Les bus électriques d'Arrival vont bientôt circuler sur les routes européennes

10 mai 2022 à 12h50
19
Bus Arrival © © Arrival
Ces bus électriques peuvent désormais rouler sur les routes européennes © Arrival

C'est une excellente nouvelle concernant le développement rapide de solutions de mobilité électrique urbaine.

En effet, les bus 100 % électriques de la société britannique Arrival viennent d'obtenir le sésame européen leur permettant de circuler légalement sur les routes du Vieux Continent.

Les bus Arrival… arrivent près de chez vous !

Sept ans après son lancement, plusieurs prototypes et divers partenariats chez nos sympathiques voisins britanniques, Arrival et sa flotte semblent prêts à inonder le marché européen. En effet, ces derniers ont obtenu l'agrément European Whole Vehicle Type Approval (EUWTA), essentiel pour pouvoir circuler au sein du Royaume-Uni et de l'Union européenne.

Un pas décisif donc, un peu plus d'un an après l'annonce du développement de bus 100 % électriques destinés à être employés dans le cadre de transports en commun urbains. Alors que les actualités récentes ont notamment mis en avant des doutes sur la sécurité des bus électriques à Paris, tous les voyants sont au vert pour Arrival. Reste à savoir maintenant quel est le calendrier de production de la firme et quels vont être ses premiers clients, notamment dans l'Hexagone. Pour l'heure, aucune date concrète de circulation du premier bus signé Arrival en France n'est connue.

Source : InsideEVs

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
19
10
Proutie66
J’adore le « SUr le même sujet, deux incendies ».<br /> T’imagine ces bus, qui prennent feu, dans le tunnel du mont blanc ?<br /> Comment vous dire…
MisterDams
Non mais des véhicules qui prennent feu ça existait déjà avant l’électrique, ça arrive même assez fréquemment.<br /> Ça veut pas dire qu’on doit rien faire contre l’identification et la résolution de l’origine du problème sur ceux de Bolloré, mais de là à stopper toute commercialisation de n’importe quel bus électriques pour cette raison…
Proutie66
Euh, non, pas comme ça. Un véhicule électrique, surtout de cette masse, qui prend, feu, de cette manière et avec tant de facilité « ça existait pas avant ».
Nmut
Difficile à dire comme ça si c’est plus fréquent en électrique ou pas, mais les camions ou les bus thermiques qui prennent feu pour un problème moteur (problème de circuit d’essence ou de turbo) ou de de frein (étrier bloqué ou mauvaise gestion du freinage), on en voit pas mal… Je pense que pour les bus, c’est comme pour les voitures, pour le moment il n’y a pas de différence significative entre VT et VE dans la fréquence ou dans les conséquences, même si la gestion d’un incendie de batterie pose encore quelques problèmes spécifiques (moins explosif mais beaucoup plus long).<br /> D’ailleurs les catastrophes dans les tunnels ont toujours été dues à des problèmes de véhicules thermiques! Coïncidence? Je ne crois pas! (c’est une blague, hein!)
Palou
Admin:<br /> solutions de mobilité électrique urbaine …<br /> … et « vont bientôt circuler sur les routes européennes » , ça va pas très bien ensemble <br /> « Routes européennes » veut dire pour moi cela veut dire des bus qui font Paris-Bruxelles, ou Marseille-Rome, ou Toulouse-Madrid
MattS32
France 3 Auvergne-Rhône-Alpes<br /> PHOTOS. Bus en feu à l'entrée d'un tunnel près de Grenoble : pas de victime...<br /> Vers 7h30, ce vendredi 22 mars 2019, un bus a pris feu sur la RD 30 avant le tunnel de St-Pancrasse, sur la commune de Bernin, en Isère. Le tunnel a été fermé à la circulation, une déviation mise en place. Grâce au professionnalisme...<br /> ledauphine.com<br /> Faits divers. Isère : un bus en feu sur l’A43<br /> Ce samedi 12 juin vers 8 h 50, un bus circulant dans le sens Chambéry-Lyon et transportant une vingtaine de personnes s’est complétement embrasé. <br /> Dans les deux cas, c’était des thermiques.
Krypton_80
Normal de voir encore davantage de bus thermiques qui prennent feu que d’électriques étant donné que le parc de véhicules thermiques est encore bien plus important à ce jour, c’est donc proportionnel. Mais si les bus 100% électrique deviennent aussi nombreux, voire plus, les statistiques pourraient bien s’inverser.<br /> Mais là où il n’y aura que de la tôle froissée avec un thermique, il y aura probablement beaucoup plus facilement un départ d’incendie, très difficile à neutraliser, avec un bus 100% électrique en cas d’accrochage.<br /> ladepeche.fr<br /> Carcassonne. Un bus électrique détruit par le feu après un accrochage sous le...<br /> C’est l’une des batteries au lithium positionnées sur le toit du bus qui a touché la voûte en pierres de l’ouvrage d’art, lors d’un virage sur la droite. Le chauffeur, seul à bord, a pu sortir à temps mais a été...<br />
Nmut
Une navette qui fait 200m n’importe ou en France est bien sur une « route européenne »!<br /> Je pense que c’est dans ce sens qu’il faut prendre la phrase. <br /> Et on parle plus de bus pour les véhicules citadins/périphériques et autocars pour les liaisons inter-villes, non?
Nmut
Krypton_80:<br /> Normal de voir encore davantage de bus thermiques qui prennent feu que d’électriques étant donné que le parc de véhicules thermiques est encore bien plus important à ce jour<br /> Tout à fait.<br /> Mais ton exemple ne montre rien non plus bien sûr. <br /> Pour le moment, seules les statistiques pour les bagnoles commencent à être significatives (nombre d’exemplaires sur les routes et nombre d’incidents significatifs) et il n’y a pas de différence VT/VE, en combustion spontanée ou après un accident, en tout cas dans les stats US (je ne me souviens pas d’avoir vu des études en Europe même si il doit forcément y en avoir).<br /> Il n’y a pas de raison de penser que ce sera différent pour les bus électriques.<br /> Edit: tiens justement Clubic vient de mettre un article la dessus!<br /> Clubic.com – 10 May 22<br /> Non, les voitures Tesla ne prennent pas plus souvent feu que les autres<br /> Le dernier rapport signé Tesla est formel : non, les voitures de la marque n'ont pas tendance à prendre feu plus souvent que les autres véhicules.<br />
Krypton_80
Nmut:<br /> Mais ton exemple ne montre rien non plus bien sûr.<br /> Mon exemple montre que si le bus a pris feu, c’est parce que les batteries sur le toit du bus ont subi un choc. Donc sans ces batteries, pourquoi le bus aurait-il pris feu?<br /> Un rapport signé Tesla? Quelle surprise.
Nmut
Un bus au gaz probablement, mais diesel non. Mais un choc latéral pourrait être l’inverse: diesel qui crame, gaz et batterie sans rien… <br /> Maintenant l’intégration des batteries progresse aussi avec les véhicules conçus dès le départ pour la propulsion électrique =&gt; plus de sécurité, bus plus compact, sans compter la conduite plus facile qui fera peut-être éviter quelques accidents (demande à un conducteur de bus électrique si il veut reprendre un diesel… ), il faudra voir dans quelques années ce que ça donne.<br /> Le rapport est signé Tesla ok, mais je te promets que la NFPA ne rigole vraiment pas, si Tesla raconte la moindre ânerie ou imprécision sur la sécurité, ils vont gueuler!
MattS32
Krypton_80:<br /> Mon exemple montre que si le bus a pris feu, c’est parce que les batteries sur le toit du bus ont subi un choc. Donc sans ces batteries, pourquoi le bus aurait-il pris feu?<br /> Un choc à cet endroit sur un bus thermique diesel n’aurait effectivement probablement pas provoqué de feu.<br /> Mais un choc à un autre endroit aurait pu provoquer un feu sur un thermique diesel tout en n’en provoquant pas sur un électrique. Voici par exemple un as survenu près de chez moi, suite à un choc à l’arrière, le bus ayant été percuté par le véhicule qui le suivait : ISÈRE/VIDÉOS. Bus en feu sur l’A480 à Grenoble : quatre blessés, dont un grave<br /> Comme le choc était pas au niveau du toit, mais à l’arrière du bus, là où se trouve le moteur, si ça avait été le modèle de bus de l’accident de Carcassonne, il n’aurait probablement pas pris feu, les batteries n’étant pas placées à l’arrière du bus, pas plus que le moteur (qui de toute façon a peu de chances de prendre feu suite à un choc)…<br /> Simplement, chaque type de véhicule a des points sensibles. Les bus thermiques diesel ne sont pas sensibles au niveau du toit, mais les bus thermiques gaz et les bus électrique à batterie sur le toit le sont (et les électrique hydrogène probablement aussi, le toit est l’endroit le plus facile pour mettre les réservoirs d’hydrogène…). En même temps, le toit n’est sans doute pas le point le plus exposé aux chocs sur un bus… Alors que l’arrière…
Krypton_80
MattS32:<br /> En même temps, le toit n’est sans doute pas le point le plus exposé aux chocs sur un bus… Alors que l’arrière…<br /> Oui, mais à condition de respecter les limitations de hauteur sous les ponts ou dans les tunnels, ce qui est logiquement moins problématique avec une voiture.
MattS32
Et ne sera pas non plus un problème avec un bus de ville en service (celui de Carcassonne était en test), puisque les tracés des lignes seront faits en tenant compte des hauteurs limites…
Krypton_80
En fait je ne pensais pas uniquement aux bus de ville mais aussi aux autocars de tourisme en règle générale, ainsi que les camions, sans tracés définis à l’avance.<br /> Le Matin – 19 Nov 19<br /> Le pont de la stupidité a happé ses 173 et 174e victimes<br /> Pourtant soigneusement signalé comme très bas, cet ouvrage à Saint-Pétersbourg est constamment embouti par des véhicules trop hauts.<br /> Mais ce pont est un cas particulier, j’en conviens.
MattS32
Je me trompe peut-être, mais j’aurais tendance à penser que sur les autocars les batteries seront plutôt en-dessous du plancher, pour des questions de réparation des masses.<br /> Avoir du poids sur le haut, ça passe sur un bus de ville qui roule à faible vitesse, moins sur un véhicule qui va prendre des virages à 80 km/h sur route…<br /> En plus les bus de ville ont besoin d’un plancher bas pour l’accessibilité, pas les autocars (non pas qu’on s’en fout des PMR, mais le rythme de montée/descente est pas le même).
keyplus
esperons qu ils auront mis le volant à gauche
max_971
Il faut surtout savoir si nos pompiers pourront éteindre rapidement si ça prend feu.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Un chercheur en cybersécurité montre comment pirater une Tesla via une faille Bluetooth
Renault Scénic Vision : le Scénic renaît
Pénurie de composants : jusqu'à deux ans d'attente pour recevoir sa Tesla Model X
La Poste accélère sur l'électrique, même chez ses prestataires privés
On connaît la date de la seconde édition de l'événement Tesla AI Day !
Renault va mettre un navigateur dans sa Mégane E-Tech, mais pas celui que vous pensez
Tesla règne toujours en maître sur l’électrique aux États-Unis
Aux États-Unis, les Superchargeurs Tesla se font régulièrement vandaliser (et personne ne comprend pourquoi)
Renault veut monter un pôle consacré à l'électrique en France
La Cadillac Lyriq dévoile ses premières spécifications... et son prix
Haut de page