Google va moins écouter et conserver ce qu'entend Assistant

23 septembre 2019 à 17h35
1
Google Assistant_cropped_1790x1791

Critiqué après les révélations concernant les écoutes des conversations entre des utilisateurs et son Assistant, Google annonce un nouveau protocole plus sécurisé et respectueux de la vie privée.

Début août 2019, Google déclarait mettre temporairement un terme aux écoutes des conversations avec Assistant par des humains. Un laps de temps qui devait lui permettre de mener une enquête et de mettre en place une nouvelle procédure garantissant une meilleure protection de la vie privée des utilisateurs. Désormais, la firme de Mountain View va reprendre les écoutes, mais annonce plusieurs changements.

Google devient plus transparent...

Google commence par rappeler que les conversations passées avec son assistant intelligent ne sont, par défaut, pas stockées sur ses serveurs. Lors du paramétrage de Google Assistant, l'utilisateur a en effet la possibilité de refuser que ses fichiers audio soient enregistrés. Malheureusement, il n'est pas possible de changer d'avis après avoir activé Assistant pour la première fois. L'entreprise promet qu'elle va faire en sorte que les utilisateurs puissent de nouveau confirmer leur consentement à cette fonctionnalité, et qu'aucune conversation ne sera écoutée tant qu'ils n'auront pas validé l'option une nouvelle fois.

Une des modifications apportées est le fait que Google va désormais clairement indiquer que des fichiers audio peuvent être écoutés par des humains. Il y avait auparavant une ambiguïté pouvant laisser penser que seuls des robots analysaient les conversations. À noter que la société vous encourage tout de même à accepter d'être écouté car cela permet de mieux reconnaître votre voix à long terme et d'améliorer les capacités d'Assistant en général, notamment en ce qui concerne la reconnaissance des langues et des accents.

... et améliore la sécurité

Le géant américain explique aussi avoir ajouté une couche de protection supplémentaire pour préserver la vie privée de celles et ceux qui acceptent que leurs conversations soient écoutées. Il ne s'épanche par contre pas en détails, précisant seulement que, comme auparavant, les fichiers audio ne seraient jamais associés à un nom ou à des données personnelles. Environ 0,2% des échantillons audio sont écoutés par des experts.

Enfin, Google assure qu'il va supprimer plus systématiquement les données audio. Il va surtout se concentrer sur les situations lors desquelles Assistant est involontairement activé. « Nous allons mettre en œuvre des mesures supplémentaires pour nous aider à mieux identifier les activations non intentionnelles et les exclure du processus d'examen humain », est-il expliqué. De plus, la « vaste majorité » des fichiers vieux de plusieurs mois va être supprimée. Tous ces changements seront apportés avant la fin de l'année 2019.

Source : Blog Google
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Steevenoo
mais bien sûr …
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

🔥 Xbox One S All digital 1 To + une manette offerte à 179,99€ au lieu de 229,99€
Cdiscount et des e-commerçants créent une marketplace européenne pour concurrencer Amazon
Wing (Google) lance ses premiers tests de livraison par drone aux US
🔥 Écouteurs sans-fil Apple AirPods 2 à 137,74€ au lieu 144,99€
Un géophysicien américain utilise une IA pour prédire des séismes
🔥 SSD KingDian S280 1TB à 78,99€ au lieu de 93,99€
US : Microsoft assurera la sécurité des systèmes électoraux sous Windows 7 jusqu'en 2020
Avec Skype 8.52, vous pouvez enfin planifier vos appels de groupe
🔥 Les French Days sont de retour le 27 septembre prochain !
🔥 Nintendo Switch avec Joy-Con rouge fluorescent et bleu néon 259,99€ au lieu de 319€
Haut de page