Coronavirus : au tour d'Uber d'annoncer une vague de licenciements

07 mai 2020 à 14h07
4
Uber

Elle aussi touchée de plein fouet par la crise du Covid-19, la société de VTC Uber a pris la décision de licencier 14 % de ses employés.

Lyft, Bird, Lime, et maintenant Uber : une nouvelle entreprise issue du secteur de la mobilité urbaine a été contrainte de se séparer d'une partie de ses effectifs en raison de la crise économique et sanitaire causée par la pandémie du coronavirus (Covid-19). La multinationale californienne a annoncé la mauvaise nouvelle par le biais d'une lettre envoyée par son PDG Dara Khosrowshahi.


3 700 mises sur le carreau

Au total, 14 % des effectifs globaux du groupe ont été remerciés, soit environ 3 700 personnes mises sur le carreau. Un moyen pour la firme américaine de répondre « aux challenges économiques et aux incertitudes résultant de la pandémie du Covid-19, et de son impact sur les activités de l'entreprise ».

Source : Twitter
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
5
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Twitch chercherait à produire des émissions interactives sur sa plateforme
La Paris Games Week 2020 finalement annulée
Bird redémarre son activité à Paris et offre des trajets au personnel soignant
Le marché des montres connectées en plein boom, Apple Watch en tête des ventes
MediaPad T8 : la nouvelle tablette low cost de Huawei dévoile ses specs
Twitch chercherait à produire des émissions interactives sur sa plateforme
Google repousse d'un mois la bêta d'Android 11
Rejoignez l’équipe Clubic dans l’aventure Rosetta@Home
Un chargeur OnePlus 65 W repéré sur Internet
Sonos S2 : la nouvelle application a désormais une date officielle de sortie
Haut de page