Tendances du Web : plus de 5 milliards d'internautes, TikTok flambe et Facebook n'est pas mort

27 juillet 2022 à 16h15
1
smartphone applications © Pixabay / Pexels
© Pixabay / Pexels

Le nombre d'utilisateurs d'Internet a franchi la barre des 5 milliards, tandis que de plus en plus de gens utilisent les réseaux sociaux partout dans le monde.

Dans leur dernière étude trimestrielle sur l'état du numérique, l'agence We Are Social et la plateforme sociale HootSuite livrent les chiffres et tendances du moment sur le Web, qui compte désormais plus de 5,03 milliards d'utilisateurs, avec une hausse de 3,7 % au cours des douze derniers mois. La progression du nombre d'internautes est donc plus importante que celle de la démographie, avec une population mondiale qui a atteint, selon l'ONU, les 7,98 milliards d'âmes au mois de juillet, une hausse de 0,8 % sur un an.

Les réseaux sociaux, véritables sources d'informations en 2022

Au début du mois de juillet, 5,34 milliards d'utilisateurs possédaient un téléphone portable (4 téléphones sur 5 sont désormais des smartphones), et sur les 5,03 milliards d'internautes, 4,70 milliards utilisent les réseaux sociaux aujourd'hui. Il est intéressant de voir que la base mondiale des utilisateurs des médias sociaux a augmenté de plus de 5 %. Près de 6 personnes sur 10, dans le monde, sont adeptes des plateformes.

état des lieux du numérique
État des lieux du numérique © We Are Social/Hootsuite

Avant d'évoquer plus en détails les réseaux sociaux, revenons sur un point particulier : les sources d'informations. Car oui, l'une des conclusions les plus intéressantes de l'étude est que plus de 4 adultes sur 5 s'informent via des canaux numériques. C'est plus que ceux qui regardent les informations à la télévision : ils ne sont que 3 sur 5. Les internautes ont même pris des habitudes, puisqu'ils sont deux fois et demie plus tentés de se tourner vers les réseaux sociaux que vers les journaux magazines et papier pour s'informer.

TikTok devient carrément une source d'information (celle à la croissance la plus rapide chez les adultes au Royaume-Uni d'ailleurs), au même titre que les désormais historiques WhatsApp, YouTube et bien entendu Meta, Facebook restant le réseau social privilégié pour suivre les actualités aujourd'hui dans le cœur des internautes.

TikTok pète le feu, Facebook loin d'être mort

Au-delà de l'information, le temps passé sur les plateformes sociales continue de grimper. Il est désormais de 2 h 29 par jour, c'est-à-dire plus de 75 heures chaque mois. Selon Data.ai, TikTok confirme son côté addictif et remporte la palme du temps passé à regarder son contenu, 23,6 heures chaque mois pour un utilisateur moyen de l'application Android, hors Chine continentale. Soit environ 5 % du temps éveillé à regarder des vidéos TikTok. Sensor Tower estime de son côté que cette donnée grimpe à 48 heures par mois. Donc forcément, la maison-mère de TikTok, Bytedance, fait peu à peu progresser la publicité dans son application, publicité qui touche désormais plus d'un milliard de personnes de plus de 18 ans.

Une autre donnée témoigne de l'ampleur prise par TikTok. Sachez par exemple que le temps par utilisateur de TikTok a progressé de plus de 20 % au premier trimestre par rapport à 2021 et qu'à l'inverse, le temps passé par un utilisateur sur YouTube a, lui, diminué de plus de 2 %. Cela prouve que YouTube semble, à l'instar de services comme Netflix et Facebook qui ont perdu des abonnés ces derniers mois, avoir atteint un palier, tandis que TikTok est toujours dans une phase ascendante.

Et pour autant, puisque nous parlions de Facebook, non, le réseau social du groupe Meta n'est pas mort. Les dernières données sur la portée des publicités de Meta montrent même que son application phare se porte bien. La portée publicitaire mondiale de Facebook a augmenté de 1,2 % au cours du deuxième trimestre 2022, pour une audience totale de 2,17 milliards d'utilisateurs. Facebook touche plus de deux fois plus de monde que TikTok à l'heure actuelle. Autre signe positif qui témoigne d'une nouvelle génération qui débarque sur le réseau social : le géant californien a comptabilité 1,35 million d'utilisateurs âgés de 13 à 19 ans entre avril et juin 2022. On ne va pas dire que Facebook s'offre une seconde jeunesse, mais le réseau social est loin d'être mort.

Snapchat, Telegram : ça plane pour eux

Qu'en est-il des autres médias sociaux ? Tiens, prenons des nouvelles de Snapchat. Tout semble aller pour le mieux pour l'application au fantôme, dont l'audience publicitaire a progressé de 100 millions d'utilisateurs depuis l'année dernière, pour une croissance annuelle de 20 %. L'outil reste très utilisé au Moyen-Orient, dans les pays d'Europe du Nord et de l'Ouest.

applications utilisateurs mensuels actifs
Classement des applications, en fonction du nombre d'utilisateurs mensuels actifs © Data.ai/We Are Social/Hootsuite

Concernant Telegram, sachez que la messagerie sécurisée compte plus de 700 millions d'utilisateurs actifs mensuels désormais. En 18 mois, le parc d'utilisateurs de l'application a gonflé de 200 millions, ce qui est colossal. Telegram occupe la deuxième place de toutes les plateformes sociales en termes de croissance trimestrielle des utilisateurs actifs mensuels. Elle devance même TikTok ! En nombre d'utilisateurs actifs mensuels, Telegram conserve sa sixième place mondiale des applications, juste derrière TikTok, mais devant Amazon, Twitter, Spotify et Netflix.

Le réel essor des Reels

Avec les Reels, ces courtes vidéos divertissantes destinées à concurrencer TikTok, Meta a bien joué son coup. Le format est à un point tel qu'il est devenu le bras armé du groupe de Mark Zuckerberg. Les publicités dans les Reels d'Instagram peuvent par exemple toucher 755 millions d'utilisateurs dans le monde. Sur Facebook, elles peuvent atteindre 473 millions d'utilisateurs. Et c'est sur ce dernier réseau social que l'impact du Reel est le plus fou, car son audience a progressé de 350 millions d'utilisateurs au cours des trois derniers mois, pour une croissance affolante de près de 280 %.

En comparaison, les chiffres de croissance des Reels d'Instagram sont moins spectaculaires. Mais cela n'empêche pas l'audience du format de croître de 9,9 % depuis le mois d'avril, avec 68 millions d'utilisateurs touchés en plus.

Attention toutefois, pour Facebook, de ne pas se faire piéger en surdéveloppant un format qui pourrait vivre au détriment des autres placements publicitaires de la plateforme. Les utilisateurs touchés par des publicités dans Facebook Instant Articles ou dans Facebook Marketplace ont respectivement baissé de 8,4 et 5 % depuis le mois d'avril.

Source : We Are Social

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
bmustang
je laisse ça aux plus imbéciles
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Transparency Series de Skullcandy, l'audio en neutralité carbone (avec des guillemets)
Ces écrans gamer d'Alienware sont TRÈS performants mais surtout... ils ont un porte-casque rétractable
Aux États-Unis, vous pouvez déjà précommander une carte graphique Intel Arc A380
Intel : le plus gros Core i9 Raptor Lake explose son prédécesseur de 60 % en décompression
Des employés de Microsoft ont publié des informations d'identification cruciales sur GitHub
Mini-LED et Alder Lake-P : MSI présente ses nouveaux portables Prestige
Avec ces 4 offres folles, vous trouverez forcément votre nouveau forfait mobile
Smartphone Samsung : le grand champion de l’autonomie n’est pas forcément celui auquel vous pensez
Ford teste une nouvelle technologie de feux avant révolutionnaire
Très belle remise sur cette barre de son et son caisson de basse
Haut de page