Instagram ne mettra plus en avant les Reels qui portent le filigrane TikTok

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
10 février 2021 à 10h00
0
Reels © Instagram
© Instagram

Les « Reels », ces courtes vidéos à consommer sans modération sur Instagram s’inspirent allègrement de TikTok … au point d’être devenues un autre canal de distribution pour les vidéos populaires du réseau social chinois.

Alors Instagram a décidé de sévir. Dorénavant, son algorithme ne promouvra plus les Reels porteuses d’un filigrane. Autrement dit : toutes les vidéos directement issues de TikTok ne seront plus recommandées par Instagram.

Instagram ne mettra plus en avant les Reels recyclées

Le réseau social narcissique de Facebook a mis à jour ses recommandations à destination des créateurs qui souhaiteraient être mis en avant par l’algorithme d’Instagram. Sur le compte @creators , on peut désormais lire que, pour une Reel réussie, il faut poster une vidéo verticale, utiliser de la musique issue de l’audiothèque Instagram et lancer « une tendance » (comme un défi ou une chorégraphie par exemple). 

En revanche, prévient Instagram, il est déconseillé de poster une Reel « floue à cause d’une basse résolution », « qui dispose d’une bordure autour de l’image », « est recouverte de texte », ou qui soit ostensiblement recyclée d’une autre application (au hasard : TikTok, dont toutes les vidéos portent clairement le logo du réseau social).

L’objectif n’est pas de cesser de faire indirectement la promotion de la concurrence, non. D’après Devi Narasimhan, porte-parole d’Instagram, dans un mail à The Verge, ce changement intervient pour améliorer l’expérience des utilisateurs de l’application. Selon lui, des sondages auraient démontré que les utilisateurs avaient une expérience « moins satisfaisante » des Reels si elles étaient recyclées depuis d’autres applications.

Valoriser le contenu exclusif

Il faut reconnaître que depuis le lancement de la fonctionnalité il y a six mois, les Reels ont du mal à être autre chose qu’une publicité géante pour TikTok. Trouver du contenu exclusif à la plateforme de Facebook est difficile, et c’est finalement ce à quoi s’attaque Instagram aujourd’hui.

Comprenez que le contenu déjà porteur du filigrane TikTok n’est pas proscrit du réseau social. Il ne sera tout simplement plus mis en avant par les algorithmes d’Instagram sur la page d’accueil. « Nous nous améliorons dans l’utilisation des signaux qui nous aident à prédire si les gens trouveront une Reel divertissante et si nous devons la recommander », s’enthousiasme encore Devi Narasimhan à The Verge. 

Et c’est évidemment le nerf de la guerre qui fait rage entre les deux mastodontes de la vidéo courte. Maximiser le temps de rétention par un contenu ultra personnalisé et proche des attentes des consommateurs. Et à ce petit jeu-là, tout porte à croire que TikTok a encore une belle longueur d’avance sur son concurrent.

Source : The Verge

Modifié le 10/02/2021 à 10h11
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Lectures liées

Huawei dévoile le Nova 9, son flagship à destination des
Onyx Boox lance trois nouvelles liseuses grand format (et une grosse mise à jour logicielle)
Pixel 6 vs iPhone 13, un combat sans vainqueur (sur le papier) ?
Samsung s'ennuie et nous parle des nouveaux coloris du Galaxy Z Flip 3 et Watch 4
OPPO développe ses propres puces, destinées à ses téléphones haut de gamme (et aux OnePlus ?)
Google Pixel 6 : 5 ans de mises à jour garanties ? Non, ce n'est pas si simple
Samsung Unpacked : comment suivre les nouvelles annonces ?
Des hackers chinois piratent iOS 15.0.2 en quelques secondes, mais Apple n'est pas leur seule victime
Android 12 est maintenant disponible sur les Pixel 3 et ultérieurs
Google lance ses Pixel 6 et Pixel 6 Pro : sortie le 28 octobre, à partir de 649€
Haut de page