🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

EA renforce sa croissance sur mobile en rachetant l’éditeur Glu pour plus de 2 milliards de dollars

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
09 février 2021 à 17h26
0
Electronic arts x Glu Mobile © © Kotaku
© Kotaku

Le mercato s’affole en ce début d’année 2021. Quelques jours après le coup de filet d’Embracer Group sur Gearbox, et alors qu’EA est en passe de racheter Codemasters, l’éditeur américain annonce aujourd’hui l’acquisition de Glu Mobile.

La signature d’un chèque de 2,1 milliards de dollars plus tard, l’éditeur américain Glu Mobile et ses quelque 800 employés rejoindront d’ici le printemps l’écurie Electronic Arts pour contribuer à sa croissance sur le secteur.

Une quinzaine de jeux porteurs

En intégrant le catalogue de Glu Mobile au sien, Electronic Arts fera reposer sa croissance sur une quinzaine de titres, parmi lesquels Star Wars: Galaxy of Heroes et FIFA Mobile figurent en bonne place. Dans les IP de Glu qui seront bientôt placés sous l’égide d’Electronic Arts, on peut citer WWE Universe, Disney Sorcerer’s Arena ou encore l’indispensable Kim Kardashian: Hollywood.

On est taquins, mais Glu Mobile aurait grâce à ses licences enregistré un chiffre d’affaires de 450 millions d’euros en 2020. Cumulé au chiffre d’affaires d’Electronic Arts sur le mobile l’an passé (655 millions d’euros), l’éditeur peut donc d’office tabler sur une prochaine année fiscale record sur ce segment.

Electronic Arts x Glu Mobile © © Gamekult
© Gamekult

D’ailleurs, dans son communiqué, Electronic Arts estime que le rachat de Glu sera rentable dès la première année. Un placement en or, en d’autres termes.

Electronic Arts à l’offensive contre Activision-Blizzard

Déjà plutôt confortablement installé sur le segment mobile grâce à des licences très populaires, Electronic Arts reste encore loin — très loin — de son rival Activision-Blizzard en la matière.

Non seulement solide sur ses appuis grâce à Hearthstone, l’ogre américain compte surtout sur Candy Crush , qui fait toujours office de poule aux œufs d’or. Pour rappel : Activision s’était offert les services de King (l’éditeur de Candy Crush) en 2016 pour la bagatelle de 5,9 milliards de dollars. Une licence qui, annuellement, rapporte autant d’argent que tout le catalogue de Glu Mobile.

L’occasion aussi pour Electronic Arts de muscler son jeu face à d’autres ténors du jeu mobile comme Epic Games (Fortnite) ou Tencent qui, comme dans tous les domaines d’ailleurs, bénéficie d’une croissance insolente ces dernières années. 

Gageons que l’arrivée prochaine d’une déclinaison mobile du Battle Royale Apex Legends lui permettra de concurrencer ses principaux rivaux à armes égales.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Soldes : ces super écouteurs Bang & Olufsen E8 baissent encore en prix chez Cdiscount
Le Snapdragon X65, la nouvelle puce 5G de Qualcomm, promet des débits jusqu'à 10 Gbps
Asus a créé un système pour remplacer la satanée vis des SSD M.2 (et ça fait plaisir)
Soldes Cdiscount : deux imprimantes multifonction Canon à prix vraiment cassés !
Forfait mobile : plus que quelques heures pour profiter de l'offre Free 80 Go à 11,99 €/mois
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Mini critique Truth Seekers (S01)
Mini critique The Mandalorian (S02E01)
Mini critique Moonbase 8 (S01E01)
Mini critique Snowpiercer (S02E01)
Haut de page