Résumé du Nintendo Direct de septembre 2019

Thibaut Popelier
Spécialiste Gaming
05 septembre 2019 à 15h30
0


C'est donc dès ce mois de septembre 2019 que Nintendo a décidé de prendre la parole avec un nouveau Direct. Pendant environ 40 minutes, le constructeur japonais a évoqué les jeux qui arriveront cette année, et en 2020, sur sa Switch.

Le programme de cet épisode était très chargé et quelques surprises sont venues rythmer cette diffusion.

Les portages ont toujours la cote

Depuis son lancement en mars 2017, la Nintendo Switch a accueilli une multitude de portages. C'est donc assez logiquement que la marque a annoncé de nouvelles réadaptations. Même s'il s'agissait d'un secret de polichinelle, Overwatch : Legendary Edition a été confirmé pour le 15 octobre prochain. Le constructeur a même promis « de nouvelles manières de jouer » pour cette version.

Ubisoft s'est aussi illustré lors de ce Nintendo Direct avec Assassin's Creed : Rebel Collection (comprenant Assassin's Creed IV : Black Flag et Assassin's Creed Rogue) qui sortira le 6 décembre. Une édition Switch de Tokyo Mirage Sessions #FE Encore, un RPG initialement sorti sur Wii U en 2015, arrivera le 17 janvier 2020. Aussi, Divinity : Original Sin 2 Definitive Edition est disponible, dès maintenant, sur Nintendo Switch et Devil May Cry 2 est attendu pour le 19 septembre.



D'autres portages ont particulièrement brillé durant l'événement. Ainsi, DOOM 64 fera son grand retour le 22 novembre. Les amoureux de la Guerre des Étoiles seront pour leur part ravis d'apprendre que Star Wars Jedi Knight II : Jedi Outcast sortira dès le 24 septembre prochain.

Ensuite, c'est l'excellent jeu indépendant Return of the Obra Dinn qui débarquera cet automne sur consoles, dont la Switch. Le survival-horror Deadly Premonition Origins est déjà disponible sur Switch et une suite est même attendue en 2020. Enfin, la dernière grosse annonce de Nintendo durant ce direct concernait Xenoblade Chronicles : Definitive Edition qui aura droit à une belle remasterisation en 2020.



Quoi de neuf ?

Fort heureusement, Nintendo ne s'est pas contenté de mettre en avant des portages. Plusieurs jeux très attendus avaient fait le déplacement. Ce fut par exemple le cas de Little Town Hero, la nouvelle licence de Game Freak (Pokémon), qui sortira le 16 octobre 2019. Il s'agit d'un JRPG dans lequel le joueur devra affronter des créatures. La bande originale est composée par Toby Fox, le créateur d'Undertale. La célèbre petite boule rose revient, elle, avec un free-to-play nommé Super Kirby Slash. Ce jeu, disponible dès maintenant, permet à quatre joueurs de former une équipe pour accomplir plus de 100 quêtes différentes.

Précisons rapidement que le remake Trials of Mana débarquera le 24 avril 2020, qu'une nouvelle démo de Daemon X Machina (13 septembre) est arrivée sur l'eShop et que Rogue Company, un nouveau shooter, sortira en 2020.



Nintendo s'est également permis d'évoquer des jeux très attendus par les fans. Ainsi, Luigi's Mansion 3 a présenté son nouveau mode : « Jeu de l'étrange ». Jusqu'à huit joueurs sur une seule console pourront s'affronter. L'équipe qui capturera le plus grand nombre de fantômes remportera la partie. Rendez-vous le 31 octobre.

Pokémon Épée & Bouclier a dévoilé quatre éléments inédits. Ainsi, nous pourrons par exemple personnaliser l'apparence de notre dresseur. Le Poké Camping sera utilisable à tout moment afin de jouer avec nos Pokémon et renforcer notre lien avec eux pour les rendre plus puissants. Il sera également possible de cuisiner du Curry et plus de 100 recettes pourront être stockées dans le Currydex. Enfin, quelques créatures inédites ont été présentées. La sortie est toujours fixée au 15 novembre 2019.



Nintendo joue une fois encore la carte de la nostalgie

Une bonne partie de ce Nintendo Direct était consacrée à Animal Crossing : New Horizons qui sortira le 20 mars 2020. Une fois encore, le constructeur nippon a divulgué des fonctionnalités déjà aperçues à l'E3 2019. Dans cet opus, il va falloir crafter des objets en récoltant des ressources dans les arbres et ailleurs. Les amoureux de la licence retrouveront tous les éléments qui font le charme de la saga.

Au rayon des DLC, Super Smash Bros. Ultimate accueillera Terry Bogard de la saga Fatal Fury en novembre. En ce qui concerne Banjo et Kazooie, le duo est disponible dès maintenant. Enfin, Tetris 99 a droit à un mode Invictus seulement accessible pour les joueurs ayant obtenu le titre de Tetris Maximus. Des missions quotidiennes ont aussi été ajoutées et le DLC payant donne accès au mode « Bataille partagée ». Le tout sort ce jeudi 5 septembre. Une version boîte du jeu incluant les DLC et un abonnement d'un an au Nintendo Switch Online sortira le 20 septembre 2019.



Puisque nous évoquions le Nintendo Switch Online, voici la grosse nouvelle à retenir de ce Direct. Les jeux Super NES arriveront le 6 septembre sur Switch. Au total, 20 titres seront jouables dont The Legend of Zelda : A Link to the Past, Star Fox, Super Metroid ou encore Super Mario World. Certains softs proposeront du multijoueurs local et en ligne. La fonction de retour en arrière sera utilisable dès le lancement.

Enfin, la manette Super Nintendo sera commercialisée pour 29,99€. Ces éléments seront uniquement disponibles pour les abonnés Nintendo Switch Online.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
1

Actualités du moment

Vivaldi 2.7 : le navigateur améliore la navigation et s'attaque aux sons indésirés
IFA 2019 : on a pris en main la Samsung Galaxy Watch Active 2 ! Nos impressions en vidéo
La Sono Sion dévoile son habitacle original (avec de la vraie mousse végétale dedans)
🔥 Moins 200€ sur le PC portable Huawei MateBook D pour la rentrée !
Google transmettrait les données personnelles des utilisateurs aux annonceurs, sans leur accord
IFA 2019 : Sonos lève le voile sur sa première enceinte portable, la Sonos Move
IFA 2019 : on a pris en main la version finale du Galaxy Fold ! Nos impressions en vidéo
Samsung officialise la sortie du Galaxy Fold pour le 18 septembre en France
Un défaut sur Google Chrome permettrait à un hacker de prendre le contrôle d'un ordinateur
Haut de page