Une météorite s'écrase dans son lit, à quelques centimètres de sa tête

Thibaut Popelier
Spécialiste Gaming
18 octobre 2021 à 11h43
12
Illustration météorite astéroide © Pixabay
© Pixabay

C'est ce qu'on appelle avoir une grosse frayeur ! Début octobre, une météorite a failli croiser la tête d'une Canadienne endormie… Heureusement, aucune blessure à signaler !

Un « incident » rare bien qu'il existe des précédents beaucoup moins joyeux.

Il s'en est fallu de peu…

L'événement s'est produit dans la nuit du 2 ou 3 octobre 2021 dans la ville de Golden située en Colombie-Britannique, au Canada. Ruth Hamilton se trouvait dans les bras de Morphée lorsqu'un vacarme assourdissant se fit entendre. En effet, quelque chose venait de traverser le plafond de sa maison avant d'atterrir dans sa chambre.

Ainsi, une fois la lumière allumée, la principale intéressée observa une sorte de roche sur l'oreiller qui se trouvait juste à côté de sa tête. La police est rapidement arrivée sur place pour constater les dégâts. Un agent des forces de l'ordre a alors contacté une entreprise de construction locale afin de savoir si une explosion n'avait pas été déclenchée sur un site routier à proximité. Mais l'objet en question ne provenait tout simplement pas de la Terre.

Un petit « caillou » qui peut faire des ravages

En effet, plusieurs personnes avaient cette nuit-là observé une boule lumineuse dans le ciel avant d'entendre une explosion. Il s'agissait en réalité d'une météorite qui est malencontreusement tombée dans la chambre d'Hamilton. Malgré son faible poids estimé à 1,3 kg, le rocher grisâtre aurait pu provoquer de lourdes blessures à l'habitante s'il était tombé quelques centimètres plus près.

En novembre 1954, en Alabama, Ann Hodges avait été directement frappée par une météorite durant son sommeil. Le rocher de 3,8 kg avait alors rebondi sur une table avant de lui retomber dessus, provoquant au passage une contusion importante à la victime. Chaque année, des milliers de météorites parviennent à traverser l'atmosphère terrestre avant de frapper la surface de notre planète. Fort heureusement, les blessures sont extrêmement rares.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
12
12
Felaz
Sacré caillou
Bombing_Basta
Elle était ivre la météorite ?
Ezeta
Un truc de cette taille… ça doit valoir une fortune !
Garden_Dwarf
C’est ce qu’elles disent toutes ^^
Garden_Dwarf
Et quoi, les draps sont plus solides que le toit de la maison ? Même pas brûlés ? Ca doit quand-même être chaud non ?
Asakha1
Mais non, la friction de l’air fini par ralentir suffisament le bolide pour le refroidir et un metalas est suffisament élastique pour absorber l’énergie restante après avoir défoncé un toit et un plafond.<br /> N’avez-vous jamais remarqué que même sur une navette spatiale, c’est le début de la rentrée qui cause le plus de dégagement de chaleur, lorsque la navette arrive à 27 000km/h !?<br /> https://planet-terre.ens-lyon.fr/ressource/echauffement-atmosphere.xml
info01
Je parie que la probabilité que ca arrive était infiniement plus petite que de gagner le gros lot à l’Euromillion
PaowZ
j’allais dire la même chose… ^^
Urleur
effectivement si elle décide la vendre sa rembourse la facture des réparations et une jolie somme d’argent.
Pck
Apparemment non , comme quoi les probabilités sont toujours surprenantes:<br /> 1 chance sur 139 838 160 de gagner à l’Euro-million,<br /> 1 chance sur 700 000 d’être tué par un impact de météorite (astronome Alan Harris),<br /> 1 chance sur 1 600 000 d’être tué par un impact de météorite (professeur Nelson de l’Université de Tulane)…<br /> Donc grossièrement 100 fois plus de chance de prendre un caillou sur la tête que de gagner des cailloux avec un bout de papier… Comme quoi, Astérix n’avait pas tort avec sa peur que le ciel lui tombe sur la tête… Ceci dit, cela inclut aussi le fait qu’il faut être atteignable au moment où le cailloux tombe et/ou que le dit cailloux peut être très gros et tuer plus d’une personne à la fois (les dinosaures s’en souviennent encore…)<br />
cirdan
Du coup les avocats vont être bien emmer*és pour savoir contre qui porter plainte…
cyrano66
D’autant que Les assurances ne couvrent pas les dégâts des météorites.<br /> Plus qu’à la revendre pour payer les dégâts<br /> (200 a 600€ le kg) sauf si elle vient de mars ou de la lune.<br /> La c’est jack pot
Blackalf
cyrano66:<br /> D’autant que Les assurances ne couvrent pas les dégâts des météorites.<br /> La mienne, si, et plusieurs compagnies en Belgique le font.<br /> Alors ce n’est peut-être pas le contrat le moins cher qui soit, mais il faut savoir ce qu’on veut, être couvert pour beaucoup de choses, ou pas. <br /> Quand on sait qu’un certain nombre de propriétaires victimes des inondations en juillet en Belgique n’avaient même pas d’assurance habitation, et que d’autres en avaient qui n’assuraient pas le contenu…
cyrano66
Blackalf:<br /> La mienne, si, et plusieurs compagnies en Belgique le font.<br /> En France c’est « tu peux te brosser Martine ».<br /> il faut que ça soit reconnu catastrophe naturelle.<br /> Bravo la Belgique.<br /> Ou alors vos assureurs sont des malins et vous font payer cher un risque qui tangente avec le zéro
Blackalf
C’est compris dans l’ensemble, genre comme ça :<br /> L’assurance incendie (ou assurance habitation) couvre plusieurs périls (ou risques) en matière de catastrophe naturelle: la tempête , la grêle , la foudre , le tremblement de terre , la pression de la neige , le gel , les glissements de terrain , la chute de météorite et toutes les formes d’inondation (refoulement d’égout, raz-de-marée, cours d’eau qui sortent de leur lit, pluies violentes, etc.).<br /> La mienne couvre tant d’autres choses que la liste serait trop longue à faire. ^^
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

SpaceX
Des piments doux à foison ! Une nouvelle récolte record au sein de l'ISS
La sortie spatiale du jour annulée à cause d'une alerte aux débris orbitaux
Blue Origin passe à la vitesse supérieure avec six touristes pour son prochain vol
Suivez la sortie extra-véhiculaire sur l'ISS en direct ce mardi
L'ISS s'agrandit encore avec l'arrivée du nouveau module Pritchal
Les petites galaxies proches de la Voie lactée ne sont pas des acolytes de longue date
La NASA veut un réacteur nucléaire sur la Lune dans les 10 ans à venir
Décollage réussi pour la sonde DART ! Objectif : dévier un astéroïde
Le lancement du James Webb Space Telescope reporté en raison d'un
Haut de page