🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Microïds présente ses excuses pour les (nombreux) soucis du remaster du jeu vidéo XIII

Stéphane Ficca
Spécialiste hardware & gaming
13 novembre 2020 à 14h49
8
XIII

Disponible depuis 3 jours, le remake de XIII est loin de faire l'unanimité…

Le jeu est en effet criblé de bugs et autres soucis en tout genre, à tel point que Microids a tenu à présenter ses excuses aux joueurs.

De gros soucis pour le remake de XIII

Parce qu'il n'y a pas que Demon's Souls en ce qui concerne les remakes de ce mois de novembre, l'excellent XIII, lancé initialement en 2003 sur PS2, Xbox et GameCube, est lui aussi de retour avec une refonte intégrale, disponible sur nos consoles HD depuis ce 10 novembre.

Toutefois, chez les joueurs, l'enthousiasme initial a rapidement laissé place à une énorme déception et à de très vives critiques à l'encontre du remake signé PlayMagic. À tel point que l'éditeur, Microids, a déjà été contraint de présenter ses excuses de manière officielle.

XIII

« Nous tenons en premier lieu à vous adresser nos plus sincères excuses concernant les problèmes techniques dont souffre actuellement le jeu. En l’état, la qualité du jeu n’est pas à la hauteur des attentes des joueurs ainsi que de nos standards, et nous en sommes conscients » explique Microids.

Un jeu commercialisé trop tôt ?

L'éditeur explique que la pandémie de coronavirus a bouleversé le processus de développement du jeu, avec des phases de tests qui ont été retardées à plusieurs reprises. Là où le bât blesse, c'est que Microids a commercialisé son jeu XIII tout en sachant pertinemment que ce dernier n'était pas au point.

Microids explique en effet : « Nous pensions pouvoir proposer un patch Day One (mise à jour) au lancement, voire avant la date de sortie du jeu, corrigeant l’ensemble des problèmes que vous avez notés et dont nous avions conscience, mais la production de ce patch prend plus de temps que prévu. »

L'éditeur promet malgré tout que les équipes de PlayMagic travaillent d'arrache-pied pour résoudre au plus vite les différents soucis identifiés. Mieux encore, XIII bénéficiera d'un « suivi régulier » via plusieurs mises à jour afin d'aboutir (dans un futur plus ou moins proche) à l'expérience de jeu visée par les développeurs.

De quoi suffire à calmer la grogne des joueurs et à regagner leur confiance ?

Source : Microids

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
9
Fata
Quel scandal … Après les phénomènes de moitié de jeux vendu plein pot dont le reste est vendu en DLC et des jeux qu’il faut acheter plein pot pour y jouer en version béta pendant des mois avant la sortie, voici un éditeur qui décide de faire passer son jeu pas fini en version gold pour commencer à le vendre en comptant sur un patch day one qui n’existe pas encore. On touche le fond.
Cleindori
Le remaster vendu au prix fort et plus bugué que l’originel : bravo ! xD
c_planet
Et le jeu est moins moche en désactivant le rendu d’ambiance.
manycalavera
Je n’avais pas accrocher au premier il semble aussi qu’il etait tres buguer.
SlashDot2k19
J’ai jamais eu le temps de finir le premier sur PS2…
Cmoi
En même temps, entre la commande des unités de disques à presser, le transport, distribution, mise en rayon…Ils se sont peut-être dit qu’ils avaient le temps pour proposer la màj le Jour J de la commercialisation.
haliway
J´en ai marre de ces éditeurs qui n ont aucun respect pour leurs clients… La moindre des choses c´est de sortir une edition physique quand le jeu fonctionne et non une m***e de patch day one…<br /> Bientot faudra un patch day one sur une bagnole aussi…
ybrasseleur
Attendez, quand ils font un jeu, il y a des testeurs, ils voient très bien comment le jeu bug, est moche, n’est pas fini, mais ils le sortent quand même en espérant en vendre le plus. Ils peuvent se la mettre bien profond
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Au dernier trimestre, la vente de jeux vidéo a connu un essor sans précédent
Les cellules Peltier sur le point de faire leur comeback dans les kits de refroidissement ?
Microsoft s'en prend à l'authentification multifacteur via réseau mobile
Smart Access Memory d'AMD : NVIDIA développe une techno similaire, bientôt sur Ampère (MàJ)
L'Allemagne commande 38 Eurofighter à Airbus, un juteux contrat pour l'avionneur
Ghost of Tsuhima établit un record d'exclusivité originale PS4 avec 5 millions de copies vendues
Publicité ciblée (TV) : Orange et France Télévisions lancent leur campagne, avec 10 annonceurs
Google : 165 sociétés et associations se réunissent pour accuser le géant d'abus de position dominante
Assassin's Creed Valhalla : un lancement réussi avec deux fois plus de joueurs qu'Odyssey
La reforme visant à faire financer la création par les plateformes de streaming inquiète la télévision
Haut de page