Astronomie : ce week-end la Lune a fait de l'ombre au Soleil (et a ravi les photographes)

22 juin 2020 à 13h05
1
Eclipse annulaire

Le dimanche 21 juin 2020, certains habitants de l’Afrique et de l’Asie ont pu assister à un phénomène rare et sublime : une éclipse annulaire de Soleil. Si vous n’avez pas eu la chance de l’observer, voici une petite séance de rattrapage avec un florilège des meilleurs clichés de l’événement. 

Également baptisé « cercle de feu » par certains, ce phénomène astronomique n’était visible dans son intégralité que par 2 % de la population mondiale. 

Qu’est-ce qu’une éclipse annulaire ? 

Elle se produit lorsque la Lune vient s’immiscer entre le Soleil et la Terre, et que l’orbite de notre satellite se trouve la plus éloignée de cette dernière. En raison de sa distance, la Lune ne recouvre pas l’intégralité de notre étoile (99,4 % tout de même pour cette éclipse), et laisse ainsi apparaître un brillant anneau dans le ciel. 

Il s’agissait de l’unique éclipse annulaire de l’année, la dernière s’étant produite le 26 décembre dernier. Le phénomène était précédé d’une éclipse de Lune pénombrale le 5 juin, un événement très peu visible et moins impressionnant durant lequel notre satellite se trouve dans l’ombre de la Terre, entraînant son assombrissement puisqu’il n’est plus éclairé par le Soleil. Une autre éclipse lunaire devrait se produire dans la nuit du 4 au 5 juillet.  

Vous pouvez observer l’éclipse annulaire du 21 juin grâce à cette vidéo : 

Qui a pu l’observer ? 

Pour observer l’éclipse du 21 juin dans son intégralité, il fallait se trouver dans ce que l’on appelle sa bande de centralité. Elle traversait huit pays sur deux continents : le nord de l’Inde, la Chine, le Yémen, le Soudan du Sud, la République démocratique du Congo, Taïwan, l’île de Guam et l’Éthiopie. 

Il fallait néanmoins être attentif. Comme l’explique le site Space, le moment où l’anneau était observable était relativement court, de 38 secondes dans la région d’Uttarakhand en Inde, par exemple. D’autres territoires ont également pu y assister de manière partielle, comme le sud-est de l’Europe, le nord de l’Australie, la Russie, l’Afrique et l’Asie. 

Des habitants de ces régions ont posté leurs clichés du phénomène sur Twitter, et ça valait le coup d'œil :

La prochaine éclipse solaire est prévue le 14 décembre prochain. Il s’agira d’une éclipse totale qui ne sera malheureusement visible que depuis le Chili et l’Argentine.

Modifié le 25/11/2020 à 17h35
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Yorgmald
Cela s’appelle aussi corona mortis et c’est un instant très important.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

NVIDIA : la GeForce
Une monoroue électrique vise un record de vitesse, mais elle devra encore attendre
Microsoft : le prochain Surface Laptop serait propulsé par un AMD Ryzen 7 4800U
Xiaomi Mi 10 Lite : un smartphone compatible 5G à moins de 400€
A380 : Air France a prévu un vol d'adieu, pour ce 26 juin
Airbus s'apprête à prendre des décisions
Les décollages au Centre spatial guyanais perturbés par la météo et le coronavirus
Un Raspberry Pi fait tourner Quake III à 100 FPS en 720P grâce aux pilotes Vulkan
Les Mac on ARM seraient lancés début 2021 selon l'analyste Kuo
Adobe va vous demander explicitement de désinstaller Flash (enfin)
Haut de page