🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Carrefour signe un partenariat stratégique avec Meta (Facebook) pour développer une "super app"

16 novembre 2021 à 12h40
3
Carrefour enseigne © © Veja / Shutterstock.com
© Carrefour

Carrefour ambitionne d’être l’un des leaders mondiaux de l’e-commerce. Le groupe français a décidé d’accélérer sa transition vers le numérique avec un plan de 3 milliards de dollars allant jusqu’en 2026, mais aussi avec un petit coup de pouce de Meta (anciennement Facebook).

Les deux entreprises travailleront main dans la main pour développer une « super app » qui regroupera tous les services de Carrefour.

Carrefour accélère sa transition vers le numérique 

Le groupe Carrefour annonce un plan d'investissement de 3 milliards d’euros dans le numérique sur la période de 2022 à 2026, après un plan sur les cinq années précédentes de 2 milliards d’euros. Son objectif ? Accélérer sa mue vers le numérique et passer du statut de distributeur traditionnel doté de capacités de e-commerce à celui de leader mondial du secteur. « Nos avancées digitales nous permettront de développer de nouvelles sources de revenus et de profits, mais aussi d'améliorer la performance opérationnelle de toutes nos activités », a déclaré Alexandre Bompard, P.-D.G. du groupe dans un communiqué. 

Grâce à stratégie, le groupe français entend tripler son volume de transactions pour atteindre 10 milliards d’euros par an et prévoit un résultat opérationnel de 200 millions d’euros d’ici 2026. Pour ce faire, Carrefour misera sur plusieurs modes de livraison (Drive, livraison à domicile en moins de trois heures ou de 15 minutes), la vente de gros aux professionnels avec sa filiale brésilienne Atacadão ainsi que le développement du non alimentaire au travers de ses marketplaces et live-shopping.

Un partenariat stratégique avec Meta

La grande annonce reste cependant un partenariat de grande ampleur avec Meta, la maison mère de Facebook , qui couvre les 9 pays où le groupe français est intégré. Cette collaboration permettra de développer une « super app » qui regroupera à terme tous les services de Carrefour (Drive, livraison rapide à domicile, programme de fidélité...) et de réaliser des campagnes publicitaires ciblées pour concurrencer Amazon.

« Notre objectif pour 2026, c‘est que 30 % de nos clients, contre 4 % en 2018, deviennent omnicanaux, et que notre volume d’affaires digital, via nos sites et nos places de marché, passe de trois milliards en 2021 à dix milliards d’euros. Carrefour a des moyens, une stratégie et un positionnement omnicanal qu‘Amazon n’a pas et qui nous singularise. Carrefour a désormais une réponse stratégique et industrielle pour lui faire face », précise le groupe.

En interne, Carrefour utilisera Workplace, l’outil de communication professionnel de Meta, pour ses 320 000 employés. Pour accentuer cette transition plus forte vers le numérique, le groupe formera l’ensemble de son personnel au digital d’ici 2024 (environ 100 000 personnes par an) avec l’appui de Google. L’entreprise française promet également d’investir dans de nouvelles start-up de son secteur et dans de nouvelles innovations.

Source : Carrefour

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
4
norwy
Carrefour part du principe que ses clients donnent déjà leurs données personnelles à Facebook : il ne peut donc pas y avoir de souci à leur donner leur historique d’achat en temps réel, passé (voir futur). Non, aucun mal. C’est juste du business…<br /> C’est ça leur définition de la «&nbsp;transition vers le numérique&nbsp;» et d’un «&nbsp;partenariat stratégique&nbsp;», des mots qui sonnent bien et respirent la modernité.
JC2K8
«&nbsp;le groupe français entend tripler son volume de transactions pour atteindre 10 milliards d’euros par an&nbsp;».<br /> Le probleme de Carrefour pour y avoir bosser de nombreuses années, c’est que ce n’est pas géré par des commerçants mais par des contrôleurs de gestion. Et que la variable pour eux c’est l’humain. Pour faire un bas de pages plus gros il faut baisser les frais de personnels. Est ce que d’ici là, les contrôleurs de gestions arriverons a prendre sur eux pour embaucher plus de mains … Ca va etre dur, ils tenterons a coup sur d’y arriver sans, au départ.
Fodger
Ah ah j’ai ri.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Pour mieux lutter face aux plateformes streaming, Canal+ veut séparer sa section films et séries du sport
Black Friday : malgré une chute des recherches, les Français toujours aussi friands de bonnes affaires
La répression des fraudes souhaite que Wish devienne invisible
Stéphane Richard échappe à la prison, le P.-D.G. d'Orange écope d'un sursis et d'une petite amende
Le football serait le sport le plus piraté en streaming selon cette étude, voici ce qu'on sait
Free ne veut pas de la fusion TF1-M6 et met en doute la compétence des autorités françaises pour décider de sa légalité
Amazon refuse les cartes Visa britanniques à cause de frais bancaires trop élevés : demain en France ?
Rémunération des droits voisins : Google et l'AFP ont trouvé un accord
Apple lance la bêta de Business Essentials, un service destiné aux PME
Les Frenchies de Mon Petit Placement lèvent 6 millions d'euros
Haut de page