Coronavirus : au tour d'Uber d'annoncer une vague de licenciements

07 mai 2020 à 14h07
4
Uber

Elle aussi touchée de plein fouet par la crise du Covid-19, la société de VTC Uber a pris la décision de licencier 14 % de ses employés.

Lyft, Bird, Lime, et maintenant Uber : une nouvelle entreprise issue du secteur de la mobilité urbaine a été contrainte de se séparer d'une partie de ses effectifs en raison de la crise économique et sanitaire causée par la pandémie du coronavirus (Covid-19). La multinationale californienne a annoncé la mauvaise nouvelle par le biais d'une lettre envoyée par son PDG Dara Khosrowshahi.


3 700 mises sur le carreau

Au total, 14 % des effectifs globaux du groupe ont été remerciés, soit environ 3 700 personnes mises sur le carreau. Un moyen pour la firme américaine de répondre « aux challenges économiques et aux incertitudes résultant de la pandémie du Covid-19, et de son impact sur les activités de l'entreprise ».

Source : Twitter
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
4
5
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Espagne : un footballeur recruté avec des Bitcoins, une première !
PS5 : des boîtes de la console en vente sur eBay pour plusieurs centaines de dollars
La CNIL, le CSA, l'Hadopi et le Défenseur des droits créent un kit pédagogique du citoyen numérique
Cette smart TV LED LG 55 pouces passe à moins de 500€ chez Boulanger
Bon plan : dernières heures pour le forfait BIG RED 200 Go à 15€ !
Des images pour Mortal Kombat, le reboot attendu le 16 avril au cinéma et sur HBO Max
Samsung Galaxy Tab A7 : la tablette tactile Samsung est encore moins chère
L’application Maps.me, forte de 140 millions d’utilisateurs, lance sa crypto-monnaie
Microsoft, Google et Amazon souhaiteraient racheter d'autres studios de jeux vidéo
Haut de page