Sécurité, design, ergonomie : le nouveau Gmail en cours de déploiement

25 avril 2018 à 10h45
0
Si l'arrivée d'une nouvelle version de Gmail était déjà officielle depuis quelques jours, les détails au sujet de cette refonte manquaient encore. Google vient de communiquer et de livrer des détails sur le futur de Gmail !

Un design qui évolue, de nombreuses fonctionnalités plus intuitives accessibles en un clic : Gmail va muer. L'accent va être mis sur la sécurité, avec un nouveau « confidential mode » pour limiter le partage de données sensibles.

Gmail : en faire toujours plus en quelques clics



Les évolutions majeures qui apparaîtront avec la nouvelle version de Gmail pour ordinateur de bureau permettront de réaliser de nombreuses actions en seulement un clic, là où il en faut aujourd'hui plusieurs. Il sera par exemple possible d'accéder aux pièces jointes d'un e-mail directement dans la boîte de réception sans avoir à ouvrir le message.

Idem au survol d'un message dans la boîte de réception : il sera désormais possible d'y apporter une réponse rapide, de l'archiver ou encore de le marquer comme « Lu » ou « À lire plus tard ». Ces nouvelles fonctionnalités se révèlent au passage de la souris sur l'e-mail.



Sur mobile, le nouveau Gmail promet également des évolutions, notamment l'apparition de notifications sélectives. Il sera ainsi possible de recevoir des notifications uniquement pour les messages à caractère prioritaire, afin de ne pas avoir une alerte à chaque e-mail reçu.

Gmail aura également le pouvoir, grâce à une bonne dose d'intelligence artificielle, de vous suggérer de vous désabonner de certaines newsletters que vous n'ouvrez plus !



La sécurité comme priorité, d'après Google

Google a annoncé avoir réalisé un travail de fond sur l'aspect sécuritaire de son outil. Gmail possède déjà des algorithmes de filtrage plutôt efficaces, mais le sujet reste en développement permanent chez la firme de Mountain View.

Et de fait, un mode confidentiel est en préparation pour Gmail. Ce mode permettra de protéger du contenu sensible dans un e-mail en créant une date d'expiration au message. À l'image de ce que l'on peut trouver sur certains réseaux sociaux comme Snapchat ou Instagram avec les stories, il sera possible de limiter la durée de vie d'un contenu.



Il sera également possible d'ajouter un niveau de sécurité supplémentaire à une correspondance, en forçant le destinataire à entrer un code d'accès avant de pouvoir lire un e-mail. Pour cela, le destinataire devra récupérer un code sur son téléphone portable qui permettra de déverrouiller l'accès à l'e-mail protégé.

Autre nouvelle fonctionnalité : l'utilisateur pourra limiter les possibilités de partage du mail offerts aux destinataires. L'expéditeur pourra donc choisir de bloquer le transfert, le copier/coller, le téléchargement ou l'impression d'un e-mail. Autant d'outils qui permettent de réduire le partage d'informations confidentielles, et de prévenir la fuite de données.



Les personnes possédant un compte Gmail payant ou un compte G Suite devraient pouvoir accéder à ces nouvelles fonctionnalités dans les semaines qui viennent. Il leur est même possible de tester ces nouveautés en cochant l'option "Essayer le nouveau Gmail" dans les paramètres.

Pour les autres, aucune date n'a été communiquée par Google.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Spotify dévoile les nouvelles fonctionnalités de son offre gratuite
Cryptomonnaies : des pirates vident les comptes MyEtherWallet
Bon plan : le chargeur panneau solaire à 32€ au lieu de 46€ avec le code BE9RAAZK
OnePlus 6 : la date de lancement dévoilée
(Cyber)crime parfait : 1 500 milliards de dollars générés par an
Fin du conflit entre TF1 et Free : un accord de diffusion signé
Bon Plan : Far Cry 5 - The Father Edition sur XboxOne / PS4 à 77€ au lieu de 120€
Le rachat de Shazam par Apple suspendu par la Commission européenne
L'apparence du G7 ThinQ de LG enfin dévoilée... sur Twitter
Quantic Dream attaque des médias français en justice
Haut de page