E3 2023 : Ubisoft abandonne à son tour, le salon déjà condamné ?

Mallory Delicourt
Publié le 28 mars 2023 à 16h50
E3 2023

Alors qu'il faisait partie des rares gros éditeurs à avoir annoncé sa participation à l'E3 2023, Ubisoft vient de faire machine arrière. Un nouveau coup dur pour le salon, mis à mal par son coût, la concurrence et la Covid-19.

L'éditeur français ne fera pas l'impasse sur le mois de juin pour autant, avec une conférence Ubisoft Forward prévue du côté de Los Angeles.

Ubisoft fera aussi bande à part

Les choses commencent sérieusement à se compliquer pour l'E3, qui voit ses principaux exposants quitter le navire. Nintendo a annoncé que ses plans n'incluaient pas l'E3, Sony n'ira pas non plus, et Microsoft organisera son propre événement. On sait désormais qu'il ne faudra pas non plus compter sur Ubisoft, qui vient d'annuler sa participation :

« L'E3 a permis des moments inoubliables dans toute l'industrie au fil des ans. Alors que nous avions initialement l'intention d'avoir une présence officielle à l'E3, nous avons pris la décision d'aller dans une autre direction, et nous organiserons un événement Ubisoft Forward le 12 juin à Los Angeles […] »

Le rendez-vous est donc pris, en sachant que la conférence Xbox Games Showcase de Microsoft aura lieu la veille, le 11 juin. Le constructeur y présentera ses nouveautés, mais n'espérez pas voir Starfield durant la conférence. Le jeu de Bethesda aura en effet droit à sa présentation dédiée, qui aura lieu juste après.

© Ubisoft
© Ubisoft

E3 2023 : le chant du cygne ?

En 2017, la grand messe annuelle du jeu vidéo qu'est l'E3 a pris un sacré virage. Jusque-là réservé à la presse et aux professionnels, le salon s'ouvre complètement au public. Pourtant, le déclin était déjà en marche, et dès 2019, Sony a décidé de faire cavalier seul. Exposer sur le salon était devenu trop cher, et les moyens de réaliser des conférences en ligne se sont démocratisés.

Nombreux sont donc les éditeurs à avoir organisé leurs événements en dehors du Convention Center, tout en restant très lié à la première quinzaine de juin. La pandémie est ensuite passée par là, le Summer Game Fest de Geoff Keighley a pris de l'ampleur aux côtés d'autres événements, et l'E3 a été annulé plusieurs fois ou organisé à distance. L'E3 n'a donc pas eu lieu en 2022, et on nous promettait un retour en fanfare cette année sous l'égide de Reedpop (PAX, NYCC).

Il s'agit de physiquement rouvrir les portes du Convention Center et d'accueillir aussi bien les professionnels que le public avec des jours dédiés. Les 13, 14 et 15 juin seront donc réservés aux acteurs de l'industrie, tandis que les 15 et 16 juin seront ouverts au public. Quoi qu'il en soit, l'ESA et Reedpop n'évoquent pas encore la possibilité d'annuler l'E3, mais au regard de la dynamique, il pourrait bien s'agir du dernier.

Source : Kotaku

Par Mallory Delicourt

Historien finalement tombé dans le jeu vidéo, je me passionne pour ces deux domaines ainsi que pour l'espace, les sciences en général, la technologie et le sport. Streameur en pointillé, j'ai tellement de jeux à faire que j'ai dû créer un tableur. Rédacteur newseur depuis 6 ans, j'aime faire vivre l'actualité aux lecteurs.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !

A découvrir en vidéo

Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (7)
crush56

Disons que c’est pas Ubisoft qui allait sauver quoi que ce soit, qu’ils soient présents ou non ne change pas grand chose.
L’E3 est mort quand nintendo, sony et microsoft ont décidé de faire leur show dans leur coin streaming (et que c’est triste)

jvachez

Ca permet aussi de sauter l’étape « journalistes » qui testent sur place. Comme ça il ne reste que le discours officiel avec les vidéos coupées là où il faut pour ne montrer que du positif.

dredd

Une fois n’est pas coutume, je suis assez d’accord avec toi Jvachez. C’est le Graal de la comm’ pour les éditeurs qui n’ont plus besoin de la presse.

TNZ

D’toute manière, je serai au Hellfest !

ar-s

C’est navrant. Tout pour leur pomme, les joueurs, l’ambiance, l’amour du JV ils s’en foutent.
Pas un pour rattraper l’autre.

gothax

On est dans le paraitre offline c’est fini les stands, les goodies, le cosplay, les girlz, les tests, les avant premières, etc… Le monde d’après est encore plus beau (sic)… Dommage

phoenix2

Ils ont tué le cinéma, la musique et maintenant le jeux vidéo, c’est l’appât du gain et ce qui vas avec, aussi le gout merdique de la nouvelle gen qui a tout foiré, ni ubi ni quelconque, cela ont juste pressenti que c’était plus la peine !!