Et si l’Homme était apparu en Europe et non en Afrique ?

Dimitri PAVLENKO
28 mai 2017 à 17h33
0
C'est la controverse soulevée par le paléobiologiste canadien David R. Begun. S'appuyant sur l'étude d'un fossile de mâchoire de singe retrouvé en Grèce en 1944, le chercheur remet en cause la théorie de l'Afrique berceau de l'Humanité.

Mais ces conclusions ne convainquent pas beaucoup de chercheurs.

Montre-moi tes dents...

En 1944, des soldats allemands découvrent sur le chantier du bunker qu'ils sont en train de construire une mâchoire partielle fossilisée en mauvaise état : il ne reste que la mandibule inférieure et les dents sont ébréchées. Laissée de côté pendant 70 ans, elle vient d'être analysée avec un appareillage moderne révélant une surprise : l'ossement est vieux de 7 millions d'années, et aurait appartenu à un hominidé.

David R. Begun présente cette découverte dans deux études publiées lundi 22 mai dans la revue américaine PLOS One. Et les conclusions qu'il en tire suscitent une violente controverse : selon lui, ce fossile appartient à notre plus lointain ancêtre connu, et suggérerait que la divergence entre l'Homme et le Singe serait survenue en Europe du Sud, et non en Afrique.

01F4000008709780-photo-dent-prehistorique.jpg


... Je te dirai qui tu es

Grâce à la tomographie informatisée, l'équipe du professeur Begun a mis en évidence une particularité de cette mâchoire : alors que chez les grands singes, les deux ou trois racines des molaires sont nettement séparées, les racines des prémolaires du fossile étaient en partie fusionnées, une caractéristique typique chez les humains et nos cousins hominidés pré-humains, dont l'Australopithèque. Baptisé Graecopithèque, ce fossile daterait par ailleurs de 7,24 millions d'années, soit le moment de la séparation entre les humains et les chimpanzés.

La découverte intéresse fortement la communauté scientifique, mais les conclusions du professeur Begun peinent à convaincre : la mutation dentaire constatée paraît une preuve un peu légère à beaucoup de chercheurs pour remettre en cause la théorie de l'origine africaine de l'homme.




Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Malgré le coronavirus, Tesla sauve les meubles au second trimestre 2020 avec plus de 90 000 livraisons
Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
Freebox Pop: retrouvez toutes les annonces présentées ce mardi !
La 5G, une technologie pour
53 millions de tonnes de déchets électroniques en 2019, un record pas très glorieux
Tesla continue de faire dans la pseudo-disruption et commercialise désormais des shorts...
Windows : le futur design du menu démarrer montre ses variantes
5G : à Singapour, Ericsson et Nokia sont préférés à Huawei, encore...
PlayStation suspend temporairement ses publicités sur Facebook et Instagram
scroll top