Le jeu de rôle anti-Brexit "Not Tonight" débarque sur Switch

21 juillet 2019 à 17h37
27
Not tonight
© Engadget

Disponible pour l'instant uniquement sur PC, Not Tonight, le jeu polémique anti-Brexit qui va souffler sa première bougie en août, continue de faire parler de lui avec une sortie sur Switch prévue dans quelques mois. Retour sur un jeu qui a le mérite d'afficher la couleur.

C'est un terrain encore peu exploré que celui de la dystopie politique au rayon des jeux vidéo. D'autant plus lorsque le sujet est d'une actualité aussi brûlante et que la prise de position des créateurs est aussi claire et assumée. En effet, Tim Constant qui est à l'initiative du jeu, ne fait pas de mystère sur ses opinions et sur le message qu'il souhaite faire passer avec Not Tonight.

Le Brexit comme point de départ

L'histoire : dans une Grande-Bretagne refermée sur elle-même et fascisée, le personnage que vous incarnez est un videur talentueux recruté par l'État pour contrôler le flux des immigrés - comprenez, les repousser - aux portes du pays. C'est un jeu entrant dans la catégorie des simulateurs de travail, qui a en plus le mérite de confronter le protagoniste à des questions morales.

Si l'univers est globalement sombre et angoissant, Not Tonight mélange les genres en intégrant des situations cocasses et des pointes d'humour. Il réussit le pari de déstabiliser le gamer tout en restant avant tout un jeu, avec donc pour but premier de distraire et d'amuser.

Sur Nintendo Switch, le jeu proposera un nouveau contenu développé par PanicBarn et édité par No More Robots. L'occasion de démocratiser l'univers singulier de ce jeu d'anticipation.

Sources : Engadget, Le Monde
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
27
22
Vanilla
Ça serait sympa de rappeler que ce jeu a TOUT pompé sur « papers, please »
wedgantilles
J’irai pas jusqu’à dire tout même si je n’y ai pas joué.<br /> Mais bon on pourrait dire la même chose des FPS entre eux, en général les mécaniques de gameplay intéressante finissent par être copiée dans un jeu ou un autre.
raymond_raymond
A quand un jeu pro-brexit? Dans une Grande-Bretagne en pleine croissance économique, capable de décider par elle-même de ces lois et ouverte sur le monde grâce à des coopérations avec différents pays, vous incarnez un fonctionnaire pour contrôler le flux de Français qui viennent en masse y travailler suite au déclin et la mis en vente de la Françe par l’UE et ces sbires.
notguilhem
@Raymond Raymond Malheuresement j’ai peur que ça ne se passe pas comme ça dans la réalité… Même si l’UE fait n’importe quoi c’est de la Grande-Bretagne dont on parle. Je les vois bien faire encore pire quand ils seront seuls décideurs.
raymond_raymond
Ils sont bien plus intelligents que les autres, ils ont voté pour la sortie de l 'ue donc tout ira très bien pour eux, si l’oligarchie veuillent bien les laisser sortir une fois pour toute.
Goodbye
Holalala…
rsebas3620
on parle d’un des premiers pays a l’ere de la rennaissace a avoir mis en place l’habeas corpus… bizarement les anglais demande le brexit qu’ils sortent pourquoi tant de polemique sur le chois d’un peuple souverain et surtout pourquoi en faire un jeux ???
spytech
Heu le titre ce serait ? Le grand complot ? Le parano ?
LeVendangeurMasque
Pourquoi parce que l’UE a décrété qu’en sortir était contraire à ses intérêts. Et que pour contrer l’envie de liberté des peuples il fallait passer par tout moyen possible: fake news, jeux propagandistes débiles, mensonges, menaces, annulation des référendums, intimidations, …<br /> Je crois que chez Clubic on devrait s’interroger sérieusement sur l’intérêt de faire de la publicité pour un tel jeu. Voyez déjà à quel point l’opinion rejette ce que disent les médias !
manu0086
Les plus intelligents, ce sont les personnes qui pensent comme vous? funny.
inconnu_de_passage
Parce que le slogan “We send the EU £350 million a week, let’s fund our NHS instead” c’était pas du fake news peut-être ?
jedi1973
anti brexit ??? qq secondes de politique: aux elections européennes, les anglais ont votés pour un parti Pro brexit en tete !!! mais dans les medias, on entretient le flou sur les motivations des anglais… Les anglais veulent sortir de l’europe, point barre ! ils l’ont dit au referendum, et dernierement aux européennes… rien a dire de plus…
exoje
Les gens devraient sérieusement ouvrir les yeux et plutôt se demander pourquoi il y a autant d’acharnements envers les Anglais suite à LEUR choix de sortir de l’UE. Tout le monde à la réponse sous le nez… mais ca doit être trop gros à accepter pour les petits cerveaux apeurés, conditionnées à suivre bêêêêtement.
Nmut
Le “grand capital” (quelle notion curieuse au passage) a plutôt intérêt a avoir des pays divisés plutôt qu’unis: une uniformisation des lois est un gros frein aux bénéfices globalisés et optimisés des très grosses entreprises. Ce sont principalement les peuples et les PME qui sont bénéficiaires de l’Europe.<br /> Pour la manipulation de Greta, je suis d’accord mais je ne pense pas que l’on soit d’accord sur le “pourquoi” ni le “qui”.
gwlegion
moi ce qui m’amuse, c’est beaucoup ont encore rien compris a l’histoire …<br /> deja, y’a pas mal de complotiste qui viennent se greffer au “pro-brexit” … no comment.<br /> Puis le probleme n’a jamais eté de laisser partir ou non l’angleterre. Ils ont choisi de partir, qu’ils partent.<br /> Par contre, en entrant de l’europe, ils ont prit de engagement … un contrat si vous voulez. A moins d’etre un menteur ou un voleur, quand on prends un engagement, on s’y tiens. Du coup, qu’ils partent, oui, mais qu’ils payent le prix… C’est le jeu.<br /> Et puis moi, j’trouve ca bien qu’ils partent …
philouze
"A quand un jeu pro-brexit?<br /> Dans une Grande-Bretagne en pleine croissance économique (comprendre, “devenue un paradis fiscal, seule solution pour s’en sortir”),<br /> capable de décider par elle-même de ces lois (“contrainte d’abaisser tous ses seuils sociaux”)<br /> et ouverte sur le monde (“ouverte à tous les Tariffs douaniers et contrainte de tuer ses marges pour passer les frontières à l’export”)<br /> grâce à des coopérations avec différents pays ( comprendre “(contrainte de dealer avec les ennemis d’hier: amérique du sud, russie, Iran), boudée par le demi-milliard d’européen pourtant à ses portes, et chialant pour un peu d’assistance des lointains USA” )<br /> " vous incarnez un fonctionnaire pour contrôler le flux de Français qui viennent en masse y travailler suite au déclin et la mis en vente de la Françe par l’UE et ces sbires."<br /> Actuellement le fonctionnaire constate plutôt la fuite des européen du pays , mais la vraie phrase est :<br /> " vous incarnez un fonctionnaire pour contrôler le flux d’anglais tentant de passer en fraude de la marchandise depuis l’écosse et l’Irlande, restés dans le giron européen, de ce qu’on est bien obligé d’appeler aujourd’hui la “Petite Bretagne” ou bien le “Royaume Désuni d’Angleterre”
nicgrover
Les anglais prennent le risque de voir se réveiller les envies d’indépendances de leurs propres territoires. Notamment en Irlande du Nord où il est peu probable que les autochtones acceptent cela sans sourciller.<br /> L’IRA n’a pas rangé toutes ses armes…
raymond_raymond
Ha un lobotomisé merdiatique, donc pour toi tous les pays du monde qui ne sont pas dans l’ue sont des paradis fiscaux (le Luxembourg c’est ou déjà?) et de plus n’ont aucun contact avec les pays de l’ue parce que se sont des pestiférés et de plus pactise avec le diable (la Russie), toute l’étroitesse d’esprit d’un pro-européen qui en dit long, pathétique. Continue à vivre dans ton monde de bisounours, on verra bien dans quelques années qui va pleurer.
rsebas3620
pourquoi le grand complot parano ? si la grande bretagne sort c’est l’union européenne qui perd un place de la finance d’une part mais surtout un pays qui donne plus que ce qu’il recoit ?? c’est nous qui allons payer le fait que la grande bretagne sorte et pas le contraire car il faudra compenser la perte nette de 8 milliard d’euros que donnait la grande bretagne…
rsebas3620
le probleme c’est surtout son fonctionnement base sur la comission européenne dont les membres sont designé et le conseil de l’union européenne qui n’est autre que les 27 gouvernement de chaque pays et dont chaque ministre repond suivant la demande… le parlement européen n’a que tres peu de pouvoir et tout est fixe par la commission et le conseil… donc pourquoi rester dans un organisme qui est gerer sur des personnes non elus ??? les elections européennes ne sont qu’illusion democratique
cirdan
Un petit jeu sympa qui se terminerait par : ils se marièrent (entre anglais, bien sûr) furent heureux et eurent plein de petits enfants.<br /> Malheureusement, pour le réalisme il faudra trouver autre chose:<br /> FR – 22 Jul 19<br /> L'économie britannique ménacée d'une récession avec le Brexit<br /> L'économie britannique est à l'arrêt, estime l'institut d'ét...<br />
raymond_raymond
Reuters -&gt; Journal majoritairement consacré à la finance, il est évident que le milieu financier est inquiet pour un “no deal” donc ils font jouer sur les peurs comme un bon toutou qui obéit à son maître, en attendant la vraie réalité est que le RU se porte et se portera bien mieux économiquement que des pays comme la France, le Portugal, l’Italie, la Grèce on en parle de ces pays et de leur taux de chômage monstrueux et leur situation économique désastreuse ?
cirdan
Lol. Je crois que tu ne te rends même pas compte des énormités que tu écris, ce qui n’est pas le cas de beaucoup d’anglais qui ont fini par se rendre compte à quel point ils ont été trompés par ce genre de discours délirant mais tellement attractif et qui ne répond qu’à une forme d’idéologie dont les commentaires de Clubic ne sont pas le meilleur endroit pour discuter (heureusement).
grendizerus
C’est vrai, j’ai remarqué que Clubic est toujours du côté du “système”. L’audace n’est plus d’actualité je vois.
Zebion
Pour ou contre l’Europe peu importe, je pense qu’il y a des points positifs mais aussi des points négatifs (à commencer que l’Europe n’est en rien une Europe sociale et que tous les pays ne sont pas à la même enseigne). Maintenant pour l’Angleterre, c’était plutôt un pays qui essayait de ne prendre que les points positifs de l’Europe, ils n’ont pour moi jamais été 100% Européen (ne fut ce que déjà la monnaie, ce qui est peut être un point qui facilite aussi la sortie de l’Europe). Sortir de l’Europe c’est un choix qu’ils ont fait (et probablement plusieurs autres pays l’auraient fait aussi si les politiciens osaient y faire un référendum), il faudra voir les conséquences, seront-ils mieux ou pas on le saura peut être un jour. En attendant il y a quand même beaucoup de sociétés qui ne sont pas rassurés et qui délocalisent hors de l’Angleterre.
Bezenman78
Ce qui est évident, c’est qu’il y a quand même une charge systématique de la majorité des journalistes, des milieux financiers et politiques, qui veulent nous faire croire - à tort ou à raison ? - que le Brexit sera évidemment un échec. Ce jeux “Not Tonight” fait d’ailleurs preuve d’un prosélytisme monstrueux, surtout avec le postulat apocalyptique de base !<br /> Je pense au contraire qu’il faut laisser leur chance aux anglais, notamment parce qu’ils n’ont jamais accepté toutes les règles liées à l’intégration dans l’UE.<br /> Or, beaucoup de pays vivent (ou ont vécu, comme la France) hors zone économique et parviennent parfaitement à réguler leurs échanges, sans se fourvoyer dans des accords qui vont mettre à mal une partie de leur économie, du fait d’une concurrence déloyale (coûts sociaux, salariaux) et d’une règlementation à double vitesse (des denrées alimentaires d’origine étrangère, qui seront vendues en France, mais dont les produits phytosanitaires, médicamenteux,… employés dans leur fabrication y sont interdits. Allez comprendre !)<br /> Enfin, on nous parle à l’envi des mensonges des pro-Brexit, mais lors de la compagne initiale, autant les pro que les anti ont falsifié la vérité.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Des muscles artificiels capables de soulever 1000 fois leur poids à destination des prothèses
RGPD : la CNIL veut instaurer un vrai acte de consentement des internautes qui acceptent cookies et traceurs
In Win lance un boitier avec une façade LED totalement configurable
🔥 Soldes Darty : smartphone Samsung Galaxy Note 9 128 Go à 518€
🔥 Soldes Amazon : Casque Sennheiser Momentum 2.0 à 117€ au lieu de 199€
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
Haut de page