Uber veut avaler Grubhub et devenir le leader de la livraison de repas

13 mai 2020 à 15h06
0
Livreur Uber Eats © LCV / Shutterstock.com
© Shutterstock.com

La compagnie californienne serait en discussion avancée pour racheter un concurrent de sa division de livraison de repas, et devenir le numéro un, au moins aux États-Unis.

De l'autre côté de l'Atlantique, Uber se heurte à la concurrence de l'entreprise DoorDash, qui est passée du statut de numéro 3 de la livraison de nourriture en ligne à celui de numéro 1 en moins de deux ans. Alors, Uber a décidé de passer à l'action en entamant des négociations en vue du rachat du numéro 3 du marché aux États-Unis, GrubHub, entreprise cotée qui a vu son cours de Bourse s'envoler (+29%) mardi 12 mai.

En cas de rachat, Uber deviendrait le leader du marché aux USA

Uber Eats a manifestement profité du confinement pour booster son activité et contribuer à être, pour certains points de restauration ouverts, la seule source de revenus ces deux derniers mois. Ce qui donne des ailes à la maison-mère du service, Uber, qui espère prochainement finaliser le rachat du concurrent GrubHub, comme le révèle le New York Times.

Si le géant des VTC parvient à finaliser l'opération, il deviendrait avec Uber Eats (32% de parts de marché actuellement) le premier acteur du marché de la livraison de repas en ligne aux USA. Fusionner avec GrubHub (24% de parts de marché) lui permettrait d’avoisiner les 55% de parts de marché, et de dominer le concurrent désigné DoorDash.

Uber Eats est en pleine ascension

Sur le plan purement économique, Uber a lancé au début de l'année une OPA (offre publique d'achat) qui pour le moment reste bloquée au stade des discussions entre les deux entreprises. Uber veut racheter GrubHug par le biais d'une transaction en actions, alors que la firme de Chicago était valorisée à 4,3 milliards de dollars il y a quelques jours (5,5 milliards de dollars depuis mardi et l'explosion du cours de Bourse). Uber, de son côté, est valorisée à 56 milliards de dollars.

La société GrubHub serait prête à accepter une offre qui s'échangerait à 2,15 actions Uber pour une action GrubHub avec un coût unitaire autour de 60 dollars l'action, soit le cours que l'entreprise a atteint mardi.

Pour Uber, l'objectif est de faire avec Uber Eats comme elle a fait avec son activité de VTC : c'est-à-dire la rendre rentable. Au premier trimestre 2020, Uber Eats a vu son chiffre d'affaires bondir de plus de 50%, à 819 millions de dollars, ce qui pèse pour 23% des revenus de la firme dirigée par Dara Khosrowshani.

Source : New York Times

Modifié le 13/05/2020 à 15h16
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Iron Man VR : le jeu sera disponible sur PS4 le 3 juillet
Le fondeur TSMC n'implantera pas d'usine aux US, comme demandé par Trump
La PS4 atteint les 110 millions d'unités vendues, la PS5 est toujours attendue en fin d'année
Intel réserverait ses puces Ice Lake les plus puissantes aux MacBook d'Apple
Google s'essaie à l'enrichissement du RCS en s'inspirant d'iMessage
AMD annonce la Radeon VII Pro, la carte qui veut ne faire qu'une bouchée des Quadro
AMD : la gamme de SoC mobiles « Renoir » pourrait accueillir deux nouvelles puces
Crew Dragon : plus que deux semaines avant le décollage !
Revolut Junior : la néobanque lance son offre pour les 7-17 ans en Europe
Notre Soleil serait plutôt fainéant par rapport aux autres étoiles de son acabit
Haut de page