Longtemps introuvable, le jeu Blade Runner est de retour via GOG (et les graphismes font rêver)

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
18 décembre 2019 à 14h15
0
BladeRunner.jpg
© GoG

Considéré comme l'un des grands classiques du cinéma moderne et l'un des films cyberpunk les plus réussis, Blade Runner entrait en 1997 dans le monde vidéoludique au travers d'un brillant point-and-click développé par Westwood Studios - les papas de la série Command and Conquer - et édité par Virgin Interactive. Plus de deux décennies plus tard, le titre trouve enfin le chemin du dématérialisé en intégrant (non sans peine) le catalogue de GoG.

Le Blade Runner de Westwood Studios déboule, plus de vingt ans après son lancement original, sur GoG. La nouvelle est le fruit d'un effort de longue haleine alors qu'en 2003 Westwood annonçait avoir perdu le code source du jeu, compromettant dès lors toute perspective de réédition digitale officielle. Pour parvenir à intégrer ce titre de légende à leur catalogue, les polonais de GoG se sont appuyés sur les efforts d'une équipe de passionnés.


Jouer à Blade Runner sur PC est à nouveau possible... et ce n'était pas gagné

Deux obstacles barraient en effet la voie à une réédition du titre en dématérialisé. Le premier était d'ordre pratique : le code source ayant été perdu, les joueurs désireux de joueur à Blade Runner devaient donc trouver une copie physique du jeu (de plus en plus rare) ou bien se tourner vers une version craquée, proposée sous le manteau. Il était donc compliqué pour un acteur officiel de parvenir à rééditer le soft de la Virgin Interactive.

Le second obstacle était plutôt d'ordre technologique : difficile de faire fonctionner un jeu vieux de plus de vingt ans sur un PC moderne. Deux obstacles qui ont pu être dépassés grâce au dur labeur d'un collectif de développeurs. Suite à un effort communautaire, un outil d'émulation baptisé ScummVM a pu être adapté cet été au titre. Suffisamment stable, ce dernier permettait finalement, en octobre dernier, de lancer sans encombre Blade Runner sur des machines actuelles.

Reste que le jeu demeurait toujours difficile à trouver. Comme l'indique GoG dans un long billet de blog, il aura fallu huit années de travail à l'équipe de développeurs pour recompiler et reconstruire le jeu à partir de copies physiques (faute de code source). Un travail de titan qui a porté ses fruits tandis que les droits de réédition du jeu étaient négociés avec succès auprès de l'Alcon Interactive Group pour une commercialisation sur GoG. Une chouette histoire et un morceau de patrimoine vidéoludique sauvé des oubliettes.


Un jeu que l'on pensait « perdu dans le temps, comme des larmes dans la pluie »

Comme l'indique The Verge, le Blade Runner de Westwood Studios avait été très apprécié au moment de sa sortie pour sa grande fidélité vis-à-vis de l'esthétique du film éponyme de 1982 (adaptation libre du roman Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ? de Philip K. Dick).

Le jeu introduisait un nouveau personnage principal, Ray McCoy, un blade runner de la police de Los Angeles chargé d'enquêter sur des scènes de crimes et de traquer des réplicants, mais incluait néanmoins les voix de certains acteurs du film, dont celles de Sean Young et James Hong.

Blade Runner, le jeu, est disponible depuis peu sur GoG pour un peu plus de huit euros.

Source : The Verge
Modifié le 18/12/2019 à 21h47
8
8
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla aurait six ans d’avance technologique sur ses principaux concurrents
Le cascadeur Mike Hughes meurt après le crash de sa fusée artisanale
L'Espagnol Renfe va bâtir le réseau TGV des États-Unis pour 6 milliards de dollars !
Comment l'Unreal Engine a permis de créer l'univers de The Mandalorian
La Renault ZOE est une des voitures électriques les plus vendues au monde
5G : Martin Bouygues n'exclut pas d'attaquer l'État en justice s'il ne peut pas travailler avec Huawei
Microsoft détaille les caractéristiques de sa Xbox Series X
Asus resserre les vis des dissipateurs sur les GPUs... pour mieux les refroidir
Linky : un bug à plus de 14 000 euros pour un habitant de Quimper
Huawei présente le Mate Xs : son smartphone pliant sera disponible en mars pour 2499€

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top