Des drones et du machine learning pour trouver les impacts de météorites encore inconnus

15 juillet 2021 à 09h00
1
Cratère météorite © Stefano Barzellotti
© Stefano Barzellotti

S'il est plutôt facile de détecter les impacts de météorites (merci les cratères), seul 2 % des plus petits corps célestes parviennent à être capturés par les radars des scientifiques. Une ère bientôt révolue, grâce aux progrès du machine learning.

La nouvelle, rapportée par Universe Today, risque de bien changer la donne. Le site Web américain nous informe en effet que des chercheurs ont mis au point un système dans lequel des drones autonomes utiliseraient le machine learning pour retrouver les plus petites météorites et leurs sites d'impact, qui sont soit introuvables, soit inaccessibles.

Technologie neuronale et banque d'images

Pour arriver à cet exploit, les drones utilisent une technologie s'appuyant sur un savant mélange de réseaux neuronaux pour reconnaître les météorites sur la base d'images existantes. Ces images proviennent de banques d'images créées par les scientifiques au cours de leurs expéditions ou sont tirées d'internet. Forte de cette base de données, l'intelligence artificielle peut alors faire la différence entre des petites météorites et des rochers terriens, indépendamment des formes ou des conditions du terrain.

Des résultats perfectibles mais encourageants

Les premiers retours d'expérience ne sont bien entendu pas encore parfaits. Un drone test envoyé à la recherche d'un site caché est bel et bien revenu avec des données utilisables, mais quelques ratés ont aussi été signalés. Il reste encore du temps et de la marge avant que cette technologie soit complètement fiable et autonome.

Si ce programme venait néanmoins à réaliser son plein potentiel, les enjeux pour l'astronomie tel qu'on la connait s'en retrouveraient bouleversés. Plus qu'aider les scientifiques à retrouver des petites météorites inaccessibles ou simplement introuvables par l'humain, cette technologie permettrait une localisation plus efficace des sources des météorites et serait également à même d'identifier la composition de leurs roches. Ces drones combleraient alors les lacunes de l'humanité dans notre compréhension des débris cosmiques qui atterrissent à notre porte.

Dans une interview accordée à Clubic, Michael Kearns, célèbre informaticien et professeur, nous explique l'évolution éthique du machine learning, l'apprentissage automatique, de plus en plus présent dans notre société.
Lire la suite

Source : Engadget

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Francis7
Les impacts de météorites ont une forme arrondie et se présentent sous forme de cratères évidemment mais quand ces derniers sont remplis d’eau, ils forment de petits étangs dont on ne se soucie pas ou des petits points d’eau qui servent aussi à l’élevage.<br /> Ces impacts sont innombrables puisqu’ils remontent à des millions d’années où la terre était littéralement bombardées par des météorites.<br /> Heureusement qu’aujourd’hui on a de petites étoiles filantes qui font rêver le plus souvent.<br /> Il y a quelques années, il y a une grosse qui a explosé au dessus d’une forêt en Russie, comme une bombe atomique. Toute la zone était en feu. Je crois qu’ils sont encore en train de rechercher les débris du météore.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Les AirPods Pro 2 dès cette année, mais sans passer à l'USB-C ?
Sony lance les LinkBuds S, des WF-1000Xm4 simplifiés mais next-gen... et brouille encore les pistes
On connaît le prix des Google Pixel Buds Pro en France... et c'est une bonne surprise !
Après sa
Turtle Beach dévoile une oreillette-micro gamer pour smartphone et ordinateur
Cette barre de son Sony voit son prix diminuer de plus de 100€ !
Sony WH-1000Xm5 : le roi des casques nomades révolutionne enfin son design et perfectionne sa technologie
Officiellement abandonnés par Apple, les iPod sont déjà en rupture de stock
Workspace, Google Assistant, Android 13, Pixel 6A, Pixel Buds Pro : ce qu'il faut retenir de la Google I/O 2022
Pixel Buds Pro : Google annonce ses nouveaux écouteurs sans-fil à réduction de bruit active
Haut de page