Le jeu de rôle anti-Brexit "Not Tonight" débarque sur Switch

Marion LHostis Contributrice
21 juillet 2019 à 17h37
0
Not tonight
© Engadget

Disponible pour l'instant uniquement sur PC, Not Tonight, le jeu polémique anti-Brexit qui va souffler sa première bougie en août, continue de faire parler de lui avec une sortie sur Switch prévue dans quelques mois. Retour sur un jeu qui a le mérite d'afficher la couleur.

C'est un terrain encore peu exploré que celui de la dystopie politique au rayon des jeux vidéo. D'autant plus lorsque le sujet est d'une actualité aussi brûlante et que la prise de position des créateurs est aussi claire et assumée. En effet, Tim Constant qui est à l'initiative du jeu, ne fait pas de mystère sur ses opinions et sur le message qu'il souhaite faire passer avec Not Tonight.

Le Brexit comme point de départ


L'histoire : dans une Grande-Bretagne refermée sur elle-même et fascisée, le personnage que vous incarnez est un videur talentueux recruté par l'État pour contrôler le flux des immigrés - comprenez, les repousser - aux portes du pays. C'est un jeu entrant dans la catégorie des simulateurs de travail, qui a en plus le mérite de confronter le protagoniste à des questions morales.

Si l'univers est globalement sombre et angoissant, Not Tonight mélange les genres en intégrant des situations cocasses et des pointes d'humour. Il réussit le pari de déstabiliser le gamer tout en restant avant tout un jeu, avec donc pour but premier de distraire et d'amuser.

Sur Nintendo Switch, le jeu proposera un nouveau contenu développé par PanicBarn et édité par No More Robots. L'occasion de démocratiser l'univers singulier de ce jeu d'anticipation.

Sources : Engadget, Le Monde
27 réponses
22 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top