Google travaille sur une alternative à AirDrop pour le partage ultra-rapide de fichiers

Benoît Théry Contributeur
02 juillet 2019 à 10h52
0
Smartphone photos

Apple aura eu huit ans d'avance. Les iPhone disposent effectivement depuis 2011 de la fonction AirDrop, offrant un échange de fichiers entre smartphones. Bien sûr, chez les utilisateurs d'Android, cette fonctionnalité existe également depuis longtemps. Mais celle que vient de dévoiler Google se rapproche étrangement du logiciel d'Apple.

Elle s'appelle Fast Share. Le nom est suffisamment évocateur pour cette application destinée aux transferts de fichiers sans fil. Mais derrière la simplicité des étiquettes, Google semble changer de technologie de transfert, abandonnant le NFC.

5to9Google
© 5to9Google

La fin d'Android Beam


C'est le site spécialisé 9to5Google qui a rapporté l'information, ayant réussi à lancer une application baptisée Fast Share sur un smartphone. D'après le site, il s'agit là de la suite logique aux déclarations de Google, lancées plus tôt dans l'année. Selon elles, l'entreprise veut abandonner progressivement la technologie NFC, changeant de cap pour les transferts entre smartphones. Cette technologie a justement été implantée en 2011, la même année qu'Apple pour son AirDrop. Cela signifie donc la fin d'Android Beam, qui se chargeait jusque-là des transferts entre appareils Android. D'ailleurs, l'API d'Android Beam est d'ores et déjà marquée comme obsolète.

La comparaison de Fast Share avec AirDrop n'est d'ailleurs pas anodine. Plutôt que le NFC, Fast Share utilisera un compromis entre Bluetooth et Wi-Fi. Ainsi, le Bluetooth se chargera d'établir la connexion entre les deux appareils, mais c'est le Wi-Fi qui effectuera les transferts. Notons que la localisation de l'appareil doit également être activée. Il suffira donc de rester à portée de Bluetooth, et d'envoyer les fichiers.

L'abandon du NFC serait-il un aveu d'échec ? Cette « communication en champ proche » ne nécessite pas d'appairage. C'est son grand avantage vis-à-vis du Bluetooth. En contrepartie, les transferts via NFC sont beaucoup moins sûrs, l'accès aux données n'étant pas protégé. En outre, le transfert mobilise les deux appareils, qui doivent se situer à moins de dix centimètres l'un de l'autre. Une méthode peu pratique pour les transferts qui durent.

Partager images, textes, URL...


Fast Share doit permettre de transférer simplement des images, mais aussi des paragraphes de textes ou des URL. Nul besoin de connexion Internet. Du point de vue de l'utilisateur, le processus serait identique à celui d'un envoi de fichiers traditionnel via Bluetooth : le receveur sera libre d'accepter le fichier ou non. La fonctionnalité s'accompagne d'un système de favori, permettant de marquer une personne pour lui envoyer des fichiers plus rapidement, plus tard.

La version finale de Fast Share est prévue pour le mois d'août. Si cela reste à confirmer, l'application devrait être compatible avec les montres connectées et les Chromebook. L'abandon du NFC pour revenir aux technologies Wi-Fi et Bluetooth pourrait aussi rendre l'application rétrocompatible avec d'anciens smartphones. Mais là encore, c'est une affirmation au conditionnel.

Source : 9to5Google
3 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
Audi fait la promotion de son e-tron... aux stations de recharge Tesla
L'Anses confirme l'impact du trafic automobile sur la santé et invite à promouvoir l'électromobilité
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
Le jeu de rôle anti-Brexit
Un timbre en édition limitée pour célébrer les 50 ans du premier pas sur la Lune
Pampers se lance dans les
Orange lance son
2 Français sur 3 auront accès à la 5G en 2025, selon le patron de l'Arcep

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top