Google travaille sur une alternative à AirDrop pour le partage ultra-rapide de fichiers

02 juillet 2019 à 10h52
3
Smartphone photos

Apple aura eu huit ans d'avance. Les iPhone disposent effectivement depuis 2011 de la fonction AirDrop, offrant un échange de fichiers entre smartphones. Bien sûr, chez les utilisateurs d'Android, cette fonctionnalité existe également depuis longtemps. Mais celle que vient de dévoiler Google se rapproche étrangement du logiciel d'Apple.

Elle s'appelle Fast Share. Le nom est suffisamment évocateur pour cette application destinée aux transferts de fichiers sans fil. Mais derrière la simplicité des étiquettes, Google semble changer de technologie de transfert, abandonnant le NFC.

5to9Google
© 5to9Google

La fin d'Android Beam

C'est le site spécialisé 9to5Google qui a rapporté l'information, ayant réussi à lancer une application baptisée Fast Share sur un smartphone. D'après le site, il s'agit là de la suite logique aux déclarations de Google, lancées plus tôt dans l'année. Selon elles, l'entreprise veut abandonner progressivement la technologie NFC, changeant de cap pour les transferts entre smartphones. Cette technologie a justement été implantée en 2011, la même année qu'Apple pour son AirDrop. Cela signifie donc la fin d'Android Beam, qui se chargeait jusque-là des transferts entre appareils Android. D'ailleurs, l'API d'Android Beam est d'ores et déjà marquée comme obsolète.

La comparaison de Fast Share avec AirDrop n'est d'ailleurs pas anodine. Plutôt que le NFC, Fast Share utilisera un compromis entre Bluetooth et Wi-Fi. Ainsi, le Bluetooth se chargera d'établir la connexion entre les deux appareils, mais c'est le Wi-Fi qui effectuera les transferts. Notons que la localisation de l'appareil doit également être activée. Il suffira donc de rester à portée de Bluetooth, et d'envoyer les fichiers.

L'abandon du NFC serait-il un aveu d'échec ? Cette « communication en champ proche » ne nécessite pas d'appairage. C'est son grand avantage vis-à-vis du Bluetooth. En contrepartie, les transferts via NFC sont beaucoup moins sûrs, l'accès aux données n'étant pas protégé. En outre, le transfert mobilise les deux appareils, qui doivent se situer à moins de dix centimètres l'un de l'autre. Une méthode peu pratique pour les transferts qui durent.

Partager images, textes, URL...

Fast Share doit permettre de transférer simplement des images, mais aussi des paragraphes de textes ou des URL. Nul besoin de connexion Internet. Du point de vue de l'utilisateur, le processus serait identique à celui d'un envoi de fichiers traditionnel via Bluetooth : le receveur sera libre d'accepter le fichier ou non. La fonctionnalité s'accompagne d'un système de favori, permettant de marquer une personne pour lui envoyer des fichiers plus rapidement, plus tard.

La version finale de Fast Share est prévue pour le mois d'août. Si cela reste à confirmer, l'application devrait être compatible avec les montres connectées et les Chromebook. L'abandon du NFC pour revenir aux technologies Wi-Fi et Bluetooth pourrait aussi rendre l'application rétrocompatible avec d'anciens smartphones. Mais là encore, c'est une affirmation au conditionnel.

Source : 9to5Google

Benoît Théry

Je veux tout savoir, et même le reste. Je me passionne pour le digital painting, la 3D, la plongée, l'artisanat, les fêtes médiévales... Du coup, j'ai toujours des apprentissages sur le feu. Actuellem...

Lire d'autres articles

Je veux tout savoir, et même le reste. Je me passionne pour le digital painting, la 3D, la plongée, l'artisanat, les fêtes médiévales... Du coup, j'ai toujours des apprentissages sur le feu. Actuellement, j'apprends à sourire sur mes photos de profil.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires (3)

toug19
“Notons que la localisation de l’appareil doit également être activée”. J’aimerais que l’on m’explique pourquoi? N’allez pas me dire que le protocole va vérifier que les deux appareils sont proches l’un de l’autre, car en intérieur il faut pas compter dessus.
patrickbeau
La localisation d’un appareil est le droit d’accès qui gère la détection des haricots bluetooth pour le positionnement, en Bluetooth Low Energy. Ce n’est pas le même bluetooth que celui des casques etc…<br /> Du coup, s’ils veulent détecter la proximité d’un appareil bluetooth, ils ont besoin de ce droit.
Nehi
“Les iPhone disposent effectivement depuis 2011 de la fonction AirDrop, offrant un échange de fichiers entre smartphone”<br /> Pas seulement, la fonction marche pour les iDevices (iPod, iPad, iPhone) ainsi que les Mac
Voir tous les messages sur le forum
Haut de page