Qu'est-ce donc que cette étrange forme rectangulaire découverte sur Mars par Curiosity ?

13 mai 2022 à 19h50
32
Mars Curiosity © NASA/JPL-Caltech/MSSS
© NASA/JPL-Caltech/MSSS

Une porte sur Mars ? Une idée excitante qui se retrouve bien vite confrontée à la réalité des faits.

Le 7 mai 2022, le robot Curiosity a pris une photo sur la planète Mars qui a engendré bien des fantasmes. En effet, on y aperçoit une étrange forme rectangulaire qui peut ressembler à une porte ou à une entrée construite par une espèce intelligente.

Un zoom puissant sur une cavité

Mais cette trouvaille est bien entendu loin de prouver l'existence de la vie ou d'une civilisation sur la planète rouge. Comme le précise le média UFO of Interest, qui se présente comme un fact-checkeur de tout ce qui concerne les ovnis et autres phénomènes étranges qui peuvent être observés dans le ciel et l'espace, la cavité ainsi repérée est beaucoup moins intéressante qu'on pourrait le penser au premier coup d'œil.

En réalité, le Jet Propulsion Laboratory (JPL) a admis que l'image est extrêmement zoomée, ce qui donne cette impression d'avoir affaire à une porte par laquelle pourrait se glisser un être humain. Mais celle-ci mesure en fait 30 sur 45 centimètres, de quoi laisser passer un petit animal.

Notre cerveau nous joue des tours

Éric Bottlaender, ingénieur, auteur et journaliste spécialisé dans les questions spatiales (que vous pouvez lire sur Clubic), explique que ce que certains considéraient comme une entrée ou une ouverture n'est en fait qu'une simple « cassure dans les sédiments de la zone ».

Si vous voyez une porte sur la photo prise par Curiosity, sachez qu'il s'agit d'un phénomène cérébral tout à fait naturel nommé paréidolie. Notre cerveau tente de donner du sens à une image et de trouver des interprétations à des éléments qu'il a du mal à identifier. Il se force à percevoir des formes familières au sein d'un objet, d'une scène ou d'un paysage. Une paréidolie peut être visuelle, comme c'est le cas ici, ou auditive, lorsque l'on croit entendre des voix humaines ou des cris d'animaux dans un bruit, par exemple.

Présent sur Mars depuis presque dix ans, Curiosity nous a d'ailleurs déjà offert des clichés pouvant déclencher une paréidolie. Lézard, sandale, cuillère et bien d'autres ont cru être aperçus sur la planète à travers des photos capturées par le robot. Et ce n'est sans doute pas la dernière fois que cela se produira.

Sources : Cnet

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
32
24
SlashDot2k19
n’est en fait qu’une simple « cassure dans les sédiments de la zone ».<br /> A d’autres… On sait qu’on vient de découvrir la porte d’accès du petit personnel d’une base secrète martienne.
tux.le.vrai
donc si on trouve une porte sur une autre planète qui n’est pas à la bonne hauteur pour un terrien, ça ne peut pas être une porte ?<br />
Peggy10Huitres
Tout à Fait !<br /> En réalité, le Jet Propulsion Laboratory (JPL) a admis que l’image est extrêmement zoomée, ce qui donne cette impression d’avoir affaire à une porte par laquelle pourrait se glisser un être humain. Mais celle-ci mesure en fait 30 sur 45 centimètres, de quoi laisser passer un petit animal.<br /> On a jamais dit « Grands hommes verts » …
Voigt-Kampf
Rectangulaire ? Il est ni rond ni carré ni pointu…
Jissou06
Une porte pour des hamsters alien
Felaz
Stargate SG-1 ?
Ezeta
C’est pas à taille humaine alors c’est forcement une cassure ? Bizarre comme raisonnement.<br /> L’article et rédigé comme s’il s’agissait d’une illusion d’optique et que notre cerveau nous joue des tours… ben non, c’est un trou rectangulaire. Que ce soit petit ou grand ça pourrait être artificiel. Qu’est-ce qui fait penser le contraire ? Je croyais que cette mission était pour trouver la vie, et au moindre doute possible on passe son chemin en disant que c’est impossible de trouver de la vie ?
Wifi93
On nous prend vraiment pour des billes. Si c’est tout ce qu’il ont trouvés pour nous dissuader d’imaginer un seul instant qu’il pourrait y avoir une vie possible ailleurs que sur terre, pas forcément en surface à la vue de tous. Faudra trouver mieux !!!
Voigt-Kampf
Non. Mars Attacks. C’est pourtant expliqué dans le « reportage » : on les avait pas détecté jusque là parce qu’ils se « marsaient » sous Mars.
Jissou06
C.est le Monolithe de 2001, lOdyssée de lespace
Gh0st_D0g
Vous avez tout faux !<br /> C’est l’entrée de la fameuse base secrète, où les Américains et les représentants extraterrestres se retrouvent régulièrement autour de la table, pour décider de l’avenir de notre galaxie <br /> Source : Extraterrestres : les révélations stupéfiantes d’un général israélien
Kratof_Muller
C’est la niche d’un berger martien à l’époque où il y avait encore des chèvres.
MattS32
Ezeta:<br /> ça pourrait être artificiel. Qu’est-ce qui fait penser le contraire ? Je croyais que cette mission était pour trouver la vie, et au moindre doute possible on passe son chemin en disant que c’est impossible de trouver de la vie ?<br /> S’il y avait eu sur Mars une forme de vie suffisamment avancée pour en arriver à tailler des portes de plusieurs dizaines de centimètres, elle aurait laissé à la surface de la planète bien plus de traces que ça et aurait donc été repérée depuis longtemps.<br /> D’où le fait que selon toute vraisemblance, il s’agit d’une cassure naturelle, même si notre cerveau nous pousse à imaginer une porte creusée dans la roche.<br /> Et c’est aussi pour ça que la recherche de vie sur Mars se concentre sur la recherche de formes de vie primitives (bactéries essentiellement). Parce que ça fait bien longtemps que l’hypothèse d’une forme de vie avancée est écartée.
Lepered
Personne ne te dissuade de quoi que ce soit. Le phénomène cérébral tout à fait naturel nommé paréidolie est une réalité, qui n’empêche nullement la possibilité de civilisations avancées dans l’univers. perso je suis convaincu qu’elles existent en nombres très importants sauf que l’expansion de l’univers nous empêche à tout jamais de les contacter… a ce jour.
Garden_Dwarf
En s’approchant, ils ont remarqué que la cavité abritait un garde-manger utilisé par les anciennes civilisations martiennes. Voici ce qu’ils ont trouvé : leak.
Troll.poilu
Ou une chatière pour chats Martiens.
chabgyver
Ca me rappelle le célèbre tableau de Magritte : Ceci n’est pas une pipe :<br /> Si un jour Curiosity nous montre quelque chose de plus concret et d’irréfutable, que devra t-on y voir ?<br /> La paréidolie s’arrête à quel moment ?
Nymoi
Il faut peut-être comprendre : « Ceci (la phrase) n’est pas une pipe » et c’est vrai, la phrase n’est pas une pipe… J’écris ce que mon cerveau m’a dit sans pouvoir parler.
dvaid
Excellent, il y en a qui croient que chercher des indices de vie, c est de chercher des trucs qui ressemblent a des objets que les humains fabriquent
Francis7
Ce sont nous, les humains sur Terre, qui sont les extraterrestres. <br /> Notre ADN porteur de vie vient de l’univers à travers les comètes et météorites qui ont percuté la Terre depuis des milliards puis des millions d’années.<br /> Ce sont nous, les descendants des hominidés qui ont fini par remplacer les dinosaures. Le processus a commencé il y a 66 millions d’années avec le gigantesque impact du météore dans le Gulf du Mexique ayant causé cette extinction massive. Puis le renouveau.<br /> Les premiers hominidés sont datés de 6 millions d’années. Ensuite les humains ‹ homo sapiens › il y a 400000 ans.
MattS32
Lepered:<br /> perso je suis convaincu qu’elles existent en nombres très importants sauf que l’expansion de l’univers nous empêche à tout jamais de les contacter… a ce jour.<br /> C’est effectivement hautement improbable qu’on puisse un jour communiquer avec une forme de vie d’origine extra-terrestre.<br /> Même si la probabilité de l’existence d’une autre forme de vie avancée tend vers 1 (en particulier si on considère que l’univers est infini : dans un espace infini, tout ce qui se produit au moins une fois se produit théoriquement une infinité de fois), les barrières pour réussir à communiquer avec elle sont insurmontable.<br /> Imagine simplement déjà vouloir établir une communication avec un humain ne parlant aucune langue commune avec toi, et avec comme contrainte de ne pouvoir communiquer avec lui que quelques secondes tous les 6 mois. C’est déjà un challenge extrême, alors qu’il s’agit de quelqu’un avec qui tu as énormément en commun (même espèce, même façon de communiquer, par la parole, même environnement…).<br /> Ajoute une contrainte supplémentaire : vous ne vous voyez pas et votre échange doit obligatoirement passer par une autre forme que les 5 sens naturels. On frise l’impossible.<br /> Et on est encore loin de la complexité de la communication avec une vie extraterrestre : temps d’attente encore plus élevés (8.44 années minimum entre l’émission d’un message et la réception de la réponse), rien de commun (pas la même espèce, pas le même environnement…) et obligation d’utiliser des moyens de communication très avancés, donc avec très peu de chances que ça soit compatible avec les moyens dont dispose l’autre.<br /> On n’est déjà peu capables de communiquer avec d’autres espèces vivant su<br /> Francis7:<br /> Notre ADN porteur de vie vient de l’univers à travers les comètes et météorites qui ont percuté la Terre depuis des milliards puis des millions d’années.<br /> Certaines théorie supposent effectivement que certaines briques nécessaires à la vie ont été apportées par des comètes et météorites.<br /> Mais je n’ai jamais entendu parler d’une théorie disant que c’est l’ADN lui même qui serait arrivé (surtout que l’ADN, sans la cellule qui va avec, il ne sert à rien).
Francis7
L’ADN n’est pas arrivé de lui-même. Il a évolué, il a muté en fonction de l’environnement, c’est ce que l’on appelle l’évolution.
MattS32
Oui. Mais tout ça c’est fait sur Terre. Ce sont les briques qui le constituent (les 4 bases azotées) qui sont éventuellement venues d’ailleurs, mais pas la molécule d’ADN elle même.
Fousta
MattS32:<br /> 8.44 années minimum entre l’émission d’un message et la réception de la réponse<br /> Il existe d’autres moyens de communication ,l’intrication quantique à prouvé qu’une communication pouvait s’établir à 10 millions de fois la vitesse de la lumière.
MattS32
Sauf que l’intrication quantique nécessite d’avoir deux particules intriquées, puis de transporter l’une des deux à l’endroit avec lequel on veut communiquer.<br /> Transport qui ne peut pas se faire à une vitesse supérieure à la lumière.<br /> Et comme c’est un moyen de communication encore plus avancé que la communication radio, il y a encore moins de chances qu’une civilisation détecte d’elle même qu’on veut communiquer. Sur un signal radio, on peut partir sur l’hypothèse qu’il y a de fortes chances qu’une civilisation avancée écoute le bruit de fond et détecte donc des régularités signes d’une communication (nous le faisons !)… qu’elle en comprenne le sens est déjà une autre affaire… Mais pour l’intrication quantique, il n’y a quasiment aucune chances qu’une autre civilisation « écoute » spontanément là ou les bonnes particules qu’on leur aurait envoyées (nous ne le faisons pas !), il faudrait qu’on leur explique quoi en faire. Ce qui nécessite un moyen de communication préalable.<br /> De plus il n’est pas encore établi que l’intrication quantique n’a pas de limite de distances.
clockover
Il y a quand même des cas à croire que c’est une porte.<br /> Genre on a rien trouvé jusque là avec des décennies de recherches et là paf une porte…<br /> Et ceux qui pensent qu’ils nous cachent des trucs mais ils publient une photo avec une « porte ». Encore pire.
keyplus
en tous cas y a pas de paillasson sont pas tres evolué les martiens
kamdoumraphael5
je suis juste un Fan de lastronomie et des question spatiale il serait est vraiment très idiot de penser a une forme de vie avec notre domaine de visibilité sur Mars ou dans dautres planète… je suis de celui la qui pense que chaque planète regorge ses espèces dans le domaine le domaine de visibilité respectif de chacune…alors la théorie selon laquelle lhomme découvrira ou il existera des extraterrestre en fer ou sous forme dhomme avec des verseaux extraterrestre construite en Matériaux telle que lhomme pense, relève dune absurdité infini et de la pure fiction…sans remettre en question lexistence des espèces extraterrestre sur Mars, je pense personnellement que même sil existe des espèce avec une civilisation plus avancee que celle de lhomme, ils ne sont pas dans le domaine de visibilité de lhomme et nous ne sommes pas dans leurs domaines de visibilise , par conséquent curiosity sur Mars les rencontre au quotidien et 2 scenarios se présentent; soit ils ne voient pas du tout curiosity soit ils voient curiosity comme ici sur terre nous voyons parfois de la pluie ou la neige qui tombe du ciel ou comme des particules météorologiques qui bondent notre système solaire. tout compte faire si nous considérons le dernier scenario, nous seront a mesure daffirmer que beaucoup dobjet ou phénomène astronomique auront peut être leurs origines des autres espèces qui dans leurs fiction a a la recherche dautres civilisations tel que celle humaine les envoient dans ou autour de notre planète, qui par conséquent sont bien en contact avec nous mais puisque lhomme nest pas dans leurs domaines de visibilité, ne peuvent pas communique formellement avec ce dernier....je ne peut pas tout développer ici mais je pense que les recherches de lhomme doivent être réoriente
chabgyver
On s’imagine que les extraterrestres seraient des entités qui viennent de très loin et qui n’auraient absolument rien à voir avec nous, en est-on sûr ?<br /> Je pose une question aux spécialistes si tant est qu’il y en ai ici bas :<br /> L’homo sapiens sapiens existe depuis combien de temps ? 200-300.000 ans ?<br /> Bon et une autre question :<br /> Notre civilisation existe depuis quand ? Depuis l’invention de l’écriture, c’est à dire 12.000 ans environs ? Jusque là, je suis bon ?<br /> Ensuite, une troisième question me vient à l’esprit :<br /> Qu’avons-nous fait pendant 285.000 ans ?<br /> Est-il possible d’envisager qu’il y a 100.000 ans, peut-être plus, peut-être moins, une civilisation s’est développée au point d’être capable de voyager dans l’espace et de développer des colonies sur d’autres astres pas si lointains comme Mars, la Lune ou des Satellites du système solaires ?<br /> Oui ou non, est-ce possible ?<br /> Imaginons que cette civilisation ai disparue pour X raison à tel point qu’aujourd’hui, il soit impossible de détecter la moindre trace de ce que fut son existence.<br /> Est-il alors possible que cette civilisation ai pu continuer son développement ailleurs que sur Terre ?<br /> Si on extrapole un peu : est-il possible que sur Mars pour ne citer que cet astre, on puisse y trouver un jour des traces de cette civilisation ?<br /> Franchement, ça serait incroyable mais pas tant que ça donc, plutôt que d’imaginer des petits hommes verts ou tentaculaires, peut-être pouvons nous simplement imaginer d’ancien humains, non ?
MattS32
chabgyver:<br /> Est-il possible d’envisager qu’il y a 100.000 ans, peut-être plus, peut-être moins, une civilisation s’est développée au point d’être capable de voyager dans l’espace et de développer des colonies sur d’autres astres pas si lointains comme Mars, la Lune ou des Satellites du système solaires ?<br /> Oui ou non, est-ce possible ?<br /> Imaginons que cette civilisation ai disparue pour X raison à tel point qu’aujourd’hui, il soit impossible de détecter la moindre trace de ce que fut son existence.<br /> Vu l’impact qu’a sur la planète une civilisation avancée comme la notre, il serait extrêmement improbable qu’une telle civilisation ait pu exister puis disparaitre tout en ne laissant absolument aucune trace.<br /> chabgyver:<br /> Si on extrapole un peu : est-il possible que sur Mars pour ne citer que cet astre, on puisse y trouver un jour des traces de cette civilisation ?<br /> Encore moins probable : sur une planète avec une atmosphère peu dense et sans espèce vivante, les traces disparaissent difficilement.
lamiraculee
En réponse à MattS32<br /> Je comprends mieux pourquoi le terrien se croit l’espèce la plus avancée de la galaxie ! Parce qu’il laisse des sacs poubelles, des mégots, des conserves, des canettes, des serviettes hygiéniques, des carcasses de voitures, des dépôts sauvages d’ordure…pour être repéré !!!<br /> Ces traces ont peut-être d’ailleurs servi et grâce à elles les « extra-terrestres et autres Aliens », plus intelligents que nous, ont bien compris qu’il ne fallait pas s’approcher d’une espèce aussi compliquée et belliqueuse…
lamiraculee
En réponse à Ezeta<br /> Tu as raison sur ce raisonnement bizarre qui voudrait que si ce n’est pas à taille humaine (mais standard nord-américain, caucasien, asiatique ???) alors ce ne peut être rien d’autre qu’une « cassure ».<br /> J’en parlais d’ailleurs encore hier soir avec mon pote Yoda (Maître Jedi de formation) qui était très vexé d’une analyse aussi simpliste de certains terriens…
chabgyver
J’ai une autre question : Combien de temps faudrait-il à la nature pour digérer tout ce que l’homme a crée ?<br /> Concernant la planète Mars, j’imagine que sans atmosphère, on se retrouverait dans un contexte équivalent à la Lune, donc sans rien si ce n’est quelques tremblements de Mars, qu’est-ce qui pourrait détruire ce qui aurait été construit ?<br /> Une autre question et ça sera tout ce soir :<br /> Si nous allions sur Mars, qu’est-ce qui serait préférable pour sa colonisation : investir le sous-sol ou la surface ?
MattS32
chabgyver:<br /> J’ai une autre question : Combien de temps faudrait-il à la nature pour digérer tout ce que l’homme a crée ?<br /> Les traces visibles à la surface de la planète seraient probablement effacées en quelques dizaines de milliers d’années. En creusant, on en trouverait sans doute des traces (à minima, des fossiles d’humains) en grande quantité pendant plusieurs millions d’années.<br /> On a trouvé quelques traces de populations pré-humaines d’il y a plusieurs millions d’années, alors qu’elles étaient encore peu nombreuses. Les dizaines de milliards de squelettes humains « produits » ces derniers siècles laisseront inévitablement une « grandes » (par rapport à ce qu’on trouve des pré-humains d’il y a un million d’années) quantité de fossiles dans un million d’un années.<br /> Et on estime qu’il faudrait plusieurs millions d’années pour que l’impact de l’humanité sur la biodiversité (extinction massive d’espèces) soit effacé. Mais là il s’agit d’une trace moins nette, une civilisation future n’ayant pas connaissance de l’existence de l’homme pourrait éventuellement constater cet effet mais ne pas savoir en déterminer l’horigine.<br /> Si le sujet t’intéresse, il y a une série de History qui traite le sujet, Life After People, qui part du postulat que l’humanité disparait soudainement et regarde comment évoluent nos traces 10 ans, 100 ans, 1000 ans, etc… après cette disparition.<br /> chabgyver:<br /> Concernant la planète Mars, j’imagine que sans atmosphère, on se retrouverait dans un contexte équivalent à la Lune, donc sans rien si ce n’est quelques tremblements de Mars, qu’est-ce qui pourrait détruire ce qui aurait été construit ?<br /> Il y a une atmosphère sur Mars (d’où la parachute de certaines missions s’étant posées sur Mars, ou encore la possibilité d’y faire voler un drone), mais près de 200 fois moins dense que sur Terre. Il y a donc une érosion par les vents, mais à un rythme beaucoup plus faible.<br /> L’autre principal facteur d’effacement des traces c’est, comme sur la Lune, la chute de météorites. Autrement dit, pas grand chose quand même… Sur la Lune, les traces de pas des missions Apollo sont sans doute encore quasiment toutes intactes, et le resteront encore très longtemps. Sur Mars, les traces de roues des rovers disparaissent en quelques années sous l’effet de tempêtes de sable.<br /> chabgyver:<br /> Si nous allions sur Mars, qu’est-ce qui serait préférable pour sa colonisation : investir le sous-sol ou la surface ?<br /> Vu la faible densité de l’atmosphère, qui du coup offre une protection faible contre les rayonnements cosmiques, je pense qu’il serait sans doute préférable de s’installer en sous-sol.
Fousta
Sauf que je parle de communication et de vitesse ,l’intrication quantique prouve que la vitesse n’est pas un problème et non pas qu’on doive obligatoirement passer par là , on peut même en déduire que la vitesse et la distance n’existe pas (le temps passé ,présent et futur n’est qu’une vision de l’esprit humain) car 10 millions de fois C n’est pas un limite mais ce que l’humain à pu mesurer ,et même cette vitesse totalement inimaginable peut être considéré comme une preuve de l’instantanéité.<br /> Pas besoin qu’une autre « civilisation » écoute ce que l’humain envoie , il suffit que cette autre « civilisation » est découvert ce moyen de communiquer pour dialoguer qui s’affranchit de l’espace/temps.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

L'atterrisseur InSight va bientôt prendre sa retraite (mais il écoute quand même les tremblements de Mars)
Voici le son d'un trou noir... et c'est beau
Boeing et la NASA sont prêts pour tester à nouveau la capsule spatiale Starliner
SpaceX défie les statistiques et passe (déjà) le cap des 20 décollages en 2022
Le plus gros séisme jamais détecté sur une autre planète a eu lieu sur Mars (et vous pouvez l'écouter)
L'EHT présente la première image de Sagittarius A*, le trou noir au cœur de notre Galaxie
Virgin Orbit aura bientôt trois 747 qui sillonnent le monde pour larguer leur fusée
Le vaisseau cargo Tianzhou-4 arrive sur la station spatiale chinoise... pour l'instant déserte
Il y a les NFT... Et puis il y a les NFT qui peuvent vous faire gagner une place pour un vol suborbital
Plus d'un millier de nouveaux astéroïdes détectés grâce à leurs traces sur les clichés de Hubble
Haut de page