L'Américain Hennessey annonce une voiture électrique à 3 millions de dollars, et pour ce prix, elle a six roues

06 décembre 2021 à 11h00
2
Hennessey super car © © Hennessey
Voilà à quoi ressemble le « Project Deep Space » © Hennessey

John Hennessey, fondateur de la marque éponyme, annonce vouloir se lancer dans les véhicules électriques, mais pas de n'importe quelle manière.

L'entreprise américaine a ainsi rendu publics des croquis de ce qui est désormais connu sous le nom de son « Project Deep Space », et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il ne sera pas donné.

Si vous avez trois millions de dollars qui traînent…

Si vous ne connaissez pas (encore) Hennessey, une marque qui a fait sa renommée principalement dans le monde du tuning en créant des hypercars à partir de véhicules d'autres firmes, l'entreprise n'est pas la plus écoresponsable du marché. Elle en a quelque peu fait sa marque de fabrique, avec l'adjonction de moteurs particulièrement goinfres en essence sur les modèles qu'elle a modifiés.

Qu'à cela ne tienne, Hennessey compte évoluer en proposant désormais un véhicule électrique, fraîchement baptisé « Project Deep Space ». Un nom qui ferait davantage penser à la prochaine mission spatiale de SpaceX ou Blue Origin qu'à celui d'une hypercar 100 % électrique, et pourtant. D'après les croquis publiés par le constructeur, l'idée a fait bien plus que germer dans l'esprit de son fondateur.

Hennessey Super Car © © Hennessey
© Hennessey

« Project Deep Space » comporterait ainsi six roues, toutes motrices, pour une transmission intégrale alimentée par… six moteurs. Peu d'informations concrètes ont davantage été ajoutées par Hennessey, même si ce véhicule devrait mesurer un peu plus de six mètres de long (vingt pieds), offrir quatre sièges organisés sous forme de losange afin de créer une atmosphère propre au jet privé, et ainsi comprendre de la place pour les jambes des quatre passagers. Le siège du fond, au format capitaine, doit offrir une position sans gravité. C'est quand même un peu léger pour justifier le tarif annoncé de trois millions de dollars.

Une nouvelle pas bien accueillie par les amateurs de la marque

Mais ce n'est pas tant la coquette somme demandée pour l'un des 105 exemplaires qui devraient être produits par Hennessey que le virage électrique pris par la firme qui a fait jaser. Car les amateurs d'Hennessey, comme nous le précisions, semblent aimer remplir à foison leurs réservoirs d'essence. « Non », « Une blague », ou encore « Ce n'est pas américain », voilà quelques-unes des nombreuses réactions négatives récoltées par la firme lors d'un tchat avec des utilisateurs et suiveurs de ses produits « habituels ».

De son côté, John Hennessey commente son orientation de la manière suivante : « J'ai construit certains des véhicules les plus rapides au monde pendant des décennies, mais leurs performances ont toujours été limitées par l'adhérence mécanique. La propulsion électrique à six roues est la solution. La technologie est sans précédent dans ce segment – ​​à la fois avant-gardiste et innovante. Notre équipe de conception et d'ingénierie est enthousiaste à l'idée d'embrasser l'avenir ». En l'état, les premiers modèles pourraient être produits dès 2026.





Source : Electrek

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
SPH
Et dire que ça va se vendre même à ce prix !
ypapanoel
comme des petits pains…<br /> La hausse des prix des voitures les plus chères suite une courbe vetigineuse depuis un petit bout déjà<br /> Depuis la Bugatti Veyron qui avait choqué tout le monde… maintenant pour ce prix on est en entrée de gamme…
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Nissan Micra : prévue pour l'Europe, cette nouvelle électrique rétro embarquerait une batterie solide
ID.Buzz : l'intérieur du van Volkswagen se montre en photos
Renault, Nissan et Mitsubishi prévoient 35 nouveaux véhicules électriques d'ici 2030
Bentley compte bien se mettre à l'électrique... en 2025
Jetson ONE : la
Tesla : Musk repousse le Cybertruck et le Roadster
Renault, Mitsubishi et Nissan s'associent pour des véhicules électriques moins chers
L'avion-voiture Aircar obtient le droit de circuler, avec une licence de vol slovaque
Lamborghini passera à l'hybride dès l'an prochain et met le 100 % thermique au placard
Ola, le fabricant de scooters électriques, montre sa première voiture (dans un photoshop peu réussi)
Haut de page