Deliveroo : un nouveau partenariat avec plusieurs enseignes du groupe Casino

01 juin 2020 à 14h14
1
coursier Deliveroo
© Unsplash / Ross Sneddon

Deliveroo et le groupe Casino ont annoncé une nouvelle collaboration qui devrait permettre au service de livraison de profiter, dès 2021, de plus de 1 500 magasins partenaires sur le territoire français. 

Il ne s’agit pas d’une première pour l’entreprise britannique, qui est partenaire de Franprix depuis fin 2019 et de Monop’ depuis le mois d’avril, deux enseignes appartenant au groupe Casino. Cette collaboration concerne 110 points de vente.

Plus de 1 500 enseignes concernées en 2021

Cette nouvelle alliance va désormais s’étendre à neuf enseignes supplémentaires : Vival, Spar, Le Petit Casino, Géant Casino, Petit Casino, Monop’ Daily, Casino Shop, Casino Supermarchés et Monoprix. Deliveroo devrait ainsi développer son offre de livraison avec 300 points de ventes du groupe cet été, un chiffre qui pourrait même grimper à 1 500 l’année prochaine. 

Grâce à cette collaboration, les utilisateurs de l’application devraient être livrés en seulement 30 minutes ; ils auront le choix entre une centaine de produits ainsi qu’un panier préparé directement par les établissements. En plus de la livraison, ils pourront profiter de la vente à emporter, récupérant leur commande en magasin après avoir effectué leurs achats sur l’application.

Pour Kevin Mauffray, directeur commercial de Deliveroo, ce partenariat « matérialise notre volonté de nous assurer que nos clients, pendant cette crise qui les contraint à demeurer plus longtemps chez eux, aient accès à des produits d’épicerie aussi bien qu’à des plats de restaurants ».

Les applications de livraison de repas se tournent vers les courses alimentaires

Avec les mesures de confinement entreprises pour freiner la propagation de coronavirus, de nombreuses personnes se sont en effet tournées vers la livraison ou la vente à emporter de courses et de produits de première nécessité. Une tendance que les entreprises de livraison de repas à domicile tiennent à exploiter. C’est notamment le cas d’Uber Eats, grand rival de Deliveroo, qui a annoncé une collaboration avec Carrefour au début du mois d’avril. 

La crise du COVID-19 a toutefois fortement affecté Deliveroo, dont l’activité a très nettement diminué, entraînant l’entreprise à licencier 367 personnes et ce, malgré un investissement financier important de la part d’Amazon, comme le souligne L’Usine Digitale. À noter que le géant du Web est également partenaire du groupe Casino

Bien que le déconfinement ait été entamé, de nombreuses personnes vont continuer à faire preuve de prudence et à limiter leurs déplacements, une aubaine pour les applications de livraison. 

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Vanilla
Quote: crise du COVID-19 a toutefois fortement affecté Deliveroo, dont l’activité a très nettement diminué,<br /> Il va falloir choisir, leur activité a augmenté ou diminué ?!?!
Ben
Vu que dans l’article ils n’indiquent qu’une diminution de l’activité, j’imagine qu’ils ont choisi non ?
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Materiel.net liste en avance les prochains processeurs AMD Ryzen XT et leurs prix
Google Stadia : six nouveaux gratuits en juin pour les abonnés
La licence officielle WRC bascule chez Codemasters (pendant cinq ans)
Tidal est maintenant compatible avec le Dolby Atmos sur quelques téléviseurs et barres de son
Les futures cartes graphiques Intel Xe DG1 ne font pas exploser 3DMark ; loin de là
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Les meilleurs series animes
Black Friday Amazon : Microsoft Surface Pro 7 à 799€ au lieu de 1069€
French Days : J-1 avant le lancement du Black Friday à la française
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
Haut de page