Elon Musk multiplie les appels du pied à QAnon, théorie conspirationniste américaine

15 décembre 2022 à 12h56
25
© ade akshay / Shutterstock.com
© ade akshay / Shutterstock.com

Malgré ses déclarations selon lesquelles il se tiendrait à équidistance des Démocrates et des Républicains, Elon Musk semble franchement peser du côté de ces derniers.

À commencer par les plus fervents supporters de Trump, les complotistes QAnon, à qui Elon Musk fait régulièrement des clins d'œil plus ou moins subtils. Ce groupe extrémiste est notamment impliqué dans l'assaut du capitole en janvier 2021. Même pour quelqu'un comme Musk, se rapprocher d'eux a donc de quoi interroger.

Qu'est-ce que QAnon ?

QAnon est un mouvement complotiste d'extrême droite né aux États-Unis en 2017, quand un internaute se faisant appeler Q et prétendant faire partie du renseignement militaire commence à poster des messages sur 4chan. Agglomérat de théories du complot préexistantes, ses « révélations » se concentrent initialement sur le parti démocrate et les Clinton en particulier.

Ces derniers, accusés de corruption, de trahison, de blasphème, de pédocriminalité ou encore de multiples assassinats seraient (en 2017, donc) sur le point de se faire arrêter et exécuter. Cela fait donc 5 ans que tout ce que le pays compte de personnes s'opposant de près ou de loin à Trump (les Démocrates, mais aussi Bill Gates, Mark Zuckerberg, ou le Dr Fauci par exemple) seraient sous la menace d'une arrestation imminente selon le groupe.

Beaucoup de Républicains n'échappent pas non plus aux accusations, avec une exception notable : Donald Trump et ses soutiens, pourfendeurs de l'élite et de « l'État profond ». Entre autres fables, on trouve dans ce système de croyances le retour de JFK, le voyage dans le temps, ou encore le double robotique ou alien de certaines personnalités de premier plan. Et bien sûr, racisme, homophobie, et surtout antisémitisme ne sont jamais très loin.

Le 6 janvier 2021, nombreux parmi la foule qui a pris d'assaut le Capitole souscrivaient à ces théories. Cette même année, une enquête du New York Times révélait qu'environ 15 % des Américains considéraient que l'élite dirigeante était constituée « d'adorateurs de Satan pédocriminels ». Et le mouvement, depuis la défaite de Trump (évidemment contestée) a su s'adapter à l'actualité. Cette dernière, du Covid 19 à la guerre en Ukraine, serait d'ailleurs entièrement manipulée par les mêmes élites sataniques.

Ces idées constituent un véritable sujet de sécurité nationale aux États-Unis (en plus de l'assaut du capitole, plusieurs meurtres et fusillades sont directement liés aux accusations de Q), mais aussi en France et en Europe en général, où ces idées font leur bout de chemin, notamment depuis la pandémie.

Mais à quoi joue Elon Musk ?

Elon Musk, qui se définit comme ne soutenant ni les Républicains ni les Démocrates, n'a pour l'instant donné de gages que pour ces derniers. Appelant à voter républicain pour les derniers midterms, il a de plus réactivé de nombreux comptes radicaux, voire carrément néonazis, depuis qu'il a racheté la plateforme. Et si Trump n'y a pas fait son retour, c'est parce qu'il ne le souhaitait pas. Mais en plus de ces déclarations, le nouveau patron du réseau social a tweeté trop de références à QAnon pour que ce soit une simple coïncidence.

Ainsi, une belle partie des Twitter Files reposait sur l'ordinateur de Hunter Biden, lui-même à l'origine de multiples théories du complot. Plus directement encore, son tweet « my pronouns are prosecute/Fauci » (« mes pronoms sont juger/Fauci »), n'est pas uniquement une blague transphobe éculée, mais une référence directe à Anthony Fauci, plus haut conseiller à la maison blanche sur les questions liées au Covid 19 depuis le début de la pandémie, et bête noire des QAnon. Musk a également tweeté ce mardi « follow the white rabbit », sans aucun contexte. Cette expression est également une référence directe à QAnon, ses membres l'utilisant pour dire aux non-initiés d'écouter les informations de Q.

Cette nouvelle direction du milliardaire n'est pas réellement surprenante au regard du personnage, mais a de quoi inquiéter. Car même dans l'hypothèse où il ne s'agirait que de coïncidences, les influenceurs QAnon (oui, ça existe) n'ont de leur côté pas manqué ces signaux. L'un d'entre eux a ainsi déclaré sur Telegram : « Musk va commencer à poster des Q drops [nom des messages de Q, ndlr] à des millions de normies, et personne ne pourra rien y faire ». Pour la première fois depuis 5 ans, une prédiction d'un membre de QAnon pourrait donc bien finir par se réaliser.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page

Sur le même sujet

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires (25)

toast
Tout ça n’est que de l’interprétation et on place le curseur là où on le souhaite.<br /> Sur le « follow the white rabbit », je me suis posé la question lorsque j’ai vu son tweet et il était proche d’un autre message, posté ensuite, il me semble, disant au bots qu’il leur réservait une bonne surprise.<br /> Je suis persuadé qu’il « random tweet » régulièrement pour regarder ensuite l’activité dans les réponses. Il a un compte qui est massivement suivi par des bots et qui avaient pour habitude de bien surcharger le moindre de ses tweets. Je pense que ses tweets permettent de mesurer l’efficacité des mesures prises.<br /> Mon interprétation, c’est que c’est un message où il se place en lapin blanc et incite les bots à suivre son activité.<br /> Ça n’enlève en rien néanmoins, au fait que Musk est un gros troll provocateur.
vidarusny
J’avoue que les réseaux de complotiste m’inquiète de plus en plus. je me demande si au niveau national il existe des contres mesures ?
crush56
Pourquoi à chaque news sur Musk on a le droit à des images de titre qui sont des caricatures grotesques ? Un minimum de neutralité ça ne serait pas surhumain je pense.
gemini7
Citation de l’article : « Ces derniers (Les Clinton), accusés de corruption, de trahison, de blasphème, de pédocriminalité ou encore de multiples assassinats, seraient (en 2017, donc) sur le point de se faire arrêter et exécuter. »<br /> Exécuter par qui ? l’extrême droite ou le gouvernement ? Vraiment des bêtises.<br /> Citation : « À commencer par les plus fervents supporters de Trump, les complotistes QAnon, à qui Elon Musk fait régulièrement des clins d’œil plus ou moins subtils. Ce groupe extrémiste est notamment impliqué dans l’assaut du capitole en janvier 2021. Même pour quelqu’un comme Musk, se rapprocher d’eux a donc de quoi interroger. »<br /> Ce sale type (melon) est un trou noir ultra-super massif de connerie et de bêtise. Je me demande, comment j’ai pu le prendre pour un génie, car il avait créé « Tesla » et « Space X »<br />
tfpsly
gemini7:<br /> car il avait créé « Tesla »<br /> Tu t’es bien fait avoir alors, parce que non il n’a pas créé Tesla
Loposo
Pourquoi ? On a le droit de mettre une caricature c est la liberté d’expression. Et la c est plus une carricture de clown sociopath que pas mal de qanon sont vu les réaction après les élections
gemini7
tfpsly:<br /> Tu t’es bien fait avoir alors, parce que non il n’a pas créé Tesla <br /> Oui, tu as raison, il ne l’a pas créé, mais il en est le Boss, enfin, je crois, tu me fais douter.
crush56
Je n’ai jamais dit qu’ils n’avaient pas le droit, d’ailleurs chaque presse a sa ligne éditoriale, mais le journalisme devrait dégager une certaine forme de neutralité, quel que soit le sujet.<br /> Mais bon ce n’est que mon avis
VincentMannessier
En gros, exécuter par l’armée ou n’importe quelle autorité qui reprendrait le pouvoir aux démocrates. Il ne faut pas oublier que les promoteurs de QAnon sont avant tout des extrémistes de droite et des néonazis, qui par définition fantasment une prise de pouvoir autoritaire, si possible un coup d’état militaire.<br /> Je n’avais clairement pas la place de détailler plus que ça dans l’article, il était déjà beaucoup trop long. Mais le mouvement est devenu suffisamment important pour être étudié par des universitaires et des journalistes, donc il y a beaucoup de ressources accessibles si ca t’intéresse. Dans le doute, l’article du NYT que je cite en source peut être un bon début si tu parles anglais.
VincentMannessier
Je suis l’auteur de l’article et :<br /> 1/ Je considère que l’objectivité n’existe pas, alors je trouve ça plus honnête d’exprimer clairement d’où l’on parle plutôt que de faire passer ce que l’on rapporte pour du bon sens ;<br /> 2/ Mon opinion sur Elon Musk est assez clairement visible dans l’article et pas uniquement en illustration ;<br /> 3/ Je ne suis pas journaliste.<br /> Cela dit, on m’a déjà fait cette remarque de manière beaucoup plus agressive, donc je te remercie d’être resté courtois
gemini7
VincentMannessier:<br /> Dans le doute, l’article du NYT que je cite en source peut être un bon début si tu parles anglais.<br /> Thanks man, I speak, understand and read, write in english.
Loposo
Le figaro l opinion,… A droite en ligne éditorial, le monde plutôt centre gauche, libération, le canard enchaîné,… A gauche<br /> Bref il y a pas de neutralité tout les journaux ont toujours eu une ligne éditorial qui soit plus à droite soit plus à gauche même des magazine de musiques ou autres. Ça a toujours été comme ca<br /> Bref, souvent la neutralité est demandé par des gens qui n’ont pas lla même opinion que l article, ou une admiration pour un personnage caricaturé
dimebag
Ou plutôt racheter Tesla et en devenir co créateur suite à une action en justice
OliverS
Musk n’a jamais créé Tesla contrairement à ce qu’il clame haut et fort…
Francis7
Les américains qui n’ont pas fait d’études universitaires et donc qui n’ont pas d’argent sont manipulables à souhait.<br /> On peut faire ce que l’on veut des gens naïfs.<br /> Un seul mot ou un seul geste suffit pour créer le désastre : un seul mouvement interprétatif.<br /> En attendant, et bien, le chef des Qanon, celui qui avait le costume avec des cornes lors de l’assaut du Capitol est en prison comme des dizaines et des dizaines d’autres personnes qui sont poursuivies par le FBI.<br /> C’est un truc qui me semble mort mais retour au premièrement quand même : les américains sont très cons et peu éduqués en général. Mais quand ils le sont, ils sont excellents.
Blackalf
Francis7:<br /> Les américains qui n’ont pas fait d’études universitaires et donc qui n’ont pas d’argent sont manipulables à souhait.<br /> Parce que tu crois qu’être universitaire et riche suffit pour ne pas être « manipulable » ?<br /> Francis7:<br /> En attendant, et bien, le chef des Qanon, celui qui avait le costume avec des cornes lors de l’assaut du Capitol est en prison comme des dizaines et des dizaines d’autres personnes qui sont poursuivies par le FBI.<br /> Ca n’a jamais été le chef du mouvement, d’où sors-tu cette idée ?
Francis7
Je n’ai pas envie de me coltiner la tête du type pour la poster sur le forum mais c’était celui qui était à la tête du mouvement sur le terrain au Capitol.<br /> Il avait un costume de bison avec des cornes. Voilà.<br /> Si vous n’avez pas vu, tant pis.
Blackalf
Tout le monde sait de qui tu parles, le Shaman (Jake Angeli) est assez passé aux infos et ce n’était pas la question : ce type n’a jamais été « chef de Qanon » ni à la tête de quoi que ce soit, c’était juste un manifestant encore plus barré que les autres. ^^
Martin_Penwald
D’ailleurs, de nombreux SMS envoyés à Mark Meadows après l’élection de 2020 par des élu.es républicain.es sont assez clair à ce sujet. Le parti républicain est essentiellement un parti antidémocratique d’extrême droite prêt à renverser par la force le gouvernement. Et Trump qui a appelé à se passer de la constitution n’est que la dernière anecdote qui le prouve.
Belgarath
Neutralité, face à ce taré ?
Martin_Penwald
Parce que tu crois qu’être universitaire et riche suffit pour ne pas être « manipulable » ?<br /> Non, bien sûr, mais force est de constater que les 40 années de coupes dans l’éducation aux États-Unis ainsi qu’une diabolisation de l’éducation¹ sous toutes ses formes défavorisent le développement de l’esprit critique.<br /> ¹: actuellement, les profs sont coupables de forcer les chtis nenfants à devenir gay. Mais l’idée que l’éducation c’est un truc de filles et d’effeminés est toujours dans l’air.
dahr
Le NYT n’est pas une référence d’objectivité…
dahr
« Les américains qui n’ont pas fait d’études universitaires et donc qui n’ont pas d’argent sont manipulables à souhait. » « les américains sont très cons et peu éduqués en général. »<br /> Avancer cela montre le niveau en dessous de zéro ( donc négatif ! ) de celui qui avance de tels propos insultants et méprisants … Un conseil: allez faire un tour aux USA et vous pourrez juger de l’arrogance d’un tel jugement !!! Mais vous voyez, avec les gentils démocrates bidetnistes vous seriez censuré… et votre compte supprimé au nom de la liberté de parole !!! Bon voyage
Francis7
Désolé de t’avoir blessé. J’y suis allé plusieurs fois, j’ai visité toute la côte Est de l’Amérique du Nord jisqu’au Canada, de Miami jusqu’à Quebec en passant par New-York, Boston, Toronto, Montreal. On dirait des pays paisibles.<br /> Mais quand on entend parler des USA dans les média, il t a beaucoup de violence qui en ressort avec toutes leurs tueries et les atteintes gratuites aux personnes avec armes…armes en vente libre dans les super marchés. Et bien non, je n’aimerais pas y vivre dans ces conditions. Même les enfants se tirent dessus.
Guik
Je sais pas , l’ union des actions pour le consommateur c’est complotiste alors ? Certains journalistes sont complotistes ? Tu as peut être raison, faudrait prendre des mesures contre
vidarusny
Je n’ai pas compris le lien, peux-tu développer SVP.
Martin_Penwald
dahr:<br /> Mais vous voyez, avec les gentils démocrates bidetnistes vous seriez censuré… et votre compte supprimé au nom de la liberté de parole<br /> N’importe quoi. Et vous prétendez connaître les États-Unis … Bon, au moins vous connaissez le discours des fachos de là-bas.
Voir tous les messages sur le forum