Bosch fait volte-face et plaide maintenant contre la voiture électrique

Arnaud Marchal
Spécialiste automobile
05 janvier 2021 à 17h44
63
Lidar Bosch © Bosch
© Bosch

L’équipementier Bosch, fournisseur d’une grande majorité de constructeurs automobiles, change son fusil d’épaule et se lance dans un plaidoyer contre le véhicule électrique via son P.-D.G. reprenant une partie des arguments avancés le mois dernier par le président de Toyota.

Après avoir acheté une start-up développant des batteries pour véhicules électriques en 2017, Bosch avait prévu de lancer une nouvelle génération de batterie plus légère en 2020. Mais finalement, l’équipementier a renoncé et décide de critiquer le modèle tout électrique.

Un grand projet né en 2017

En 2017, Bosch, l’un des principaux fournisseurs mondiaux pour l’industrie automobile, a débuté son programme de développement de batterie pour véhicule électrique en rachetant une start-up, Seeo Inc, spécialisée dans ce domaine.

Peu après, l’équipementier annonce son plan pour la mise sur le marché d’une génération de batterie plus légère d’ici à 2020. Au programme, une batterie de 50 kWh de moins de 200 kg. Mais, l’entreprise n’accorde pas de financement à ce projet.

Finalement, après quelques mois d’errements, Bosch décide de réaliser un investissement considérable, 20 milliards d’euros, pour être capable de produire 200 GWh de batterie chaque année d’ici à 2030, rejoignant les grands noms du secteur tels que CATL, Panasonic, LG Chem ou Samsung SDI.

L’art de retourner sa veste

En 2018, Bosch annonce ne plus vouloir suivre ce plan et se désengage de cette filière en prétextant que l’investissement était trop risqué. Cependant, la société continue ses investissements dans la recherche et le développement autour de la technologie électrique, notamment sur les moteurs.

Et voilà que, quelques jours après le président de Toyota, Bosch, par le l’intermédiaire de son président, Franz Fehrenbach, incite les constructeurs automobiles à lutter contre la volonté des gouvernements à faire disparaître au plus vite les motorisations thermiques au profit de la voiture électrique.

Fehrenbach reproche principalement l’usage d’énergie non renouvelable, et donc polluante, pour produire de l’électricité nécessaire à la fabrication des batteries, notamment en Asie, où certaines centrales électriques fonctionnent encore au charbon. Il met également en avant que l’Allemagne aurait besoin d’un million de bornes supplémentaires pour affronter cette transition. Ceci représente pourtant un marché juteux pour Bosch, qui est également fabricant de bornes de recharge.

Source : Electrek

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
63
42
xylf
en même temps, le tout électrique est complètement utopique, et ne représente pas une avancée écologique non plus. Rappelons que la centrale de Fessenheim a été fermée et que depuis on a une hausse d’emploi de centrale à charbon… (la centrale était peut être vétuste, mais la remplacer par du fossile…) Donc de l’électricité, certes, mais faut voir comment nous allons la produire avec une consommation croissante, surtout si tout électrique. Et quid des régions polluées par les exploitations de métaux rares?
PtiFranc
la vrai raison, probablement encore une question de $$$$$
SlashDot2k19
On dirait qu’on commence à ouvrir les yeux sur les véhicules électriques… L’année 2021 s’annonce prometteuse
gino_vannelli
Quand on est un tant soit peu logique on ne peut pas leur donner tort.
Mrpolnar
Le charbon représente moins de 1,9 % de la production d’électricité en France.
Mrpolnar
Le pétrole pollue de l’extraction au transport au raffinage en plus d’enrichir des dictateurs qui envoient les opposants dans des baignoires d’acide. Tout ce qui permet de diminuer notre dépendance aux pays pétroliers est le bienvenu
gino_vannelli
Va expliquer ça à Maduro qui s’assoie sur son pétrole de l’orénoque depuis que Chavez à viré toutes les compagnies pétrolières étrangères et qu’ils n’ont jamais réinvesti un cent dans l’entretien des infrastructures qui tombent en ruine.
zoup01
Tu nous parleras aussi de l’extration, transport, broyage et brûlage du charbon…du transport du gaz ( le moins pire)… du recyclage des déchets nucléaires dont on ne sais toujours pas quoi faire, de l’extraction et du transport des matériaux divers comme le cobalt ou le lithium…<br /> Il faut être complet dans ton discours, il n’y a pas que le pétrole.
Fulmlmetal
@Polar jean «&nbsp;Le pétrole pollue de l’extraction au transport au raffinage en plus d’enrichir des dictateurs&nbsp;»<br /> Exactement comme pour le Lithium. L’extraction est un désastre écologique, ça, ravage la nature, c’est polluant. L’argent profite aussi aux dictateurs et pas aux ouvreirs qui bossent dans d’horribles conditions. Ensuite le transport du lithium n’est pas mieux que le transport du pétrole, sa transformation en usine en batterie est polluante, et que dire de l’électricité qui est produite dans le monde à 80% par des centrales polluantes (voire archi polluante). Et après ça le Lithium est également un polluant après usage.<br /> Bref, l’utopie et le lobbying du tout électrique a visiblement bien lavé le cerveau des gens.
dom_dilan
Vive Bosch et sa mauvaise fois. C’est l’un des principal equimentiers automobile mondial et notamment dans le diesel. Le marché et les gouvernements les poussent à aller sur une technologie qu’il ne métrise pas et qui va leur manger des part de marché sur le diesel et le moteur thermique. Ils se sont rendu compte qu’il est déjà certainement trop tard pour rattrapé les fournisseurs asiatique de batterie et qu’il n’arriveront pas a leur prendre des parts de marché en arrivant après la bataille et sans aucune produits disponible avant 3 ou 4 ans. Bref c’est un constat d’échec et ils ne l’ont pas admis. L’europe pousse a l’électrique par idéologie, c’est pas une question d’écologie globale ou d argent mais juste parce qu’on ne veut plus de smog dans les mégalopoles.
xylf
Certes, mais c’est pas une raison pour les faire tourner dix fois plus. J’ai vu dans je ne sais plus quelle emission qu’en gros, là ou elles ont tourné 3 jours en 2019, elles ont fonctionné 20 jours en 2020.
trollkien
De toutes facons on nage dans un grand n’importe quoi à l’echelle francaise/européenne…<br /> On veut du tout électrique mais on veut fermer les centrales nucléaires, en nageant dans une utopie solaire/éolienne de remplacement.<br /> Autant utiliser tous ces espaces défigurés pour faire pousser des plantes à biocarburants, selon moi le mix biosiesel/ethanol/biogaz (hybridé pour faire de la ville) reste la meilleure solution, que l’on maitrise relativement parfaitement à l’heure actuelle.<br /> Mais si on veut accorder les violons entre les pontes obeses de la PAC et des lobbies pétroliers, va en falloir du temps et des soirées petits fours…
Mrpolnar
L’extraction du lithium est beaucoup moins polluante que celle du pétrole et elle se fait par évaporation de saumure. L’australie, le Chili, l’Argentine les 3 premiers producteurs mondiaux seront heureux d’apprendre qu’elles sont des dictatures. La Chine est 4e producteur mondial et ce qui se rapproche d’une dictature. Pour le pétrole vous avez l’Arabie Saoudite, l’Iran, les Emirats des grandes démocraties.
Nmut
Mauvaise fois? Pourquoi?<br /> Ils annoncent clairement la couleur: pas de fric à se faire. Point barre.<br /> Les VE ne sont pas très appréciés des constructeurs et des équipementiers car le principal revenu sur la durée (la maintenance) diminue drastiquement. Si Bosch ne peut pas faire de fric sur les batteries (le prix descend probablement plus vite que ce que leur recherche ne permet d’obtenir), alors ils feront tout pour ralentir la transition. Une entreprise ne prend que des décisions après analyse couts/risques/bénéfices.
eaglestorm
il a pas forcément tort le monsieur
Doss
Admin:<br /> Fehrenbach reproche principalement l’usage d’énergie non renouvelable, et donc polluante, pour produire de l’électricité nécessaire à la fabrication des batteries, notamment en Asie, où certaines centrales électriques fonctionnent encore au charbon.<br /> Lol, un allemand qui reproche à l’Asie d’utilie encore de l’electricité au charbon… Il aurait été plus honnête de citer sa patrie.<br /> En France l’éclectique est bcp moins poluante que le termique mais en Allemagne comme en Asie c’est vrais que que c’est bcp moins évident.
strigensky
bon moi je me console avec ma souris fabriqué à Pompéi et mon clavier à Persépolis.
ullbach
l’électrique est inéluctable et quelques équipementier allemands ont peut être pris du retard.<br /> Il sera certes toujours polluant au début mais toute l’industrie va s’y orienter. Les chinois utilisent des usines de charbon mais font des progrès non seulement dans le charbon peu polluant mais surtout préparent le nucléaire sans déchets radioactifs.
barjy
40% de l’électricité produite dans le monde l’est à partir du charbon! la France n’est pas «&nbsp;le monde&nbsp;»!
MisterDams
Donc ils développent une batterie plus légère et se préparent à la fabriquer correctement, puis font volte face pour se dire scandalisés par des batteries lourdes et fabriquées n’importe comment par les autres.<br /> Se décrédibiliser ? Like a Bosch !
dvaid
Ils arrêtent les batteries et continuent a développer les moteurs électriques. C’est juste qu ils ne croient pas a la rentabilité de leur batterie, et se retirent comme un prince.<br /> L investissement financier de la concurrence en R&amp;D est énorme dans ce secteur qui cherche a concretiser la production de masse en étant compétitif prix/densité/vitesse de charge. Effectivement le risque est élevé et certains vont y laisser des plumes.
vVD
L’adaptation du réseau de transport/distribution va coûter 1000 milliards en Europe… Qui va payer ? Les producteurs d’énergies intermittentes ?<br /> Je ne comprends pas pourquoi ces externalités ne sont pas intégrées à une taxes sur ces producteurs. Après on nous dit que c’est très économique l’intermittence…<br /> Le réseau doit s’adapter à leurs productions.<br /> A cela s’ajoute les véhicules électriques…<br /> Il faudrait ajouter comme indicateur a tous les produits, la dette CO2. C’est a dire le CO2 nécessaire à sa production.<br /> Exemple un panneau photovoltaïque chinois va mettre 15 ans en France à seulement rembourser sa dette CO2 à la planète. Car d’une part produit dans une économie très carbonée et d’autre part utilisé pour remplacer en production électrique déjà très décarbonnée. Très différent d’un usage en Allemagne<br /> On ne réfléchi pas assez, le diable se cache dans les détails…
epodotcom
Très bien, des carburants «&nbsp;verts&nbsp;» sont en cours de développement, en islande des voiture roulent… au CO2, bref des alternatives existent et d’autres verront le jour bientôt.
myclub
@epodotcom ce n’est pas tout à fait vrai. Les véhicules islandais dont vous parlez roulent au méthanol, pas au CO2. Il est vrai que le méthanol est produit en Islande à partir de CO2 industriel et de dihydrogène, et que l’hydrogène est lui-même produit par de l’électricité d’origine renouvelable, notamment géothermique. Mais cette filière unique est spécifique à l’Islande, un des rares pays du monde où la géothermie est une source d’énergie majeure…<br /> A noter aussi que la combustion de methanol produit à nouveau du CO2, contrairement aux voitures à hydrogène qui ne rejettent que de l’eau, ou aux voitures électriques qui ne rejettent rien (mais dont les batteries usagées doivent être recyclées).
Ducatevo
Une étude sur 2 ans a été réalisée par un petit groupe indépendant pour comparer l’impact écologique entre la voiture électrique et thermique. Le résultat est sans appel… N’en déplaise aux diesel addict, l’électricité pollue moins que le thermique. Certes, ce n’est pas parfait !!! Mais ça fait des décennies que ce foutu diesel nous enfume, surtout en ville. Il a fallu combien d’années pour que la voiture thermique soit abordable et devienne accessible au plus grand nombre ? Quels efforts ont dû faire les constructeurs, les gouvernements pour s’adapter ? Combien de puits de pétrole ont dû être creusé, partout où s’était possible ? On voudrait oublier que de rouler en thermique est la pire solution actuelle. Vous parlez de la pollution de l’extraction des certains métaux composants les batteries. Mais, enfin, avons nous la mémoire si courte pour oublier que les mazout modernes utilisent de plus en plus de métaux rares pour produire tous les filtres nécessaires à combattre les rejets de particules, de NOx et j’en passe !!! Et est ce que vous avez décidé de ne plus acheter de téléphone portable parce que les batteries utilisent aussi des métaux rares ?? Le problème, c’est que les voitures électriques sont encore chères, avec une autonomie parfois un peu juste et les bornes trop peu nombreuses… Si ces voitures valaient 10000 euros avec tous les avantages, tout le monde en aurait acheté et trouverait ça super !! Paris ne s’est pas faite en 1 jour, laissons du temps pour s’adapter. Tous ces industriels qui n’ont pas su prendre le train en marche comme Bosch, ne prônent que leurs intérêts personnels !!! Tant pis pour eux… Mais ce n’est pas étonnant, les sociétés actuelles sont nombriliste et égoïstes. On ne regardent que son propre intérêt et tant pis pour les autres. Faut il s’étonner que l’homme mette à mal la planète !!!
CALCIUM
Le réchauffement climatique et la pollution sont deux problèmes qui ne concernent pas seulement le pas de porte de notre beau pays qu’est la France mais la planète entière. Or le 90% de l’électricité mondiale est produite par des énergies fossiles: 30% charbon, 30% gaz, 30% fioul. Il n’y a pas que la France sur Terre.
Electrum
Vous racontez n importe quoi, le lithium ne pollue pas cas il est principalement extrait au Pérou ou il s agit d un déchet pour l’extraction de produits pour l agriculture et l autre grosse extraction se trouve au milieu du désert aride australien… Par contre oui le petrole est bien plus polluant sur tout le cheminement, ils ne se transporte pas sur des câble électriques… Mais bien sur des milliers de camions qui parcours nos routes françaises pour livrer os pompe à essence, bizarrement cela n est jamais pris en compte. Que l électrique ne soit pas abordable et c est comme toute les technologie récente, demain tout le monde pourra y accéder et nos enfants pourront mieux respirer… 35% des émissions de CO2 sont faites par les véhicules thermique en Europe et juste pour les voitures particulières. Savez vous que l homme brûle tous les jours avec leurs voitures particulières l’équivalent de la surface de Paris sur un mètre en pétrole et comme il ne mettra pas qu un jour à brûler vu la quantité il faudrait en fait la surface de l île de France. Réfléchissez, l homme fait cela depuis plus de 60ans… Ça doit continuer ?, si on a une solution de rendre moins polluante une activité humaine il faut le faire !
rexxie
Totalememt faux, vous confondez avec la consommation d’énergie primaire, pas la production d’électricité. Les fossiles représentent moins de 60%, en baisse constante. Les renouvelables par contre, plus de 25%, en croissance rapide.<br /> https://lenergeek.com/2020/11/10/renouvelables-premiere-source-electricite-2025/
Trilate
Il y a un carburant l’éthanol mon véhicule roule avec depuis 4 ans 50000 km et fonctionne très bien .<br /> Véhicule qui a 16 ans ,je ne vais pas entrer dans la folie de l’electrique pour satisfaire les écolos.<br /> Électrique qui de toutes façons ne sera jamais propre .
Ducatevo
Désolé de votre contredire, mais si l’extraction du lithium pollue : il faut 2 milliards de litres d’eau pour extraire 1 tonne de lithium, ce qui pose des problèmes hydriques !!! Les nappes phréatiques sont poppers provoquant l’assèchement des terres. De plus certaines extractions utilisent de l’acide chlorhydrique pour accélérer le processus d’évaporation.<br /> Il ne faut pas se leurrer, toutes les technologies pour que nous puissions téléphoner, rouler, polluent, d’une manière ou d’une autre. Le problème majeur est mathématique : 7 milliards de personnes dont il faut assouvir la soif de consommation !!! La race humaine est la pire espèce sur cette magnifique planète et sera sûrement la seule qui aura signé sa propre extinction part pur égoïsme, nombrilisme…
philouze
«&nbsp;L’adaptation du réseau de transport/distribution va coûter 1000 milliards en Europe… Qui va payer ?&nbsp;»<br /> sources ???<br /> le RTE confirme que le réseau ACTUEL est suffisant pour 15 millions de VE branchés en france, soit 40% du parc et prsque 100% du parc roulant quotidien.<br /> 1000 milliards, c’est 2 fois toute l’énergieWende allemande sur 30 ans, la plus dispendieuse du monde, c’est entre 100 et 300 réacteurs nuke au tarif série. Ce chiffre est sorti d’un chapeau.<br /> Par ailleurs la dette co2 des véhicules électriques est connue et elles éponge très largement la dette co2 du véhicule thermique qu’elle remplace (dette qui baisse chaque année du fait de l’amélioration des process et de l’augmentation de la densité énergétique)
Cmoi56
Tout à fait d’accord : il y a 2 ans on a annoncé la suppression des chaudières au fuel, cette année c’est le tour des chaudières à gaz, du coup la seule solution qui reste pour équiper un logement neuf c’est l’électricité soit en PAC soit en radiateur. Du coup la production d’électricité va être insuffisante et vu comment les gouvernements gèrent les crises à la petite semaine on va vers un gros problème…
philouze
Ce n’est pas «&nbsp;de l’eau&nbsp;» c’est de la saumure, une eau sur-salée extrêmement impropre à toute consommation. qui était déjà pompée pour d’autres usages .<br /> 2 milliards de litres pour une tonne (présentation doublement trompeuse : il aurait fallu dire 2 millions de tonnes d’eau pour une tonne, ou 2000 litres pour un 1 kilo, ou 2m3 pour un kilo… sachant que le lithium est un sous produit de l’exploitation du potassium )<br /> bref cette «&nbsp;tonne&nbsp;» va alimenter en moyenne 80 voitures pendant 10 ans minimum, puis être réutilisé en statique, puis être recyclé.<br /> C’est incomparablement plus vertueux que n’importe quelle extraction liée à l’électromobilité.<br /> Deuxième «&nbsp;pieux mensonge&nbsp;» le lithium automobile n’est plus le fait de ces salar, mais majoritairement des mines «&nbsp;conventionnelles&nbsp;» en australie.<br /> Comme tu pourras le constater sur les vues satellites Uyuni et Atacama sont des déserts.<br /> Atacama en particulier est considéré comme le désert le plus sec du monde, certaines zones n’ont pas connu de pluie depuis 400 ans.<br /> Je ne dis pas qu’il n’y a aucun impact : toute exploitation minière ou pétrolière a un impact, mais j’affirme qu’il est monté en épingle et totalement exagéré, créer un marais salant dans un désert quasiment abiotique est sans aucune commune mesure avec des exploitations situées au coeur de l’europe et dont nous nous fichons totalement, ou avec les pompages de sables bitumineux.<br /> Devinez à qui profite ces exagérations ? aux types qui remplissent votre réservoir et dont vous ne vous êtes jamais soucié de la production et de ses conséquences.
philouze
«&nbsp;Surtout que la pollution n’a rien à voir avec le réchauffement et l’homme Ne soit pas ridicule.&nbsp;»<br /> !!! lire ça au XXi ème siècle sur une communauté de geek, c’est à se crever les yeux…<br /> «&nbsp;Ne prends pas tout sur ton dos (illusion d’un grand Dieu tout Puissant avec sa petite voiture diesel qui pete…)… éteins ta tv, va apprendre et les bouquins…&nbsp;»<br /> Direct l’appel à la réinformation typiquement conspirationniste. Elles sont ou tes sois disantes lectures sourcées à même de nous expliquer que l’homme ne pollue pas ? Attend j’ai un chiffre en tête, un truc circulaire… ah oui : ZERO.
betathedj
Excellent, enfin ça commence à ouvrir les yeux! Il faut stopper très très rapidement la production de ces VE. Écocide
betathedj
Il faut abandonner les VE et se reconcentrer sur les thermiques en continuant à les améliorer.
Kagoudusud
Le groupe BOSCH ne voit pas d’avenir à la batterie au lithium ion et préfère investir dans une autre chimie de batterie comme le NMC classique (nickel-manganèse-cobalt).<br /> Par ailleurs le groupe SAFT mise aussi sur cette technologie NMC classique.
MattS32
Le recours au charbon cette année n’a pas grand chose à voir avec l’arrêt de Fessenheim (d’ailleurs, EDF prévoit aussi l’arrêt définitif du charbon, et l’arrêt de Fessenheim n’annule pas ce plan). C’est simplement dû au fait que à cause du covid certaines opérations de maintenance sur le nucléaire ont été reportées, et du coup on a un nombre exceptionnellement élevé de centrales nucléaires à l’arrêt.<br /> Accessoirement ce recours au charbon reste ultra minoritaire dans la production globale d’EDF, c’est juste pour absorber les plus gros pics de consommation… Pics qui justement avec un gros parc de voitures électriques et un réseau intelligent pourront être absorbés en tapant dans les batteries des voitures branchées au réseau plutôt qu’en allumant les centrales thermiques à flamme.
micquer2
Non le petrole ( depuis «&nbsp;fin&nbsp;» charbon ) est bien la seule matiere premiere extraite en quantite phenomenale compare aux metaux rares !!!
MattS32
Non, il n’y a pas eu de «&nbsp;fin&nbsp;» du charbon, et le charbon est aujourd’hui extrait en quantité bien plus importante que le pétrole.<br /> En 2019, il a était extrait environ 4.5 milliards de tonnes de pétrole contre 8.1 milliards de tonnes de charbon. Quasiment le double…
kervern
une hausse de l’emploie des centrales charbon ? déja de mémoire on en a que 2 en France, et elles démarrent qu’en cas d’urgence est grand froid !<br /> donc en septembre/octobre 22 réacteurs nucléaire été encore en maintenance sur 56 a cause du covid et a cette période cela a représenté 2% de la production et vu qu’on en a que 2 centales c’est max qu’on peux produire !<br /> LCI<br /> Pourquoi la France a-t-elle rallumé ses centrales à charbon ?<br /> #Planète : ENERGIE - Plusieurs centrales à charbon ont repris du service pour assurer la production d'électricité en France depuis le mois de septembre. Mais pour quelles raisons ? Nous avons mené l'enquête.<br />
micquer2
a Philouze : t’es fache avec les math ???<br /> &lt;&lt; 2 milliards de litres pour une tonne (présentation doublement trompeuse : il aurait fallu dire 2 millions de tonnes d’eau pour une tonne, ou 2000 litres pour un 1 kilo, ou 2m3 pour un kilo… sachant que le lithium est un sous produit de l’exploitation du potassium )&gt;&gt;<br /> en clair 2 millons de tonnes eau =&gt; 1 tonne lithium<br /> ca qd meme 2.000.000 fois plus d’eau que de lithium<br /> et non 2000 litres eau / kg lithium !!!
aladin_78
Au travers de Bosch l’industrie automobile semble défendre ses intérêts dans un marché ou le véhicule électrique se vend mieux que prévu et rapporte moins que les véhicules thermiques. On a vu ces acteurs défendre le mazout avec vehemence lors de salons des véhicules utilitaires (Daimler-Benz surtout) en vantant leurs avancées (!). Ils doivent défendre aussi des investissements industriels lourds qui deviendraient vite obsoletes.
papy29
Vous oubliez sans doute d’ou proviennent les matières premières des batteries ,un pays dirigé par un dictateur qui si il ne dissout pas dans l’acide ses opposants ,les éliminent quand même.
ullbach
Ce qui me dérange c’est le 'ne sera jamais"<br /> Moi, je n’ai aucune idéologie à ce sujet, les écolos je ne connais pas je ne suis pas français. Je ne les supporte pas non plus.<br /> Par contre, je suis technophile, et je pense qu’il y a un tas de choses qui vont évoluer dans l’électrique, la batterie. Une voiture sans entretient, sans vidange, puissante et coupleuse, c’est un bon départ.<br /> Je vois cela en dynamique pas en statique. En Chine, les motos thermiques ont disparu des grandes villes depuis une décennie. Je ne suis pas nostalgique du 20 eme siecle ni du 19 eme. Pourtant j’ai fais du karting de compétition, je suis un fan de sport auto depuis tout petit. Je pense qu’il faudra avancer
philouze
lol.<br /> OUI c’était tellement énorme que j’ai carrément zappé un ordre. Ce qui me permet d’affirmer une erreur de tes données : il est impossible d’évaporer deux millions de tonnes de saumure pour sortir … 1 kilo de lithium !<br /> le sel à saturation c’est énorme, près de 400g par litre d’eau, du coup faudrait trier près d’un million de tonnes (!!) de sel de potassium et chlorure de sodium pour sortir 1 seul kg de lithium.<br /> Strictement impossible (ou bien donne moi une source crédible)
philouze
vous parlez du cobalt ? parce que si c’est ça, c’est sur la fin : il en faut 8 fois moins par batterie et on s’achemine résolument vers le zéro cobalt.
amicalmant
Ptifranc a écrit:<br /> | la vrai raison, probablement encore une question de $$$$$<br /> Point du tout! Il ne s’agit ni de francs, ni de dollars. C’est bien une question d’€€€€€! (•ᴗ•)
Avi84
fr.wikipedia.org<br /> Soleil<br /> Le Soleil est l’étoile du Système solaire. Dans la classification astronomique, c’est une étoile de type naine jaune d'une masse d'environ 1,989&nbsp;1&nbsp;× 1030&nbsp;kg, composée d’hydrogène (75&nbsp;% de la masse ou 92&nbsp;% du volume) et d’hélium (25&nbsp;% de la masse ou 8&nbsp;% du volume). Le Soleil fait partie de la galaxie appelée la Voie lactée et se situe à environ&nbsp;8&nbsp;kpc (∼26&nbsp;100&nbsp;a.l.) du centre galactique, dans le bras d'Orion. Le Soleil orbite autour du centre galactique en 225 à 250&nbsp;millions d'années (année gal...<br /> "Le rayonnement solaire est aussi responsable des climats et de la plupart des phénomènes météorologiques observés sur la Terre. En effet, le bilan radiatif global de la Terre est tel que la densité thermique à la surface de la Terre est en moyenne à 99,97 % ou 99,98 % d’origine solairenote 1. Comme pour tous les autres corps, ces flux thermiques sont continuellement émis dans l’espace, sous forme de rayonnement thermique infrarouge ; la Terre restant ainsi en « équilibre dynamique ». "<br /> fr.wikipedia.org<br /> Bilan radiatif de la Terre<br /> Le bilan radiatif de la Terre dresse un inventaire de l'énergie reçue et perdue par le système climatique de la Terre, sol-atmosphère-océans.<br /> L'apport d'énergie provient principalement du Soleil, celle produite à l'intérieur de la Terre représentant à peine 0,01&nbsp;% de l'énergie totale reçue par la surface de la Terre. On parle ainsi de bilan radiatif car l'énergie thermique provient principalement du rayonnement solaire, les autres entrées énergétiques étant négligeables. Le rayonnement solaire r...<br /> "La puissance totale entrante dans le système sol-atmosphère-océan est estimée à 174 pétawatts (PW). Ce flux est composé de :<br /> rayonnement solaire (99,97 %, soit 173 PW)"<br /> https://www.wikiberal.org/wiki/Liste_de_scientifiques_sceptiques_sur_le_réchauffement_climatique<br /> «&nbsp;Cette liste de scientifiques sceptiques sur le réchauffement climatique liste les scientifiques à travers le monde qui sont climatosceptiques, c’est-à-dire sceptiques sur la réalité d’un réchauffement climatique exceptionnel, son origine humaine ou sur le fait qu’il ait des conséquences négatives. Ils sont Prix Nobel, Ph.D., lauréats de nombreux prix, auteurs d’articles majeurs.&nbsp;»<br /> Ce sont pas des nuls, c’est vrai !!!<br /> Que la terre se réchauffe : oui !!!<br /> Que ce soit la seule fautes à l’industrie : la preuve n’est toujours pas établie clairement !!!<br /> Surtout quand les expert du GIEC, payés par les gouvernements, leurs donnent des arguments pour taxer davantage et exclu toute intervention du soleil, sans montrer d’étude qui le prouve !!!<br /> Mais ce n’est que mon avis, partagé par plusieurs
philouze
c’est juste affligeant de lire ça en 2021…<br /> quel niveau de complot il vous faut pour imaginer que le GIEC qui est essentiellement un comité chargé de la synthèse de toute la science climatique de la planète , soit secrêtement chargé de créer artificiellement quoi ? une taxation ? contre qui et quoi ?<br /> et le pompon , «&nbsp;parce qu’ils sont payés par les gouvernements ?&nbsp;» donc on met d’accord 195 gouvernements dans un grand complot pro taxation !? ( avec pas mal d’insuccès jusqu’à aujourd’hui)<br /> Pour le soleil : mais c’est la BASE DE LA BASE ! on commence par le bilan radiatif pour obtenir le forceage radiatif co2. C’est grâce à ça qu’a été soupçonné le réchauffement bien avant qu’on ne le mesure !<br /> C’est tout l’ironie, vous (les sceptiques) vous avez commencé par nier le réchauffement, jusqu’au fameux hiatus bidon des annees 2000, maintenant qu’il est évident vous niez l’aspect anthropique.<br /> Potassez le dossier au lieu de ne piocher que dans des sources climatosceptiques, essayez de comprendre pourquoi on a modélisé qu’il y aurait un RC, et pourquoi il est déjà là, et il va accélérer.
philouze
L’homme pollue pour l’homme, la planète elle te voit pas… L’homme pour elle n’est qu’un microbe.<br /> un microbe, s’il se multiplie suffisament, il tue son hôte.<br /> La surface que nous occupons est chiche par rapport à la surface de la Terre…<br /> lol :<br /> Futura<br /> ISS : les lumières de la Terre vues de la Station spatiale<br /> À 7,67 km/s (27.600 km/h), entre 403 et 406 km au-dessus du niveau de la mer, la Station spatiale internationale (ISS) met 92,49 minutes pour faire un tour de la Terre. En une heure et demie, les...<br /> admirez moi ces magnifiques étendues de terre sans homme.<br /> Le CO2 que nous produisons est rien à du tout pour l’atmosphère… (T’es en train de suffoquer ?)<br /> 440 ppm, c’est plus que ce qu’on peut remonter aujourd’hui sur 3 millions d’années. le problème n’est pas la suffocation (bien que ça acidifie les océans déjà), mais le forceage radiatif que ça crée.<br /> tu penses l’atmosphère épaisse ? elle ne l’est pas, c’est une couche dont la partie dense fait à peine 10 km de haut, et on balance dedans des milliards de tonnes de gaz à effet de serre par an , des milliards, depuis un siècle<br /> Le co2 déjà émis qui atteint la haute atmosphère y restera 10 000 ans.<br /> Et simultanément on coupe les réservoirs de co2 comme les forêts.<br /> C’est plutôt d’imaginer que tout ça n’a aucun effet qui est un peu fou, que l’inverse.
philouze
apprends à lire : «&nbsp;dont la partie dense&nbsp;»<br /> «&nbsp;T’es vraiment naïf à ce point là ? Tu lis trop de propagande… Elle est destinée pour laver la cervelle… destinée pour que tu achètes des produits bio&nbsp;»<br /> Ah ouais, quand même !<br /> Alors non, on ne me connaît pas pour être un naïf et je n’ai envie d’utiliser d’aucun argument d’autorité pour te le prouver.<br /> Par contre on trouve toute la réthorique conspiro en une seule phrase, il te manque néanmoins : «&nbsp;mouton&nbsp;» «&nbsp;allume ton cerveau&nbsp;» "ré-informe toi sur des sources fiables (qui révèlent être en générales les plus bidons et mal sourcées qui soient) " etc.<br /> tu es visiblement beaucoup trop loin dans le délire conspiro pour que je tente d’en discuter plus avant. Je pense que la seule chose qui puisse te faire changer d’avis c’est d’échanger directement avec un relecteur français du GIEC, mais les yeux dans les yeux.<br /> Il t’expliquera sa démarche depuis le début, pourquoi le rôle du soleil par exemple c’est crucial et précisément ça n’explique en aucun cas le RC actuel, il te parlera des modèles (qui ne sont quasiment PLUS du GIEC, mais proposé par des université, qu’on en fait tourner aujourd’hui plus de 40, qu’on les oppose aux paléoclimats pour les vérifier etc… )<br /> comme ça n’arrivera pas, je n’ai que peu d’espoirs qu’un jour tu te réveilles pour te rendre compte que 7 milliards d’hommes qui élèvent et abattent 150 milliards d’animaux d’élevage, rasent des forêts primaires, pompent 90 millions de barils par jour et des gigatonnes de charbon ça pèse et que oui, la pollution, ça pollue
Palou
TuxPhilips:<br /> Bon, je m’arrête là…<br /> OUI, et les autres intervenants aussi …<br /> Le sujet n’est pas le CO² ou l’atmosphère MAIS Bosch qui fait volte face !
Avi84
philouze:<br /> c’est juste affligeant de lire ça en 2021…<br /> quel niveau de complot il vous faut pour imaginer que le GIEC qui est essentiellement un comité chargé de la synthèse de toute la science climatique de la planète , soit secrêtement chargé de créer artificiellement quoi ? une taxation ? contre qui et quoi ?<br /> et le pompon , « parce qu’ils sont payés par les gouvernements ? » donc on met d’accord 195 gouvernements dans un grand complot pro taxation !? ( avec pas mal d’insuccès jusqu’à aujourd’hui)<br /> Ce n’est pas le GIEC qui fixe les taxes, mais certains gouvernements s’appuient sur leurs rapports pour ça. Tu ne peux le nier !!!<br /> Quand à l’affirmation de «&nbsp;payer par les gouvernements&nbsp;», un dicton dit «&nbsp;le chien ne mord pas la main qui le nourrit&nbsp;». D’ailleurs, certain membres du GIEC ont démissionné en invoquant un manque de liberté !!!<br /> philouze:<br /> Pour le soleil : mais c’est la BASE DE LA BASE ! on commence par le bilan radiatif pour obtenir le forceage radiatif co2. C’est grâce à ça qu’a été soupçonné le réchauffement bien avant qu’on ne le mesure !<br /> Quand je lis les rapports du GIEC qui disent que l’activité du soleil n’a pas d’influence sur le réchauffement du climat, mais sans appuyer leurs affirmations avec des données ou des courbes, je suis sceptique.<br /> philouze:<br /> Potassez le dossier au lieu de ne piocher que dans des sources climatosceptiques, essayez de comprendre pourquoi on a modélisé qu’il y aurait un RC, et pourquoi il est déjà là, et il va accélérer.<br /> Mes 2 premières sources sont Wikipédia, que l’on ne peut pas qualifier de pro-climato-sceptique !!!<br /> La troisième est une liste de nom de scientifique qui réfutent les thèses du GIEC. Parmi ces noms, figurent des prix Nobel et les climato-convaincu les traites d’imbécile. Doit-on en conclure que l’on donnent le Nobel à des imbéciles !!! Si c’est le cas, alors on peut penser que ceux qui décernent le Nobel, sont des crétins…<br /> Ces Nobel et autres experts étaient reconnus comme des sommités avant, mais, maintenant, ce sont des imbéciles ?
Avi84
Désolé, avertis d’une réponse à mon message, j’ai réagi directement, sans lire les autres posts, et donc, je n’avais pas lu le tiens.
Frunky-Runner
Encore un qui n’a pas encore compris que la révolution était en marche, le dossier est clos. Ses employés devraient s’inquiéter pour ce qui les attend. C’est les chinois et Tesla qui doivent être contents.
trollkien
Voilà aujourd’hui même EDF (grosso modo) qui demande à la population de limiter sa consommation d’électricité car à cause du froid il y a (forcément) une baisse de rendement…<br /> Avec nos centrales actuelles on est même plus capable de fournir une quantité d’électricité «&nbsp;normale&nbsp;» pour la saison sans risquer des coupures volontaires ou accidentelles, et ce alors que le parc des VE est de même pas 5% de la population…<br /> Sans parler qu’ils veulent interdire dans les nouvelles constructions/grosses rénovations l’utilisation des chaudières à fioul (je suis d’accord) et à gaz (la pas d’accord) pour faire du tout électrique.<br /> Notre avenir va être radieux !..
Palou
trollkien:<br /> qui demande à la population de limiter sa consommation d’électricité car à cause du froid il y a (forcément) une baisse de rendement…<br /> Pas de vent, les éoliennes ne tournent pas et ne produisent pas, comme les panneaux solaires sans soleil, et tout ça depuis plusieurs jours
trollkien
Merci pour cette précision =)<br /> Cela ne peut que renforcer l’idée que ces «&nbsp;nouvelles&nbsp;» sources d’energie ne sont pas fiables, donc pas viables…
MattS32
Situation exceptionnelle, avec beaucoup de réacteurs nucléaires à l’arrêt car les maintenances prévues au printemps 2020 ont dû être reportées à cause du covid.<br /> Et ce n’est pas une baisse du rendement à cause du froid, le rendement des centrales n’est pas spécialement affecté par la température, c’est juste qu’en période de grand froid la consommation est plus élevée (chauffage).<br /> En outre, la voiture électrique n’est pas un problème face aux pics de consommation, c’est au contraire une partie de la solution, comme le montre le rapport de RTE sur le sujet : https://assets.rte-france.com/prod/public/2020-05/RTE%20-%20Mobilite%20electrique%20-%20principaux%20resultats.pdf<br /> Parce que en utilisant une partie des batteries de voitures (batteries «&nbsp;usagées&nbsp;», mais aussi batteries de voitures en service avec un réseau intelligent) comme tampon, on peut augmenter le facteur de charge du nucléaire (en absorbant du coup la surproduction nocturne avec les VE) et le parc de production éolienne et solaire (leur intermittence étant lissée par les batteries tampon).
trollkien
Merci pour ces précisions =)<br /> Sinon je ne parlait pas du rendement des centrales en soi, mais plutot de déperditions potentielles lors de l’acheminement et la distribution électrique jusqu’au client final, le froid dégradant notamment fortement les capacités des batteries de tout type (et du coup aussi les batteries «&nbsp;tampon&nbsp;» que pourraient être les VE.<br /> Je me pose des questions, tout en restant un néophyte intéressé de cette thématique
MattS32
À ce jour, il n’y a quasiment pas de batteries entre la production et le client final, c’est encore assez peu développé, donc à ce niveau ça doit pas encore avoir d’influence significative, d’autant que j’aurais tendance à dire que le froid diminue la quantité d’énergie que peut absorber/restituer la batterie, mais pas forcément la puissance que peut délivrer l’installation dans son ensemble (puissance qui est généralement limitée par les infrastructures de gestion du parc de batteries, pas par les batteries elles même, donc même si le froid diminue la puissance unitaire que peuvent débiter les batteries, ça n’aura pas d’impact sur la puissance de l’installation).<br /> Et en dehors de ça, entre la production et le client, à la limite si le froid à une influence sur les pertes, c’est plutôt à la baisse qu’à la hausse : la résistance électrique des lignes (principale cause de pertes) diminue avec la température et certains équipements qui ont besoin d’un refroidissement actif diminuent ce besoin. Mais je pense que c’est vraiment marginal, j’ai bossé quelques années chez EDF et je n’ai jamais entendu parler de la prise en compte de la température à ce niveau (mais peut-être que RTE et Enedis, qui sont plus directement concernés, en tiennent compte, j’essayerai de me renseigner via d’anciens collègues à l’occasion).
Palou
trollkien:<br /> Merci pour cette précision =)<br /> Cela ne peut que renforcer l’idée que ces « nouvelles » sources d’energie ne sont pas fiables, donc pas viables…<br /> je n’ai pas regardé aujourd’hui ni hier, mais en début de semaine les éoliennes en France ne produisaient que 2% de la puissance installée seulement, c’est de l’intermittent
philouze
Kagoudusud:<br /> e groupe BOSCH ne voit pas d’avenir à la batterie au lithium ion et préfère investir dans une autre chimie de batterie comme le NMC classique (nickel-manganèse-cobalt).<br /> Par ailleurs le groupe SAFT mise aussi sur cette technologie NMC classique.<br /> Attention, le NMC est bien une des formes de Lithium-ion (c’est juste qu’en plus du lithium et du graphite, on a du nickel / manganèse / cobalt) .<br /> un des buts des recherches en cours c’est d’abaisser la proportion de C (d’où NMC 811 : 8 parts de Nickel pour une de manganèse et de cobalt)
bert05
bonsoir a tous les vehicules electrique c’est une utopie en dehors des pb de recyclage des batteries dans pas longtemps les proprio vont pleurer de douleurs car les taxes vont augmenter et ça va moins rigoler
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

RED by SFR frappe fort avec son forfait mobile de 80Go !
Les architectures Intel Xe-LP et Xe-HPG n'ont pas de prise en charge native de DirectX 9
Les noms de code des cartes graphiques AMD RDNA 3 révélés : comme un côté « poissonnier »
Le SSD PCI Express 5.0 Samsung 990 PRO M.2 listé par le PCI-SIG
Un bug de Windows 11 pourrait endommager vos données sur des PC récents
Aspirateur robot, tablette... découvrez notre sélection de produits à prix réduits !
G.Skill prépare de la mémoire DDR5-6000 certifiée AMD EXPO pour les Ryzen 7000
Les prix des processeurs AMD Ryzen 7000 et des cartes mères MSI X670 dévoilés
Pas de changements en vue pour le stockage de l'iPhone 14 Pro ?
Stockage en ligne : pCloud revient en force avec une offre hallucinante à ne pas louper
Haut de page