall Street Journal, les développeurs d'applications tierces de Gmail disposent d'un accès total à vos emails.

En règle générale, lorsqu'on laisse une application gérer pour nous certaines tâches comme la création, rédaction et l'affichage de nos conversations, on s'attend plutôt à accor-der ces accès à des machines.

Dans le cas de Gmail, ce n'est pas le cas. C'est en tout cas ce qu'affirme le Wall Street Journal dans une enquête parue aujourd'hui : des centaines d'applications disposent des autorisations suffisantes pour lire vos emails, et toutes les métadonnées qui les accompagnent.

Unsplash Gmail


Un consentement biaisé

« Microsoft Outlook souhaite accéder à votre compte Google ». Ce message, a priori anodin, a sans doute été mal compris pendant des années par des millions d'utilisateurs. La messagerie de Microsoft, et quantité d'autres applications qui cherchent à se greffer à votre compte Gmail, disposent en réalité d'un accès bien plus profond que la pop-upmachine learning de ces applications, l'accès à ces données peut être supervisé par des opérateurs en chair et en os.

Google minimise l'accusation, en arguant que les entreprises disposant d'un tel niveau d'accès ont été triées sur le volet, et que n'importe qui n'a pas accès à vos historiques de conversation. Du reste... en cliquant sur « J'accepte », vous consentez à partager ces informations avec ces sociétés tierces.

Il faut dire qu'accepter des conditions d'utilisation est devenu un automatisme. Et même si l'appareil législatif du RGPD est porteur d'espoirs concernant la transparence, c'est pratiquement une décennie de consentements tous azimuts qu'il faut repasser en revue. Sommes-nous suffisamment informés sur ce que font les applications de nos données ? Pro-bablement pas. Alors peut-être devrions-nous y réfléchir à deux fois, avant de cliquer, en-core, sur ce fameux bouton « J'accepte ».


Rappelons à toutes fins utiles que vous pouvez passer en revue les services qui ont accès à vos emails via l'interface Gmail.

1 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
OVNI : l'US Navy avoue (enfin) avoir filmé des objets aériens non identifiés
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
iPhone 11 / 11 Pro : les premiers tests sont en ligne, 2019 est-il un bon cru ?
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring
Analogue présente un DAC audio/vidéo pour brancher vos vieilles consoles sur une TV moderne

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top