Strasbourg commande 49 bus électriques pour sa métropole

12 octobre 2020 à 14h40
4

La métropole de Strasbourg a passé commande de 49 bus électriques pour continuer l'électrification de son réseau de transport, dans le but de rendre celui-ci durable.

C'est Irizar qui fournira les autocars de 12 mètres de long, après avoir remporté l'appel d'offres passé par la ville alsacienne, qui a attribué le contrat à la firme espagnole.

Un contrat qui fait d'Irizar le leader sur le marché français

La Compagnie des Transports Strasbourgeois (CTS) a donc jeté son dévolu sur le modèle ie d'Irizar, et en a commandé 49 au fabricant espagnol, qui marqueront l'électrification massive du réseau de transports en commun de la métropole alsacienne. La livraison des bus devrait débuter en cette fin d'année et se terminer en 2021.

Irizar est devenu un acteur majeur des transports en commun électrifiés en France, grâce aux contrats obtenus dans de nombreuses villes de l'Hexagone. On pense notamment à l'agglomération Aix-Marseille, les deux villes possédant des bus électriques Irizar, mais aussi Amiens ou encore Le Havre. Orléans s'ajoutera bientôt à la liste des clients du constructeur, un accord ayant aussi été passé pour la préfecture du Loiret.

Des bus 23 places intégralement fabriqués par Irizar

L'Irizar ie qui a remporté les faveurs de la CTS est celui de 12 mètres de long, avec trois portes. Il possède 23 places dont quatre destinées aux passagers à mobilité réduite, ainsi que deux emplacements pour fauteuils roulants, qui sont accompagnés de rampes électriques pour monter et descendre du bus.

Il est équipé du système d'alerte acoustique AVAS et propose également une paroi d'isolation pour le conducteur. Le moteur de l'Irizar ie développe 180 kW (environ 240 chevaux) et 1 400 Nm de couple, et les diverses configurations peuvent comporter des batteries proposant des capacités allant de 282 à 376 kWh.

Irizar e-Mobility fabrique intégralement ses bus et l'ie ne fait pas exception, puisque c'est le manufacturier espagnol qui conçoit les batteries incluses dans ses modèles, tout comme les composants et systèmes embarqués, qui sont eux aussi le fruit d'un développement maison.

Source : Insideevs

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
5
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Malgré la baisse des primes à la conversion, les Français craquent pour des voitures électriques
Nouveau record pour le Hyundai Kona électrique, qui a parcouru 790 km en une seule charge
Le taxi volant électrique de Joby Aviation parcourt 240 kilomètres, un record
Mercedes tease sa future berline électrique EQE
Automobile : près de 50 % des Français actifs réfléchissent à passer à l'électrique
La Renault ZOE va bientôt tirer sa révérence, remplacée par la Renault 5 électrique
Retrofit : la Citroën DS de 1971 renaît en version tout-électrique
Tesla : la dernière mise à jour inclut Disney+ et un mode Car wash
Le Cybertruck de Tesla ne sera finalement pas mis en production avant 2022
Haut de page