Le marché des jeux vidéo devrait prospérer ces prochaines années

19 juillet 2021 à 15h00
6

Le chiffre d’affaires du marché mondial du jeu vidéo a augmenté de 10% en 2020, et devrait continuer d’augmenter de 4,4% par an jusqu’en 2025. Une évolution entraînée par la situation sanitaire, qui a accéléré les changements dans notre manière de consommer des médias et du divertissement.

Des chiffres mis en évidence dans une étude menée par le cabinet d'audit et de conseil PWC.

Une industrie en forte augmentation pendant la pandémie

Selon l’étude, le chiffre d’affaires du jeu vidéo représentait, en 2019, 130 milliards de dollars dans le monde, sur les 2,1 trillions de dollars que représentent les revenus mondiaux du marché du divertissement et des médias. Ces chiffres devraient continuer de croître pour atteindre 194,7 milliards de dollars en 2025.

Cela s’explique en grande partie par la pandémie de Covid 19, qui a bouleversé les façons de consommer des ménages qui se sont retrouvés du jour au lendemain enfermés chez eux. Facile d'accès, le jeu vidéo a connu une forte augmentation : selon Gamesindustry.biz, 4,3 millions de jeux vidéo ont été vendus dans le monde lors de la première semaine de confinement « quasi mondial » (la semaine du 16 au 22 mars 2020), soit une augmentation de 63% par rapport à la semaine précédente.

Parmi les marchés les plus prometteurs, celui du jeu mobile (dont la région est-asiatique est très friande) mais aussi de la réalité virtuelle. Toujours selon l’étude de PWC, le chiffre d’affaires des casques VR - et des jeux qui vont avec - devrait représenter la plus forte augmentation, passant de 1,8 milliard de dollars en 2020 à 6,8 milliards en 2025.

Un changement important des modes de consommation

Être enfermé chez soi pendant de longs mois a accéléré la tendance dans les manières de consommer du divertissement. Les cinémas, théâtres et musées étant fermés, il ne reste plus que les accès en ligne. Du côté du jeu vidéo, on s’orientait déjà sur une augmentation des achats en ligne, mais la tendance s'est largement confirmée depuis un an et demi.

Par exemple, sur les 4,3 millions de jeux achetés pendant la semaine du 16 au 22 mars 2020, 2,74 millions ont été effectués sur les plateformes en ligne comme Steam, Epic Games Store, GoG ou les boutiques des consoles, soit plus de la moitié des achats. PWC estime que le marché du jeu vidéo physique global devrait passer de 48,2% des ventes en 2019 à 35,5% en 2025. Une forte baisse expliquée encore une fois par la facilité d’accès, mais aussi par les politiques de prix pratiquées sur les plateformes à coups de soldes récurrents et de jeux offerts.

Mais il faut savoir raison garder : si ces anticipations sont encourageantes pour le jeu vidéo, n'oublions pas que ce médium ne représente qu’une infime partie de la gigantesque industrie du divertissement et des médias.

Source : Venturebeat

Modifié le 19/07/2021 à 15h28
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
6
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Un second PC, du machine learning pour piloter sa souris… et tricher dans les FPS sans être pris
Chip’n Dale Rescue Rangers : leur tactique c’est l’attaque, sur NES
Vous rêvez de jouer à la console sur écran géant ? Certains cinémas vous permettent de louer leurs salles
Google fête le début des JO 2020 de Tokyo avec un jeu vidéo 16 bits
De nombreux sites internet et services (PSN, Steam, SFR...) sont actuellement inaccessibles
Steam Deck : la console portable est-elle une porte d'entrée au jeu sur PC ?
Vous avez une PS5 ? Profitez de 6 mois d'Apple TV+ gratuitement
Valve : le mode TV Big Picture va être remplacé par l'interface du Steam Deck
Cyberpunk 2077 : de nouvelles découvertes concernant les DLC gratuits et extensions à venir
Steam Deck est déjà proposé 5 000 $ par des scalpers nés avant la honte
Haut de page