IKEA renforce sa position sur la maison connectée et ouvre une unité dédiée

Grégoire Huvelin Contributeur
19 août 2019 à 18h43
0
Ikea prise connectée

Sept ans après son lancement en 2012, le projet « IKEA Home Smart » prend son envol : les dirigeants de la société suédoise ont en effet décidé de créer une division spécifique dédiée à la domotique et à la maison connectée.

Au cours des dernières années, la célèbre société nordique IKEA a multiplié les projets liés aux objets connectés de plus en plus présents dans nos domiciles : entre les meubles robotisés adressés aux petits appartements, une lampe à enceinte intégrée créée en collaboration avec Sonos, des stores intelligents à petit prix, un partenariat avec Xiaomi ou une prise connectée compatible avec Google Home et Alexa, ce ne sont clairement pas les exemples qui manquent.

Offrir une meilleure vie au sein des domiciles

Bref, le groupe suédois affiche une volonté certaine de se positionner sur le créneau, et ce depuis 2012, date à laquelle le projet « IKEA Home Smart » a été lancé. Celui dont le siège social se trouve aux Pays-Bas a même décidé de monter en puissance en créant une division entièrement dédiée à la domotique, comme nous l'apprend un communiqué de presse publié sur son site officiel.

« Chez IKEA, nous voulons continuer de proposer des produits capables d'offrir une meilleure vie au sein des domiciles. Pour y parvenir, nous avons besoin d'explorer les produits et les solutions au-delà de l'ameublement conventionnel des maisons », a déclaré Björn Block, à la tête de la nouvelle unité. Et de poursuivre : « Nous avons décidé d'investir significativement dans le projet Home Smart pour accélérer son développement ».


La domotique, un marché prometteur

« En travaillant aux côtés des autres départements de l'entreprise, la division IKEA Home Smart pilotera la transformation numérique de la gamme d'IKEA, et ce, en améliorant et transformant les business actuels, ainsi qu'en développant de nouveaux business pour proposer plus de produits connectés variés au plus grand nombre de personnes », poursuit Björn Block.


Comme le note The Verge, ce choix semble logique au regard des prévisions d'IDC, qui table sur des chiffres de ventes tutoyant les 830 millions de dollars en 2019 et 1,6 milliard de dollars en 2023. Élargir son offre en la matière grâce à une unité exclusivement consacrée à la maison connectée pourrait donc lui permettre de s'accaparer l'une des juteuses parts du gâteau actuellement en pleine préparation.

Source : The Verge
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
OVNI : l'US Navy avoue (enfin) avoir filmé des objets aériens non identifiés
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
iPhone 11 / 11 Pro : les premiers tests sont en ligne, 2019 est-il un bon cru ?
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring
Analogue présente un DAC audio/vidéo pour brancher vos vieilles consoles sur une TV moderne

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top