Hogwarts Legacy : J.K. Rowling n'est pas directement impliquée dans la création du jeu

Thibaut Popelier
Spécialiste Gaming
21 septembre 2020 à 08h36
7
Hogwarts Legacy
Warner Bros. Games

L'événement PS5 de cette semaine a été l'occasion de découvrir plusieurs jeux inédits qui sortiront l'année prochaine. L'un d'entre eux est un certain Hogwarts Legacy .

Nous devons ce jeu basé sur la licence Harry Potter au studio Avalanche qui est à l'origine de Disney Infinity. Il ne faut donc pas confondre cette équipe avec Avalanche Studios, les créateurs de Just Cause, Mad Max et Rage 2 . Quoi qu'il en soit, ce RPG en monde ouvert prendra place à Poudlard et ses environs à la fin des années 1800.

Rowling n'est pas aux commandes

Dans une FAQ publiée sur le site officiel du jeu, Warner Bros Games donne une précision assez étonnante sur ce titre. En effet, J.K. Rowling n'est pas directement impliquée dans sa création. Le scénario n'a donc pas été imaginé par l'auteure. Bien entendu, les livres ont servi de base solide pour concevoir l'épopée qui nous sera contée dans Hogwarts Legacy.

Si Warner Bros a jugé important de communiquer cette information, c'est peut-être pour anéantir les polémiques concernant les récents dérapages de Rowling qui pourraient impactés indirectement le jeu. En effet, l'auteure britannique poste et partage fréquemment des tweets jugés transphobes par une partie des internautes.

Bref, Hogwarts Legacy sortira en 2021 sur PS5, PS4, Xbox Series X | S , Xbox One et PC.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
12
glandeuranon
C’est l’histoire d’une polémique et d’un studio qui veut s’en éloigner pour vendre des jeux.<br /> Pourquoi ça bashe les LGBTQERFGZGREGTERYHXFCVBSDFG+ ? Si seulement vous tapiez sur les bonnes personnes dans votre vomi sur la liberté d’expression …
thurim
En même temps, c’est humain hélas.<br /> J’aurais le même effet ici si je dis Mac &gt; PC ou Console &gt; Ordi ^^<br /> Comprendre que ce que fait ton voisin n’a pas d’importance tant que cela ne t’impacte pas, ce n’est pas donné à tout le monde
Louiss
Mr Popelier, etes vous sur de ne pas nous desinformer sur ce que dit JFK Rowling<br /> Votre article injurieux n’a pas sa place sur Clubic
Presidentevil
Monsieur, je vous invite à consulter le compte Twitter de l’auteure et à faire un petit tour de ce qu’il se dit sur internet à ce sujet via de nombreux sites pour vous rendre compte de la vérité. Quant à savoir si mon article n’a pas sa place sur Clubic, navré de vous dire que ce jugement ne vous revient pas.
cyrano66
Avant tout Merci pour votre article. Et la tâche pas toujours facile d’être contributeur.<br /> En effet il est étonnant que WBG se prête au jeu hystérique de la cancel culture.<br /> Mais c’est bien l’époque qui veut ça.<br /> Et il va bientôt falloir que ces boites recrutent de vrais spécialistes en communication politiquement correcte sur les réseaux sociaux.<br /> Peut-être que votre dernière phrase aurait pu être un rien plus nuancée :<br /> « En effet, l’auteure britannique poste et partage fréquemment des tweets à caractère transphobe ».<br /> A la lecture de ses tweets, Le caractère transphobique de Rowling n’est pas aussi net et apparent que le prétendent ses détracteurs.<br /> Ça fleure bon la libre interprétation et la cancel culture qu’affectionnent les réseaux sociaux.<br /> Une véritable enquête policière numérique et une instruction exclusivement à charge.<br /> A titre d’exemple celle-là est édifiante :<br /> madmoiZelle.com – 11 Jun 20<br /> C'est quoi le bail avec J.K. Rowling et la transphobie&nbsp;?<br /> Tu as du mal à comprendre la polémique entourant J.K. Rowling, accusée d'être transphobe&nbsp;? Mymy t'explique tout&nbsp;!<br /> Après chacun se fait son opinion.<br /> Que les Transgenres aient été blessé(e)s par ses propos avec les arguments qui sont les leurs c’est une chose.<br /> Prétendre que Rowling tient fréquemment des propos transophobe s’en est une autre.<br /> Loin de moi l’idée de prendre sa défense ou prendre partie. Mais point n’est besoin de rentrer dans le jeu comme l’a fait Warner Bros Game.
Presidentevil
Il est vrai que la dernière phrase de l’article semble émettre un avis tranché sur le sujet. Le but de cette brève n’étant pas de juger si oui ou non J.K. Rowling tient des propos transphobes, j’ai légèrement modifié le passage en question de la manière suivante :<br /> «&nbsp;l’auteure britannique poste et partage fréquemment des tweets jugés transphobes par une partie des internautes&nbsp;».<br /> Ici, le but n’est pas de prendre parti mais juste de relater ce que Warner Bros. Games a déclaré par rapport au jeu
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Grand Central Arena : la vie, c'est comme un saut dans l'hyper-espace...
Canon annonce un appareil photo « télescope » de poche
L'ANFR simule l'exposition aux ondes causée par des antennes 4G et 5G et livre ses résultats
Il y a désormais plus de 10 000 distributeurs de Bitcoin dans le monde
BeHydro présente son moteur à hydrogène pour le transport maritime
Bon plan antivirus : Bitdefender et Norton cassent les prix pour la rentrée !
GeForce RTX 3090 Turbo : Gigabyte conserve la ventilation type blower
Jouer a Super Mario avec ses Lego Mario... c'est fait !
Le smartphone OnePlus 8 Onyx Black à moins de 580€, à vous la 5G !
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
Haut de page