Facebook "désolé" d'avoir laissé échapper les photos privées de 6,8 millions d'utilisateurs

Par
Le 17 décembre 2018
 0
facebook photo sync

Dans un post sur son blog « Facebook for developers », le réseau social a révélé qu'un bug avait pu rendre accessible des millions de photos à des applications tierces, sans l'autorisation de leurs utilisateurs. Un nouveau couac pour la plateforme, qui aura connu une année catastrophique.

Ça faisait longtemps ! 2018 aura été l'année de tous les scandales pour Facebook. Après, entre autres, l'affaire Cambridge Analytica, le bug dévoilant des données personnelles ou la supposée campagne de dénigrement contre un opposant, voici un nouvel épisode : la fuite des photos. Le dernier de la saison ?

Accès à toutes les photos, mêmes celles non-publiées

En effet, la plateforme a révélé l'existence d'un bug dans son API photo, qui permettait à des applications tierces d'avoir accès à vos photos. Rien d'anormal a priori : certaines d'entre elles demandent votre autorisation pour pouvoir accéder à ces informations. Mais le problème ici, c'est que le bug n'offrait pas seulement l'accès aux photos de votre timeline, comme c'est le cas d'ordinaire. En l'occurrence, les applications pouvaient notamment consulter celles de vos stories, mais également celles que vous avez uploadées sans les publier.

Le bug, à présent résolu, est survenu entre le 13 et le 25 septembre 2018. Il a pu concerner 6,8 millions d'utilisateurs du réseau social et 1 500 applications tierces ayant pu accéder à leurs photos.

Facebook creuse encore

Rassurez-vous : Facebook s'est dit « désolé ». Par ailleurs, l'entreprise enverra une notification aux personnes potentiellement touchées, pour leur indiquer si les applications qu'ils utilisent ont pu accéder à leurs photos. Elle va également accompagner les développeurs concernés pour les aider à supprimer les données indûment récupérées.

Cette nouvelle mésaventure survient alors que Facebook tente de redorer son image, sérieusement écornée après les multiples scandales. La société n'arrive décidément pas à se sortir de cette spirale négative en 2018. Vivement 2019 ?

Source : Neowin

Les dernières actualités Facebook

scroll top