🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Fnac Darty : un partenariat avec Google Cloud dans la foulée de résultats financiers remarquables

24 février 2022 à 12h05
3
fnac darty logo.jpg

Fnac Darty confirme avoir brillamment traversé la pandémie avec un bilan annuel record et la signature d'un partenariat de poids avec Google.

Le groupe Fnac Darty a vécu un 23 février endiablé après la publication de ses résultats financiers annuels, d'ailleurs très bons. En outre, l'entreprise a officialisé un partenariat avec la branche Cloud de Google visant à accélérer sa transformation numérique, et constaté la montée au capital à hauteur de 5 % du célèbre milliardaire tchèque Daniel Kretinsky.

Tout va bien pour Fnac Darty, qui signe un chiffre d'affaires annuel record !

Qualifier de « succès » l'année 2021 de Fnac Darty ne reviendrait en rien à exagérer. Le groupe a vu son chiffre d'affaires grimper de 7,4 % sur un an, à plus de 8 milliards d'euros. L'entreprise indique que cette croissance du chiffre d'affaires repose sur une « solide dynamique des ventes en magasins », avec une hausse du panier moyen et un quasi-retour à la normale en physique. Elle a notamment parfaitement négocié les grands rendez-vous commerciaux de fin d'année.

En ligne, tout va bien aussi pour Fnac Darty, qui a séduit 5 millions de nouveaux clients web actifs. Le e-commerce représente 26 % des ventes du groupe. La part des ventes en ligne est d'ailleurs en hausse de 7 points du côté de l'entreprise, soit 7 points de plus qu'avant le début de la crise sanitaire.

Et cette bonne nouvelle a des conséquences sur le bénéfice net consolidé du groupe : 160 millions d'euros en 2021, soit… 159 millions d'euros de plus qu'en 2020. Quant à sa dette à long terme, elle est plutôt stable sur un an, passant de 902 millions d'euros en 2020 à 932 millions d'euros en 2021. Le groupe a confirmé le versement d'une prime de 400 euros à chacun de ses salariés ayant un salaire brut inférieur à 35 000 euros. Elle concernerait 19 000 collaborateurs et sera versée en mars, annonce Fnac Darty.

La bonne santé du groupe motive en tout cas Daniel Kretinsky à davantage investir en France, le milliardaire tchèque, déjà présent au capital de TF1, Casino et très présent dans la presse et les médias, ayant annoncé monter au capital de Fnac Darty à hauteur de 5,04 %.

Avec Google Cloud, Fnac Darty veut améliorer et enrichir l'expérience client en ligne

Fnac Darty est devenu le premier distributeur en France à signer un partenariat stratégique avec Google, de façon à enrichir l'expérience d'achats en ligne de ses clients. Axé autour de la transformation numérique du groupe, ce partenariat va permettre d'intégrer la solution Google Cloud Retail Search aux sites internet Fnac et Darty. Elle permettra d'augmenter leur performance, grâce à une expérience d'achats en ligne qui promet d'être à la fois facilitée, personnalisée et enrichie.

Le groupe souhaite ainsi mettre en place de nouveaux standards de performance pour les parcours d'achats en ligne, ainsi que sur mobile. L'intégration à sa stratégie d'outils d'analyse et de traitement de données à base de machine learning et d'intelligence artificielle devrait, outre l'expérience client, renforcer l'efficacité opérationnelle du groupe, avec une meilleure gestion des promotions ou des interventions de service après-vente.

« En tant qu’acteurs engagés, nous aidons nos clients à éclairer leur choix. Grâce à cette collaboration avec Google, autour du Cloud et de la data, inédite et pionnière sur le marché français de la distribution, nos clients vont bénéficier d’une expérience plus fluide, plus personnalisée et différenciante lors de leurs parcours d’achats en ligne. La performance de nos sites est renforcée avec une expérience web toujours plus immersive, efficace et nourrie d’intelligence artificielle », résume Enrique Martinez, le directeur général de Fnac Darty. Thomas Kurian, le patron de Google Cloud, dit vouloir « définir ensemble et dès aujourd'hui le commerce et les services de demain ».

Fnac Darty en 2021, c'est aussi :

  • Désormais 957 magasins répartis en France et en Suisse (798), dans la péninsule ibérique (74) et dans la zone Belgique et Luxembourg (85).
  • Le cap des 500 000 abonnés Darty Max (son service de réparation) franchi fin 2021.
  • 2,1 millions de produits réparés dans le cadre du plan Everyday, contre 1,8 million en 2020.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
4
DocteurQui
Google, encore une fois. Il y a des acteurs français dans ce domaine pourtant. C’est ce qui s’appelle vendre son âme au diable, décevant.
backsec
N’oubliez pas que Fnac-Darty ne sont pas des entreprises publiques, mais des sociétés, donc privées, à but lucratif, sur un marché ultra-concurrentiel.<br /> Faire de la préférence nationale vaut si les différentes possibilités se valent. Or, je pense que Fnarty a choisi Google pour ses possibilités supérieures, possibilités à mettre en rapport au coût pour le service fourni par Google.<br /> Malgré ces bons résultats annoncés, il ne faut pas oublier que la concurrence est rude. Et puisque l’appel à Google vise à améliorer les services en ligne, on peut estimer que cette concurrence est avant tout matérialisée par Amazon (surtout), Aliexpress, et des concurrents français (Boulanger, CDiscount…), sans compter la grande distribution.<br /> Mais puisque vous parlez de préférence nationale, qu’achetez vous en général ? Exclusivement français ? Quand vous commandez un taxi ou VTC, vous exigez un chauffeur conduisant une Citroën et pas une Toyota ?
stack
Je vous fais part de mon expérience d’achats récents chez Darty car ces enseignes ne sont pas du tout à la hauteur en termes logistique et SAV.<br /> . Un téléviseur acheté sur le site et vendeur Darty, j’ai dû appeler Darty, le transporteur qui m’a indiqué que c’était la Fnac qui gérait l’expédition, Darty qui n’était pas au courant, le transporteur qui attendait la décision de la Fnac pour renvoyer le produit pour que je puisse être remboursé et Darty, cela a duré plus d’un mois.<br /> . Un téléviseur acheté sur le site et vendeur Darty, pour Novembre 2021, on reçoit un sms de livraison, le jour J rien, après deux appels à Darty j’apprends que le jour de la livraison le produit était endommagé, qu’il y en avait plus en stock et que l’enseigne avait annulé la commande, on est passé à côté de l’offre de réduction de 50€, merci Darty et on a acheté chez Boulanger.<br /> . J’achète un écran d’ordinateur LG en magasin fin novembre 2021, rapidement un défaut apparaît, le 21 janvier je dépose le produit au SAV de Darty en magasin, le produit devait être envoyé à la marque que j’avais contacté pour me confirmer le défaut ce qui était le cas. J’apprends que l’écran n’a pas été envoyé à LG, que Darty le réparait et qu’elle attendait les pièces commandées du constructeur.<br /> Le 12 février je devais récupérer l’écran, reporté au 19 février.<br /> Le 21 février j’apprends que le produit ne sera pas réparé et qu’un échange sera fait mais qu’il fallait que j’attends la validation de celui-ci par le SAV Darty à distance car le magasin n’est pas décisionnaire. Le jour même j’ai un appel de Darty qui me dit que d’ici 48h je recevrais un sms validant l’échange d’un produit contre un neuf.<br /> Aujourd’hui le 24 février toujours rien pas de sms m’informant d’un échange au SAV magasin Darty, la personne note une information de la non réception du sms pour le SAV, et m’apprend que le 21 février les pièces commandées pour l’écran ont été perdues.<br /> Le jour même Darty m’appelle m’informant qu’à cause d’un problème technique je recevrais le sms cet après-midi sans d’autres informations, je leur dis que si je ne reçevais rien j’enverrais mon recommandé demandant le remboursement car on a atteint le mois sans qu’un échange ou réparation n’a pu être appliqué (articles L211-9 et 10 du code de la consommation).<br /> Donc, il y a peu je pensais que l’achat en magasin Darty était mieux que par internet mais à cause du non respect des clients qui doivent attendre que le magasin reçoit officiellement la validation d’un échange ou remboursement par le SAV à distance, des sois-disant problèmes techniques qui existent depuis des années et du SAV par téléphone qui ne set à rien sauf informer ce qui est inscrit sur leur écran, je vais acheter dans une autre enseigne.
DocteurQui
Quand il y a le choix (que cela existe) en fabrique en France par exemple alors oui je fais en sorte d’acheter français. Que ce soit pour le matériel (une scie récemment par exemple) ou les services type hébergement. Après c’est selon mes moyens évidemment, je ne roule pas sur l’or <br /> Pour le taxi je ne pense pas que l’exemple soit vraiment parlant, ou pas totalement. Disons qu’entre une société étrangère qui emploi sur le territoire et paie ses impôts en France, alors je préfère qu’une société française pratiquant l’évasion fiscale et emploie uniquement à l’étranger.<br /> C’est loin d’être simple c’est vrai, et peut-être qui plus est pour une société type Fnac/Darty. Mais c’est aussi un enjeu de pouvoir d’achat, si le taux de chômage baisse en France par la prise de partenariat sur le territoire, alors il y aura peut-être également plus de ventes en magasins / sur internet dans la même enseigne.
backsec
Je me suis mal exprimé. Je voulais dire : deux produits ou services, l’un d’origine française et l’autre américaine, l’américaine est une offre plus complète et la française si incomplète qu’elle ne répondra pas à tous tes besoins, et l’offre américaine n’est peut-être pas forcément infiniment plus chère.<br /> Concernant plus précisément le choix de Fnac-Darty, on peut supposer que les différentes options ont été examinées avant d’y arriver.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Samsung Pay retirée des smartphones non Samsung ?
Des employés de SpaceX se plaignent du comportement d'Elon Musk dans une lettre ouverte... et se font virer
Rachat de Giphy : Meta peut bien attendre, le Royaume-Uni bloque toujours
Comment la Grande-Bretagne compte devenir une super puissance de la tech
Pourquoi la société mère de TikTok veut-elle investir massivement dans la réalité virtuelle ?
Rétropédalage pour Elon Musk : finalement, pas de licenciements chez Tesla à prévoir ?
Meta : qui est Sheryl Sandberg, et pourquoi son départ est un tournant ?
La French Tech s'engage pour l'égalité entre les femmes et les hommes
Victime de problèmes informatiques, easyJet a dû annuler de nombreux vols ce week-end de l'Ascension
Twitter veut quand même conclure son rachat par Elon Musk
Haut de page