Abus de position dominante : Facebook pourrait devoir revendre Giphy

13 août 2021 à 14h43
7
Giphy
© Giphy

En 2020, Facebook avait racheté Giphy pour environ 400 millions de dollars… Et pourrait déjà être contraint de s'en séparer.

La Competition and Markets Authority (CMA), l'autorité de la concurrence au Royaume-Uni, estime en effet que le rachat de Giphy par Facebook représente un danger et nuit à la concurrence entre les différentes plateformes sociales.

La CMA anticipe un futur abus de position dominante

« Des millions de publications chaque jour sur les sites de médias sociaux incluent désormais un GIF. Toute réduction du choix ou de la qualité de ces GIFs pourrait affecter de manière significative la façon dont les gens utilisent ces sites et s'ils passent ou non à une autre plateforme, telle que Facebook », explique la CMA.

L'organisme explique que la plupart des réseaux sociaux concurrents ont également recours à Giphy car il n'existe que deux grands fournisseurs sur ce marché, le second étant Tenor, propriété de Google. Il y a donc très peu d'autres choix pour les réseaux sociaux en matière de GIF, et le fait que le numéro 1 du marché soit justement détenu par le plus grand réseau social au monde pourrait mettre le principe de libre concurrence en danger.

Notamment, la CMA craint que Facebook ne décide subitement de ne plus permettre aux services tiers d'accéder à la bibliothèque de GIF de Giphy afin de favoriser ses propres applications. Ou encore que Facebook oblige ses concurrents (sont cités TikTok, Twitter et Snapchat dans le communiqué) à lui partager plus de données personnelles pour asseoir le privilège de Giphy.

Facebook contraint de vendre Giphy ?

La CMA indique par ailleurs qu'avant son rachat, Giphy proposait un format publicitaire innovant aux États-Unis, qu'il prévoyait de lancer au Royaume-Uni. Avec l'acquisition, Facebook a tué ce modèle et empêché un concurrent de tenter sa chance sur un marché dominé par la société californienne. L'autorité de la concurrence outre-Manche y voit un moyen de bâillonner l'innovation sur le marché.

La CMA laisse à Facebook et Giphy jusqu'au 2 septembre pour se défendre. Un rapport final est attendu pour le 6 octobre, et si les conclusions du rapport préliminaire sont confirmées, la CMA pourrait exiger que Facebook revende Giphy dans son intégralité.

Source : Gov.uk

Modifié le 13/08/2021 à 14h46
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
8
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

À compter du 30 septembre, des millions de smartphones pourraient ne plus avoir accès au Net
Samsung Galaxy S22 : les coloris du futur smartphone de Samsung fuitent déjà
Seconde main : attention à la sécurité des données
Vous avez iOS 15 et votre stockage est plein ? C'est peut-être juste un bug... et ça touche tous les utilisateurs
Avec iOS 15, Apple FaceTime va permettre de partager son écran (mais pas tout de suite)
Le Google Pixel 6 Pro fuite en vidéo dans un très beau coloris gris
OPPO Reno6 5G : un excellent photophone, mais pas seulement ! Profitez de plus de 149€ d'accessoires offerts
iOS 15 : quelles fonctionnalités manquent encore à l'appel ?
Sous iOS 15, l'application Maison permet d'ajouter un nombre illimité de caméras, et bien plus
Une présentation mi-octobre pour le Google Pixel 6 ? C'est ce que laisse penser un nouvel indice
Haut de page